Aéroport de Pago Pago

Aéroport de Pago Pago
Pago Pago Airport
Image illustrative de l’article Aéroport de Pago Pago
Localisation
Pays Drapeau des Samoa américaines Samoa américaines
Ville Pago Pago
Coordonnées 14° 19′ 41″ sud, 170° 42′ 43″ ouest
Altitude 10 m (33 ft)
Géolocalisation sur la carte : Samoa américaines
(Voir situation sur carte : Samoa américaines)
PPG
PPG
Informations aéronautiques
Code IATA PPG
Code OACI NSTU
Code FAA PPGVoir et modifier les données sur Wikidata
Type d'aéroport public

L'aéroport international de Pago Pago (code IATA : PPG • code OACI : NSTU), aussi connu comme Tafuna, est un aéroport situé à 11,3 km au sud-ouest de Pago Pago, dans le village et dans les plaines de Tafuna sur l'île de Tutuila dans les Samoa américaines, un territoire non érigé en municipalité des États-Unis.

Aéroport International de Pago PagoModifier

Avant l'ère des avions à réactionModifier

Pago Pago a d'abord été utilisée à des fins commerciales trans-Pacifique en , lorsque la Pan American World Airways a repris du service à partir de Honolulu vers l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Pan American utilisait des Douglas DC-4, puis des Douglas DC-7 en 1956 pour son service Honolulu / Canton (Kiribati) / Pago Pago / Nadi / Auckland et Sydney jusqu'en .

Pré-jet/Pré-1964 Compagnies aériennes
Commencé Terminé Compagnie Avion Itinéraire
1946 1965 Pan American Airways DC-4 et DC-7 Honolulu / Canton Island / Pago Pago / Sydney et Auckland
1954 1965 TEAL (Air New Zealand) DC-6 et Lockheed L-188 Electra Auckland / Nadi / Pago Pago / Papeete
1959 1970 Polynesian Airlines DC-3 Apia (Faleolo) / Pago Pago

Tasman Empire Airways Limited, ou TEAL, prédécesseur de ce qui est maintenant Air New Zealand, proposait des Douglas DC-6 (éventuellement Lockheed L-188 Electra en 1960) sur les vols à partir de Nadi à Pago Pago[1],[2] et à partir de Tahiti en 1954.

Ère du JetModifier

Une grande restructuration de l'aéroport s'est faite en 1963 sous l'administration Kennedy, Président des USA. De nouvelles pistes ont été commercialement inaugurées.

Evolution des pistes à Pago Pago Tafuna
Piste Longueur Largeur Type Année Dernière amélioration majeure Utilisation Type max. d'aéronef
9/27 6 080 pieds ( ?) 500 pieds ( ?) Compact 1942-1964 (Fermé) 1950 Principale Piste DC-7 et Lockheed L-188 Electra
5/23 9 000 pieds ( ?) 150 pieds ( ?) Asphalte 1964 - Courant 2001 (prolongement de la piste) Principale piste Boeing 747 / Lockheed C-5 Galaxy
14/32 3 000 pieds ( ?) 200 pieds ( ?) Compact 1942-1950 (convertis à la voie de circulation vers la piste 5/23 en 1963) 1942 Piste secondaire

Services Trans-PacifiqueModifier

Les services entre Sydney (Australie), Auckland (Nouvelle-Zélande), Honolulu (Hawaï) et Papeete (Tahiti) ont d'abord été offerts par la Pan American World Airways, en 1964, à l'aide de Boeing 707. En 1970, American Airlines[3] a commencé à voler entre Honolulu / Pago Pago / Sydney à l'aide de Boeing 707. L'UTA a mis en service un McDonnell Douglas DC-10 en 1975 entre Nouméa, Nouvelle-Calédonie et Papeete, Tahiti vers Pago Pago. Continental Airlines a également utilisé un DC-10 de Honolulu à Sydney et Auckland vers Pago Pago en 1979.

Compagnies aériennes Post-1964
Commencé Terminé Compagnie Avion Itinéraire
1964 1982 Pan American Airways Boeing 707 & Boeing 747 Honolulu / Pago Pago / Sydney / Auckland / Papeete
1965 1978 Air New Zealand DC-8 Auckland / Pago Pago / Honolulu
1970 1972 American Airlines Boeing 707 Honolulu / Pago Pago / Sydney et Auckland
1975 1977 UTA DC-10 Nouméa / Pago Pago / Papeete
1979 1983 Continental Airlines DC-10 Honolulu / Pago Pago / Sydney et Auckland
1983 Actuel Hawaiian Airlines DC-8, L-1011, DC-10, Boeing 767 Honolulu / Pago Pago / Papeete / Nukualofa / Auckland
1980 1987 South Pacific Islands Airways Boeing 707 Pago Pago / Honolulu / Papeete / Auckland / Apia (Faleolo) / Sydney / Vancouver / Anchorage / Port Moresby
1984 1985 Samoa Air Boeing 707 Pago Pago / Honolulu
1982 1985 Arrow Air Boeing 707 Honolulu / Pago Pago
1978 1985 Air Nauru Boeing 737 et Boeing 727 Nauru / Pago Pago
1977 1982 Air Pacific BAC-111 Nadi / Pago Pago

L'apogée de l'aéroport se situe entre 1975 et 1985. Au cours de cette période, plusieurs compagnies desservaient l'île. On pouvait voyager entre Pago Pago et Honolulu pour 99 US$ en aller simple.

Décroissance de l'aéroportModifier

L'aéroport est un lien vital pour l'ensemble des Îles Samoa jusqu'à ce que la piste de l'aéroport Apia Faleolo des Samoa indépendantes a été améliorée et élargie pour accueillir de gros aéronefs en 1984. Avec une population qui est 3,5 fois plus importante que les Samoa Américaines, l'amélioration de l'autonomie des avions, le trafic s'est naturellement déporté de Pago Pago à Faleolo. À la fin des années 1980, un seul transporteur aérien (Hawaiian Airlines) est resté à Pago Pago.

Aujourd'huiModifier

Hawaiian Airlines est la seule compagnie aérienne internationale à desservir l'aéroport. Il y a régulièrement des bus qui circulent entre l'aéroport et le centre-ville.

Compagnies aériennes et destinationsModifier

PassagersModifier

CompagniesDestinations
Hawaiian Airlines Honolulu
Inter Island Airways Apia-Faleolo, Ofu, Ta'u
Polynesian Airlines Apia-Fagali'i, Ofu, Ta'u[4]
Samoa Air Asau, Apia-Fagali'i, Apia-Faleolo, Maota
Talofa Airways Apia–Fagali'i, Apia-Faleolo

RéférencesModifier