Barre de ton

(Redirigé depuis API ˦)
image illustrant la linguistique image illustrant l’écriture
Cet article est une ébauche concernant la linguistique et l’écriture.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Barres de ton
˥ ˦ ˧ ˨ ˩
Graphies
Graphie ˥ ˦ ˧ ˨ ˩
Utilisation
Alphabets alphabet phonétique international et extensions

Les barres de ton sont des symboles utilisés pour écrire les tons des langues tonales dans certaines transcriptions phonétiques. On attribue leur invention à Chao Yuen Ren. Les cinq barres de ton de base ‹ ˥ ˦ ˧ ˨ ˩ › (tons très haut, haut, moyen, bas, très bas) ou trois barres ‹ ˥ ˧ ˩ › (tons haut, moyen, bas) peuvent être combinées pour décrire des contours de ton complexes. Elles ont été adoptées comme notation des tons pour l’alphabet phonétique international comme variantes des diacritiques de ton (double accent aigu, accent aigu, macron, accent grave, double accent grave) en 1989[1].

Des variantes de ces barres de ton sont aussi utilisés en phonétique chinoise[2] :

  • barres de ton avec le trait à droit : ꜒ ꜓ ꜔ ꜕ ꜖
  • barres de ton avec un point à gauche : ꜈ ꜉ ꜊ ꜋ ꜌
  • barres de ton avec un point à droit : ꜍ ꜎ ꜏ ꜐ ꜑


Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Chao Yuan Ren, « Tone and intonation in Chinese », Bulletin of the Institute of History and Philology, Academia Sinica, vol. 4,‎ , p. 121‒134
  • (en) China (ISO/IEC JTC1/SC2/WG2), Revised Proposal for encoding A Supplemented Set of IPA Combining Marks, Modifier Letters & Five-Degree Contour Tone Marks in the BMP of the UCS (no N2713), (lire en ligne)
  • (en) International Phonetic Association, « Report on the 1989 Kiel Convention », Journal of the International Phonetic Association, vol. 19, no 2,‎ , p. 67‒80 (DOI 10.1017/S0025100300003868)