Ouvrir le menu principal

Aéroport international de Martinique-Aimé-Césaire

aéroport desservant Fort-De-France, Martinique

Martinique-Aimé-Césaire
Image illustrative de l’article Aéroport international de Martinique-Aimé-Césaire
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Département Martinique
Ville Le Lamentin
Date d'ouverture 1950
Coordonnées 14° 35′ 27″ nord, 61° 00′ 11″ ouest
Altitude 5 m (16 ft)

Géolocalisation sur la carte : Martinique

(Voir situation sur carte : Martinique)
FDF
FDF
Pistes
Direction Longueur Surface
10/28 3 300 m (10 827 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA FDF
Code OACI TFFF
Nom cartographique -
Type d'aéroport Civil et militaire
Gestionnaire SA Aéroport de Martinique Aimé Césaire

L'aéroport international Martinique Aimé Césaire (anciennement appelé aéroport du Lamentin) est situé sur le territoire de la commune du Lamentin, à 12 km au sud de Fort-de-France, en Martinique.

HistoriqueModifier

  • L'aéroport de Fort-de-France-Le Lamentin a été créé en 1949 et mis en service en 1950.
  • Le , un arrêté ministériel accorde à la chambre de commerce et d'industrie de la Martinique (C.C.I.M.) la concession, l'aménagement et l'exploitation commerciale de l'aéroport pour une durée de 30 ans avec un personnel de 70 agents classés en trois catégories : personnel administratif, personnel ouvrier et personnel de sécurité.
  • Le , par arrêté du ministre des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer Dominique Perben, l'aéroport de Fort-de-France - Le Lamentin est dénommé officiellement « Aéroport international Martinique Aimé Césaire » - poète et homme politique de la Martinique (1913-2008).
  • Le , la SAMAC (Société Aéroportuaire Martinique Aimé Césaire)[1] est créée . La concession par l’État de l’aéroport à la SAMAC est accordée jusqu’en 2049.

SituationModifier

InfrastructuresModifier

L'aéroport possède une seule piste, longue de 3 300 m et large de 45 m. Son orientation est 10/28 depuis 2011 (auparavant 09/27) et son revêtement est fait en bitume. L'aéroport n'a qu'un terminal, contenant 5 postes avec passerelle et 10 hors passerelle. L'aérogare a une surface de 24 000 m2 et a comme aire de stationnement 135 000 m2 (13,5 ha) permettant d'accueillir des gros porteurs comme le Boeing 747, Boeing 777, Airbus A340, Airbus A350 et même l'Airbus A380, dont l'unique visite a eu lieu en janvier 2006. Il est équipé de systèmes de radionavigation VOR et ILS (atterrissage aux instruments).

L'aéroport a une superficie totale de 337 hectares (3,37 km2), une salle d'embarquement de 2 500 m2, avec une capacité d'accueil de 2,5 millions de passagers par an, l'aérogare peut traiter 1 800 passagers par heure. Un parking de 1 650 places et un ensemble de boutiques, restaurants et locaux d'affaires font aussi partie de la concession aéroportuaire.

Il sert de hub aux compagnies Airawak, Taxi Caraïbes Air, Air Caraïbes et Air Antilles Express.

Trafic et statistiquesModifier

L'aéroport est le 12e aéroport de France avec un total de 1 864 582 passagers en 2016. Dans la France d'outre-mer, il se situe en 3e position derrière l'aéroport Guadeloupe - Pôle Caraïbes et de La Réunion-Roland-Garros qui comptabilisent 2 253 284 et 2 107 510 passagers en 2016, et devant l'aéroport de Cayenne-Félix-Éboué et de Mayotte-Dzaoudzi qui comptabilisent 513 746 et 347 644 passagers en 2016.


Sources :

Compagnies aériennes et destinationsModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

L'aéroport dessert les Caraïbes, l'Amérique du Nord, l'Amérique centrale, l'Amérique du Sud et l'Europe et sert de « hub », plate-forme de correspondance aux compagnies Air Caraïbes, Air Antilles, Airawak.

CompagniesDestinations
  Air AntillesBridgetown-Grantley-Adams, Dominique - Douglas-Charles, Guadeloupe - Pôle Caraïbes, Saint-Domingue Las Américas, Sainte-Lucie - George. F. L. Charles, San Juan - Luis-Muñoz-Marín
  Air BelgiumCharleroi Bruxelles-Sud (À partir du )[4]
  Air CanadaMontréal (P.-E.-Trudeau)[5]
  Air CaraïbesGuadeloupe - Pôle Caraïbes, Paris-Orly, Saint-Domingue Las Américas, Sainte-Lucie - George. F. L. Charles, Saint-Martin Grand-Case
  Air FranceCayenne-F. Éboué, Guadeloupe - Pôle Caraïbes, Miami, Paris-Orly, Port-au-Prince T. Louverture
En saison charter : Paris-Charles de Gaulle
  Air TransatEn saison : Montréal (P.-E.-Trudeau), Toronto (Pearson)
  American AirlinesMiami
  American EagleMiami
  CondorEn saison : Munich-F. J. Strauß
  Corsair InternationalParis-Orly
  CubanaLa Havane-José Martí
  Gol Transportes AéreosEn saison charter : São Paulo-Guarulhos
  LevelParis-Orly
  LIATBridgetown-Grantley-Adams, Sainte-Lucie - George. F. L. Charles
  LufthansaEn saison charter : Francfort
  XL Airways FranceParis-Charles de Gaulle
En saison : Bordeaux-Mérignac, Brest-Bretagne, Lille Lesquin, Marseille-Provence, Nantes-Atlantique, Toulouse-Blagnac

Édité le 17/07/2019

AccèsModifier

 
L'arrêt Aéroport du TCSP.

L'aéroport est connecté à Fort-de-France via l'autoroute A1. Il est également accessible du sud de l'île via la RN 5.

Depuis 2018, il est relié au centre-ville de Fort-de-France par la ligne A du Transport collectif en site propre de Martinique[6].

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier