Aéroport de Tenerife-Sud

aéroport desservant Tenerife en Espagne

Aéroport de Tenerife-Sud
Aeropuerto de Tenerife Sur
Tarmac.
Tarmac.
Localisation
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Ville Granadilla de Abona et San Miguel
Coordonnées 28° 02′ 40″ nord, 16° 34′ 21″ ouest
Altitude 64 m (209 ft)
Informations aéronautiques
Code IATA TFS
Code OACI GCTS
Type d'aéroport civil
Gestionnaire Aena
Pistes
Direction Longueur Surface
08/26 3 200 m (10 499 ft) asphalte
Géolocalisation sur la carte : Îles Canaries
(Voir situation sur carte : Îles Canaries)
TFS

L'aéroport de Tenerife-Sud (en espagnol : Aeropuerto de Tenerife Sur) (code IATA : TFS • code OACI : GCTS) ou aéroport international Reina Sofía est situé à 60 kilomètres de la capitale de l’île entre les municipalités de Granadilla de Abona et San Miguel et proche des villages côtiers de El Médano et Los Abrigos.

Histoire modifier

Dès les années 1960, et alors que l'extension de la piste de l'aéroport principal Tenerife-Nord n'est pas encore terminée, les autorités locales expriment leur désir de trouver un emplacement pour un nouvel aéroport à cause des risques de sécurité dus au microclimat existant dans la zone. Le 29 mai 1970, l'administration de l'île déclare d'utilité publique le projet de construction de l'aéroport de Tenerife-Sud. Il est voté dès l'été 1973 pour un budget de 450 millions de pesetas. Les travaux commencent en 1976 avec les voies d´accès, et la tour de contrôle est terminée en 1977.

Un an avant l'ouverture, l'aéroport Tenerife-nord connaît l'accident aérien le plus meurtrier de l'histoire de l'aviation commerciale. Cet accident précipite l'ouverture du nouvel aéroport en date du 23 octobre 1978. Le premier appareil à atterrir est un Dassault Mystère-Falcon 20 transportant la reine Sophie d'Espagne. Dans sa première année d´opération, il accueille plus d'un million de passagers.

 
Terminal de l'aéroport.

Une modernisation du terminal de passagers coûtant plus de 30 millions d'euros s'achève en juin 2007. Le nouveau terminal de 21 400 m2 permet de porter la capacité de l'aéroport de 3 000 à 4 400 départs par heure. En 2009, une nouvelle modernisation est décidée portant la capacité à 7 500 départs par heure avec un nouveau bâtiment de 100 000 m2 pour un investissement total de 425 millions d´euros. Il est aussi prévu une nouvelle piste d'atterrissage de 3 200 mètres de longueur et 60 mètres de largeur et une capacité de 96 opérations par heure. Ces travaux devraient être achevés en 2020.

Situation modifier

Trafic modifier

En 2011, 8 656 480 passagers ont utilisé l´aéroport ainsi que 58 093 opérations de vols et 4 878 tonnes de fret. Combiné avec l'aéroport de Ténérife-Nord, l'île rassemble le plus de trafic aérien de toutes les îles Canaries, avec 12 248 673 passagers[1].


Voir la requête brute et les sources sur Wikidata.


Compagnies aériennes et destinations modifier

CompagniesDestinations
  Aer Lingus Dublin
  airBalticEn saison: Riga, Tallinn, Tampere/Pirkkala, Vilnius
  Air France En saison: Paris-Charles de Gaulle
  Austrian AirlinesVienne-Schwechat
  Binter CanariasLas Palmas/Gran Canaria

En saison: Madère-C. Ronaldo

  British AirwaysLondres-Gatwick, Londres-Heathrow[2]
  Brussels AirlinesBruxelles-National[3]
  Chair AirlinesEn saison: Zurich
  Condor
  Corendon AirlinesCologne/Bonn-K. Adenauer, Düsseldorf, Hanovre, Nuremberg-A. Dürer
  Corendon Dutch AirlinesAmsterdam, Maastricht-Aix-la-Chapelle
  easyJet

