Aéroport de Vérone

aéroport desservant Vérone, Italie

Aéroport de Vérone
Aeroporto di Verona-Villafranca
Image illustrative de l’article Aéroport de Vérone
Localisation
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Vénétie
Ville Vérone
Coordonnées 45° 23′ 48″ nord, 10° 53′ 16″ est
Altitude 72 m (236 ft)
Informations aéronautiques
Code IATA VRN
Code OACI LIPX
Gestionnaire Aeronautica MilitareVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web aéroport Consulter
Pistes
Direction Longueur Surface
04/22 3 068 m (10 066 ft) à renseigner
Géolocalisation sur la carte : Vénétie
(Voir situation sur carte : Vénétie)
VRN
VRN
Géolocalisation sur la carte : Italie
(Voir situation sur carte : Italie)
VRN
VRN

L'aéroport de Vérone (code IATA : VRN • code OACI : LIPX), encore appelé aéroport Valerio Catullo Villafranca ou simplement aéroport Vérone-Villafranca, est l'aéroport international qui dessert la région de Vérone. Il porte le nom d'un poète de l'époque romaine (Catulle en français) qui serait né à Vérone ou aux environs.

HistoireModifier

DébutsModifier

Villafranca était une base aérienne durant la Première Guerre mondiale. L'aérodrome s'ouvre progressivement au trafic civil à la même période avec des liaisons quotidiennes vers Rome puis progressivement à des vols charters vers l'Europe du Nord.

Vers la fin des années 1970, avec le concours de la province de Vérone, la commune de Vérone et la chambre de commerce locale, l'aéroport de Villafranca construit un terminal pour les passagers, ainsi que des bureaux. L'entité gérant le site, Aeroporto Valerio Catullo di Verona Villafranca S.p.A., est fondée en décembre 1978.

Expansion dans les années 90 et 2000Modifier

En 1990, le terminal passager est agrandi afin de répondre à l'augmentation du trafic. Le tarmac est élargi et l'accès routier est facilité avec la construction de la nouvelle rocade à Vérone (SS12) à l'occasion de la Coupe du monde de football de 1990.

En 1995, la fréquentation de l'aéroport passe à un million de passagers par an, puis à 2 millions en 2001 et encore à 3 millions en 2006.

En mai 2006, un nouveau terminal d'arrivées, le Terminal 2, est ouvert : il se situe à côté du terminal d'origine, aujourd'hui le Terminal 1.

SituationModifier

StatistiquesModifier

Voir la requête brute et les sources sur Wikidata.


Compagnies aériennes et destinationsModifier

 
Aire d'enregistrement.
CompagniesDestinations
  Aer LingusDublin
  Air AlbaniaTirana
  airBaltic En saison: Riga
  Air DolomitiFrancfort, Munich
  Air MoldovaChișinău
  AlbaStar En saison: Lampédouse
  Albawings Tirana[1]
  Arkia En saison: Tel Aviv - Ben Gourion
  Bluebird Airways En saison: Tel Aviv - Ben Gourion
  British AirwaysLondres-Gatwick
  easyJetLondres-Gatwick
  EurowingsEn saison: Cologne/Bonn-K. Adenauer, Hambourg-H.-Schmidt
  FinnairEn saison: Helsinki
  FlyOneChișinău
  Iberia Regional En saison: Madrid-Barajas
  ITA AirwaysEn saison: Rome-Fiumicino
  Jet2.comEn saison:
  Neos En saison:
  Norwegian Air Shuttle En saison: Oslo-Gardermoen[2]
  Ryanair

En saison: Birmingham, Corfou-I. Kapodístrias, Édimbourg, Palma de Majorque

  TransaviaEn saison: Amsterdam
  TUI AirwaysBirmingham, Bristol, Londres-Gatwick, Manchester

En saison: Édimbourg, Glasgow, Newcastle
En saison charter: Dublin

  Tus AirwaysEn saison: Tel Aviv - Ben Gourion
  Volotea En saison:
  VuelingEn saison: Barcelone
  Wizz AirCatane-Fontanarossa, Chișinău, Palerme Falcone-Borsellino, Tirana

En saison: Gdańsk (Dantzig)-L. Wałęsa, Londres-Gatwick, Poznań (Posnanie)-H. Wieniawski

Note : au 16/07/2018 Actualisé le 18/01/2023

Accès et transports au solModifier

Une navette, Aerobus (199) gérée par la société ATV, relie l'aéroport avec la gare de Vérone-Porta-Nuova[1] [2].

Durant l'été, une ligne de bus relie également l'aéroport avec le lac de Garde.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :