Ouvrir le menu principal

Aéroport international Hartsfield-Jackson d'Atlanta

aérodrome aux USA, comté de Fulton, en Géorgie
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ATL.

Aéroport international Hartsfield-Jackson
Image illustrative de l’article Aéroport international Hartsfield-Jackson d'Atlanta
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Atlanta (Géorgie)
Coordonnées 33° 38′ 24″ nord, 84° 25′ 39″ ouest
Superficie 1 518 ha
Altitude 313 m (1 026 ft)

Géolocalisation sur la carte : Géorgie

(Voir situation sur carte : Géorgie)
ATL
ATL

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
ATL
ATL
Pistes
Direction Longueur Surface
09R/27L 2 743 m (8 999 ft) béton bitumineux
09L/27R 3 624 m (11 890 ft) béton bitumineux
08R/26L 3 048 m (10 000 ft) béton bitumineux
08L/26R 2 743 m (8 999 ft) béton bitumineux
10/28 2 743 m (8 999 ft) béton bitumineux
Informations aéronautiques
Code AITA ATL
Code OACI KATL
Code FAA ATLVoir et modifier les données sur Wikidata
Type d'aéroport public
Gestionnaire Department of Aviation of the City of Atlanta

L’aéroport international Hartsfield-Jackson d’Atlanta (en Géorgie) (code AITA : ATL • code OACI : KATL) est le plus grand aéroport des États-Unis et du monde par son trafic[1].

Son nom vient des anciens maires d'Atlanta William B. Hartsfield (1890-1971) (qui a participé à la transformation de l'aéroport) et Maynard Jackson (1938-2003) (premier maire afro-américain de la ville, qui a participé à la modernisation de l'aéroport).

HistoireModifier

En 1909, Hartsfield était un circuit de course automobile qui appartenait au fondateur de la Coca-Cola Company, Asa Griggs Candler. Celui-ci avait acheté les rares terrains plats de la ville, il deviendra plus tard le maire d'Atlanta, de 1916 à 1919.

L'aéroport est ensuite devenu municipal. Mais c'est surtout à la fin des années 1970 qu'il a pris son essor. Une étude ayant montré que les vents de travers ne soufflaient intensément que quelques heures par an, l'architecte a proposé de supprimer les pistes transversales. Cela a permis de n'avoir que des pistes parallèles les unes aux autres. Grâce à cette configuration, l'aéroport a pu s'étendre. C'est le premier aéroport du monde où tous les avions sont au contact avec le terminal, c'est-à-dire que les passagers n'ont pas besoin d'emprunter un bus ou une navette à la sortie de l'appareil.

Entre les terminaux, l'architecte a ajouté un train. Il est pourvu d'une voix qui énonce l'alphabet pour que personne n'oublie de descendre à son terminal : B comme Bravo, C comme Charlie.

La mondialisation a atteint doucement Atlanta. En 1978, la compagnie nationale belge Sabena a été la première compagnie étrangère à être représentée. Jimmy Carter, le nouveau président, était un ami du consul général de Belgique.

C'est à Atlanta qu'a véritablement été lancé le concept de plate-forme de correspondance aérienne dans les années 1970[2]. Actuellement la compagnie Delta Air Lines gère la plus grande plate-forme de correspondance du monde pour une compagnie aérienne avec plus de 1 000 vols par jour[2]. On retrouve aussi des vols de la compagnie Air Tran. Cette fonction de hub est due à sa position très privilégiée dans le pays, car 80 % de la population américaine se situe à moins de 2 heures de vol de l'aéroport d'Atlanta (les vols intérieurs représentent 90 % des flux)[3].

En 2007, l'aéroport a été moins atteint que les autres aéroports américains par les retards et l'engorgement du ciel, grâce à sa cinquième piste. En mai, l'aéroport a inauguré cette nouvelle piste large comme huit voies d'autoroute. Les retards dus à l'encombrement ont diminué de 78 %. Du 25e rang pour la ponctualité, il est passé au 4e. Pour que les contrôleurs aériens puissent voir la piste, il a fallu construire une nouvelle tour de contrôle de 122 mètres de haut, c'est la plus haute de toute l'Amérique du Nord, et la 4e du monde. La municipalité, qui gère l'aéroport, a aussi investi dans une voie de dégagement, dite Taxiway Victor, qui permet à un avion ayant atterri sur la piste la plus au nord (8L/26R) d'aller se garer sans devoir croiser la piste parallèle (8R/26L). Un seul équipement semblable existe ailleurs, à l'aéroport de Francfort[2].

SituationModifier

StatistiquesModifier

 
Vue aérienne de l'aéroport.
  • 1er aéroport au monde pour le nombre de passagers[4]
  • Environ 241 000 passagers et 1 330 décollages par jour (soit 1 décollage toutes les une minute et 4 secondes, en moyenne sur 24 heures, ou 1 décollage toutes les 41 secondes entre 9 h et 23 h 40)
  • 243 destinations directes (le plus grand nombre au monde)

La majorité du trafic est intérieur, Atlanta servant notamment de hub à la compagnie Delta.

Trafic global :

Trafic nationalModifier

 
Une zone d'enregistrement automatique de la compagnie Delta Air Lines à l'aéroport d'Atlanta.

Trafic intérieur 2006 :

  • 76 264 446 passagers (1er rang aux États-Unis)
  • 915 691 mouvements d'avions
  • 347 364 tonnes de fret

Trafic internationalModifier

Trafic international 2006 :

ChiffresModifier

 
Statistiques sur l'aéroport international Hartsfield-Jackson d'Atlanta de 2000 à 2014.
  • 56 000 employés (premier employeur de l'État de Géorgie) ;
  • 16,2 km du centre ville d'Atlanta ;
  • Parking : 29 334 places ;
  • Revenus de l'aéroport : 289 342 426 dollars ;
  • 240 passerelles télescopiques.

Compagnies et destinationsModifier

CompagniesDestinationsRefs
  Aeroméxico Connect León-Guanajuato (Bajio), Querétaro [5]
  Air Canada Express Toronto (Pearson) [6]
  Air Choice One Jackson (Tennessee) (en) [7]
  Air France Paris-Charles de Gaulle En saison : Guadeloupe - Pôle Caraïbes [8]
  Alaska Airlines Seattle-Tacoma [9]
  American Airlines Charlotte-Douglas, Chicago O'Hare, Dallas/Fort Worth, Los Angeles, Miami, New York-LaGuardia, Philadelphie, Phoenix-Sky Harbor, Washington D.C. National-R. Reagan [10]
  American Eagle Charlotte-Douglas, Chicago O'Hare, Miami, New York-LaGuardia, Philadelphie, Washington D.C. National-R. Reagan [10]
  Boutique Air Greenville, Northwest Alabama (en) [11]
  British Airways Londres-Heathrow [12]
  Delta Air Lines
En saison :
[14]
  Delta Connection En saison :[14]
  Frontier Airlines Denver (Stapleton), Las Vegas-McCarran, Islip (Long Island Mac Arthur), Los Angeles, Miami, New York-LaGuardia, Newark-Liberty (débute décembre 10, 2019)[15], Orlando, Philadelphie, Raleigh-Durham (débute novembre 14, 2019)[15], Salt Lake City, San Francisco, San Juan - Luis-Muñoz-Marín, Trenton (Mercer County) En saison : Austin-Bergstrom, Cincinnati-Northern Kentucky, Colorado Springs, San Antonio, Tampa (débute octobre 6, 2019)[16] [17]"
  JetBlue Boston Logan, Fort Lauderdale-Hollywood, New York-John F. Kennedy, Orlando [18]
  KLM Amsterdam-Schiphol [19]
  Korean Air Séoul-Incheon [20]
  Lufthansa Francfort [21]
  Qatar Airways Doha-Hamad [22]
  Southwest Airlines [25]
  Spirit Airlines Austin-Bergstrom, Baltimore-T. Marshall, Boston Logan, Chicago O'Hare, Cleveland-Hopkins, Dallas/Fort Worth, Détroit, Fort Lauderdale-Hollywood, Houston-George Bush, Las Vegas-McCarran, Los Angeles, Minneapolis/St. Paul, Newark-Liberty, La Nouvelle-Orléans-L. Armstrong, Orlando, Philadelphie, Tampa En saison : Atlantic City, Denver (Stapleton) [26]
  Turkish Airlines Istanbul [27]
  United Airlines Chicago O'Hare, Denver (Stapleton), Houston-George Bush, Newark-Liberty, San Francisco, Washington Dulles [28]
  United Express Chicago O'Hare, Denver (Stapleton), Houston-George Bush, Newark-Liberty, Washington Dulles [28]
  Virgin Atlantic Londres-Heathrow, Manchester [29]
  WestJet Calgary [30]

Édité le 05/10/2019

Notes et référencesModifier

  1. Source : Aéroports classés par le nombre de passagers
  2. a b et c In Le Monde daté du 6 août 2007 "Atlanta l'Amérique engorgée"
  3. Jean Michel Gradt, « L'aéroport d'Atlanta reste le plus fréquenté au monde », sur Les Échos.fr,
  4. Source : Site officiel de l'aéroport
  5. « TImetables », Aeroméxico
  6. « Flight Schedules » (consulté le 29 mars 2017)
  7. « Flights to Atlanta, GA », Air Choice One
  8. « Horaires » (consulté le 29 mars 2017)
  9. « Flight timetable », sur Alaskaair.com (consulté le 29 mars 2017)
  10. a et b « Flight schedules and notifications » (consulté le 29 mars 2017)
  11. « Route Map and Schedule », sur Boutiqueair.com (consulté le 29 mars 2017)
  12. « Timetables », sur Britishairways.com (consulté le 29 mars 2017)
  13. a et b « Delta expands Tokyo Haneda service from late-March 2020 », RoutesOnline, (consulté le 8 septembre 2019)
  14. a et b « FLIGHT SCHEDULES » (consulté le 29 mars 2017)
  15. a et b https://www.usatoday.com/story/travel/airline-news/2019/08/27/frontier-airlines-newark-flights-new-nonstop-service-to-15-cities/2125007001/
  16. https://www.rustourismnews.com/2019/08/30/frontier-airlines-announces-2-new-routes-from-tampa/
  17. « Frontier » (consulté le 13 mai 2018)
  18. « JetBlue Airlines Timetable », sur B6.innosked.com (consulté le 29 mars 2017)
  19. « Timetable », sur Klm.com (consulté le 29 mars 2017)
  20. « Flight Status & Schedules », sur Koreanair.com (consulté le 29 mars 2017)
  21. « Timetable », sur Luthansa.com (consulté le 29 mars 2017)
  22. « Flight timetable », sur Booking.qatarairways.com (consulté le 29 mars 2017)
  23. « Southwest Airlines janvier 2020 network changes », Routes Online, (consulté le 15 septembre 2019)
  24. (en) Corey Davis, « Southwest Airlines to begin nonstop Memphis-Atlanta flight », sur bizjournals.com, (consulté le 7 octobre 2019)
  25. « Check Flight Schedules » (consulté le 29 mars 2017)
  26. « Where We Fly » (consulté le 29 mars 2017)
  27. « Online Flight Schedule », Turkish Airlines
  28. a et b « Timetable », sur United.com (consulté le 29 mars 2017)
  29. « Interactive flight map » (consulté le 29 mars 2017)
  30. « WestJet - Flight schedule » (consulté le 30 octobre 2018)

Voir aussiModifier