En saison : Amsterdam, Birmingham, Glasgow, Lisbonne-H. Delgado, Naples-Capodichino

  easyJet SwitzerlandBâle/Mulhouse/Fribourg, Genève-Cointrin[4]
  Edelweiss AirZurich
  EurowingsCologne/Bonn-K. Adenauer, Düsseldorf
En saison :
  Eurowings DiscoverEn saison : Francfort
  FinnairEn saison : Helsinki-Vantaa
  Iberia ExpressMadrid-Barajas
  IcelandairReykjavik-Keflavík
  Jet2.com
  LufthansaFrancfort

En saison : Munich-F. J. Strauß

  LuxairLuxembourg-Findel
  MarabuMunich-F. J. Strauß
  NeosBologne-Borgo Panigale, Milan-Malpensa, Rome Léonard-de-Vinci/Fiumicino, Vérone - Villafranca
  Norwegian Air ShuttleCopenhague-Kastrup, Oslo-Gardermoen
En saison :
  PlayReykjavik-Keflavík
  Ryanair En saison:
    Scandinavian AirlinesCopenhague-Kastrup

En saison: Göteborg, Oslo-Gardermoen, Stockholm-Arlanda

  SmartWingsPrague-Václav-Havel

En saison : Brno-Tuřany

  Sunclass AirlinesEn saison charter:
  SundairEn saison : Berlin-Brandebourg, Brême, Cassel, Dresde
  TAP Air PortugalLisbonne-H. Delgado[6]
  TAROMEn saison : Bucarest-H. Coandă
  TransaviaAmsterdam, Eindhoven, Groningue Eelde[7], Rotterdam-La Haye

En saison: Bruxelles-National

  Transavia FranceParis-Orly

En saison : Lyon-Saint-Exupéry, Nantes-Atlantique

  TUI Airways

En saison : Belfast, Édimbourg, Londres-Luton

  TUI fly BelgiumAnvers, Bruxelles-National, Liège-Bierset, Ostende-Bruges
  TUI fly DeutschlandDüsseldorf, Francfort, Hanovre, Munich-F. J. Strauß, Stuttgart
  TUI fly NetherlandsAmsterdam, Rotterdam-La Haye

En saison : Eindhoven[8]

  TUI fly NordicEn saison Charter : Göteborg, Oslo-Gardermoen, Stockholm-Arlanda
  United AirlinesEn saison : Newark-Liberty
  Volotea

En saison: Bilbao, Lille Lesquin

  VuelingBarcelone-El Prat, Londres-Gatwick, Paris-Orly

En saison: Amsterdam, Billund, Copenhague-Kastrup

  Wizz Air

En saison: Venise - Marco Polo

Édité le 05/10/2019 Actualisé le 10/05/2023

Accès à l'aéroport modifier

Liaisons routières modifier

TF1 Autoroute Principale de l’île de Tenerife

Références modifier

  1. Statistiques de l'AENA pour l'année 2012
  2. « British Airways plans additional European links from Heathrow in W17 », sur Routesonline.com, (consulté le )
  3. « brussels airlines Adds Canary Islands Service in W15 », sur Airlineroute.net, (consulté le )
  4. « Tenerife South to Geneva - Cheap Flights £48.73 or less », sur Easyjet.com (consulté le )
  5. « Jet2 announce massive growth at Edinburgh Airport », Edinburgh Airport (consulté le )
  6. « TAP vai voar para Nápoles e Tenerife todos os dias a partir de 15 de Junho », sur Presstur.com (consulté le )
  7. « Zomerseizoen 2019 », sur Groningen Airport Eelde (consulté le )
  8. Klaas-Jan van Woerkom, « TUI fly stationeert vliegtuigen in Rotterdam en Eindhoven », sur Luchtvaartnieuws.nl, (consulté le )

Voir aussi modifier

Lien externe modifier