AO Proodeftiki

club grec de football
AO Proodeftiki
Logo du AO Proodeftiki
Généralités
Nom complet Athlitikos Omilos Proodeftiki Neolea
Surnoms La Reine du Pirée
La Cramoisi
Fondation (96 ans)
Couleurs Cramoisi et blanc
Stade Stade Nikaias
(5 500 places)
Siège Nikaia (Attique)
Président Nikos Lemonis
Entraîneur Dimitrios Kalykas
Joueur le plus capé Giannis Mandrekas (421)
Meilleur buteur Giannis Frantzis (97)
Palmarès principal
National[1] Championnat de Grèce D3 (1)

Maillots

Kit left arm rus10h.png
Kit body rus10h.png
Kit right arm rus10h.png
Kit shorts rus10h.png
Kit socks rus13h.png

Domicile
Kit left arm russia1415a.png
Kit body russia1415a.png
Kit right arm russia1415a.png
Kit shorts om1516h.png
Kit socks russia1415a.png

Extérieur

Le Athlitikos Omilos Proodeftiki Neolea (en grec moderne : Αθλητικός Όμιλος Προοδευτική Νεολαία), plus couramment abrégé en AO Proodeftiki, est un club grec de football fondé en 1927, et basé dans la ville de Nikaia.

Les couleurs du club sont le cramoisi et le blanc.

HistoriqueModifier

  • 1927 : Fondation du club.
  • 1960 : Le club atteint les demi-finales de la Coupe de Grèce pour la première fois de son histoire.
  • 1963 : Le club est champion Football League.
  • 1965 : Le club atteint une nouvelle fois les demi-finales de la Coupe de Grèce, et se classe 4e en Superleague Ellàda , ce qui constitue le meilleur classement de son histoire.
  • 1964 : Le club a atteint les quarts de finale de la Coupe de Grèce.
  • 1983 : Le club a atteint les quarts de finale de la Coupe de Grèce.
  • 2004 : Le club a atteint les quarts de finale de la Coupe de Grèce.

RivalitéModifier

Le AO Proodeftiki entretient une rivalité avec l'autre équipe de Nikaia, à savoir le Ionikos Nikaia. Le match entre les deux équipes est appelé le « Derby de Kokkinia » ou encore le « Derby de Nikaia ».

Bilan sportifModifier

PalmarèsModifier

Compétitions nationales

RésuméModifier

Personnalités du clubModifier

Présidents du clubModifier

Entraîneurs du clubModifier

Notes et référencesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.