L’Aéronien est le deuxième étage du Silurien, dans l'ère paléozoïque. Précédée du Rhuddanien et suivie du Télychien, cette subdivision de la série géologique du Llandovery s'étend de 440,9 ± 1,2 à 438,5 ± 1,1 million d'années[1],[2].

Nom et histoireModifier

L'étage est dénommé d'après une ferme appelée Cwm-coed-Aeron, près de Llandovery, au Pays de Galles. Cet étage fut décrit en 1971 par un groupe de géologues britanniques mené par L. R. M. Cocks.

Définition et GSSPModifier

Système Série Étage Âge (Ma)
Dévonien Inférieur   Lochkovien plus récent
Silurien Pridoli   423.0 – 419.2
Ludlow   Ludfordien 425.6 – 423.0
  Gorstien 427.4 – 425.6
Wendock   Homérien 430.5 – 427.4
  Sheinwoodien 433.4 – 430.5
Llandovery   Télychien 438.5 – 433.4
  Aéronien 440.8 – 438.5
  Rhuddanien 443.8 – 440.8
Ordovicien Supérieur   Hirnantien plus ancien
Subdivisions du Silurien d'après l'ICS, août 2018.

La limite inférieure de l'Aéronien est définie par la première date d'apparition (first appareance datum, FAD) de l'espèce de graptolite Monograptus austerus sequens. La limite supérieure de l'Aéronien est quant à elle définie juste après la dernière date d'apparition (last appareance datum, LAD) de l'espèce de brachiopode Eocoelia curtisi, c'est-à-dire relativement près de la première date d'apparition de l'espèce de graptolite Monograptus turriculatus.

Le point stratotypique mondial (Global Boundary Stratotype Section and Point, GSSP) pour l'Aéronien est la tranchée forestière « h » se trouvant sur le chemin sylvestre de Trefawr, au nord de Cwm-coed-Aeron, près de Llandovery au Pays de Galles (52° 01′ 48″ N, 3° 42′ 00″ O)[3],[4].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « International chronostratigraphic chart (2012) » [PDF], sur http://www.stratigraphy.org/.
  2. (en) F.M. