Aéroport international de Gimpo

aéroport desservant Séoul en Corée du Sud

L'aéroport international de Gimpo (en coréen : 김포공항 (forme courte) — 김포국제공항) (code IATA : GMP • code OACI : RKSS) est le second aéroport de Séoul, depuis l'ouverture de l'aéroport international d'Incheon en 2001. En 2014, 21 566 946 passagers l'ont utilisé, ce qui fait le 3e aéroport de Corée du Sud, derrière Incheon et l'aéroport international de Jeju.

Aéroport international de Gimpo
김포국제공항
金浦國際空港

Gimpo Gukje Gonghang
Kimp'o Kukche Konghang
Terminal domestique.
Terminal domestique.
Localisation
Pays Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Ville Séoul
Coordonnées 37° 33′ 25″ nord, 126° 47′ 51″ est
Altitude 18 m (59 ft)
Informations aéronautiques
Code IATA GMP
Code OACI RKSS
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire Korea Airports Corporation
Pistes
Direction Longueur Surface
14/32 3 200 m (10 499 ft) Asphalte
14/32 3 600 m (11 811 ft) Béton
Géolocalisation sur la carte : Séoul
(Voir situation sur carte : Séoul)
GMP
GMP
Géolocalisation sur la carte : Corée du Sud
(Voir situation sur carte : Corée du Sud)
GMP
GMP

Situé au no 274, Gwahae-dong, Gangseo-gu, Séoul.

HistoireModifier

L'histoire de cet aéroport commence lorsque l'armée impériale japonaise construit une piste d'atterrissage à Banghwa-ri, Yangseo-myon, Gimpo-gun, Gyonggi-do en 1939. Depuis cette piste a été utilisée par l'USAF durant la guerre de Corée et des vols commerciaux ont été autorisés à s'y poser. À partir de 1954, le gouvernement coréen est autorisé à l'utiliser partiellement. Rebaptisé Gimpo International Airport en 1957, par décret présidentiel, jusqu'à devenir en 1971 un aéroport de dimension et de structure vraiment internationale.

En 1986, un attentat organisé par la Corée du Nord fait 5 morts et entre 30 et 36 blessés.

Accès et situationModifier

L'aéroport est desservi par la ligne 5, la ligne 9 et la Gimpo Goldline du métro de Séoul.

La ligne de banlieue AREX permet de rejoindre en 30 minutes environ l'aéroport d'international d'Incheon et la gare de Séoul en une vingtaine de minutes.

StatistiquesModifier

Voir la requête brute et les sources sur Wikidata.


Compagnies aériennes et destinationsModifier

CompagniesDestinations
  Air BusanPusan-Gimhae, Jeju, Ulsan
  Air ChinaPékin-Capitale
  Air SeoulPusan-Gimhae[1], Jeju[2]
  All Nippon AirwaysTokyo-Haneda
  Asiana AirlinesPékin-Capitale, Pusan-Gimhae, Gwangju, Jeju, Osaka-Kansai, Shanghai-Hongqiao, Tokyo-Haneda, Yeosu
  China AirlinesTaïpei-Songshan
  China Eastern AirlinesShanghai-Hongqiao
  China Southern AirlinesPékin-Daxing
  Eastar JetPusan-Gimhae, Jeju, Taïpei-Songshan
  EVA AirTaïpei-Songshan
  Fly GangwonYangyang[3]
Hi AirJeju, Muan, Sachéon, Ulsan
  Japan AirlinesTokyo-Haneda
  Jeju AirPusan-Gimhae, Gwangju[4] Jeju, Osaka-Kansai, Yeosu[5],
  Jin AirPusan-Gimhae[6], Gwangju[6], Jeju, Pohang[7], Sachéon[8], Ulsan[9] Yeosu[10],
  Korean AirPékin-Capitale, Pusan-Gimhae, Jeju, Osaka-Kansai, Shanghai-Hongqiao, Tokyo-Haneda, Ulsan
  Shanghai Airlines Shanghai-Hongqiao
  T'way AirPusan-Gimhae[11], Jeju, Taïpei-Songshan

Édité le 28/05/2022

Notes et référencesModifier

  1. « Air Seoul adds Seoul Gimpo - Busan service from late-August 2020 », sur Routesonline,
  2. (ko) « 에어서울, 일본발 악재에 '국내선' 유턴 »,‎
  3. Jim Liu, « FlyGangwon adds Seoul Gimpo service in 3Q20 », sur Routesonline (consulté le )
  4. (ko) « 제주항공, 다음달부터 김포~광주 노선 정기편 운항 », Yonhap News Agency,‎ (lire en ligne)
  5. Jim Liu, « Jeju Air adds Yeosu service in 2Q20 », sur Routesonline (consulté le )
  6. a et b Jim Liu, « Jin Air adds new domestique routes in 2Q20 », sur Routesonline (consulté le )
  7. (ko) « 포항~김포, 포항~제주 노선 진에어 31일 취항 », Yonhap News Agency,‎ (lire en ligne)
  8. « Jin Air to Open Sacheon-Gimpo Route From janvier 28 », Haps Magazine Korea,‎ (lire en ligne)
  9. (ko) « 진에어, 국내선 또 늘린다...31일부터 김포~대구 등 3개 취항 », Yonhap News Agency,‎ (lire en ligne)
  10. (ko) « 진에어, 김포~여수·여수~제주 노선 신규 취항 », YTN News,‎ (lire en ligne)
  11. Jim Liu, « T'Way Air adds Seoul Gimpo - Busan service in 2Q20 », sur Routesonline (consulté le )

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier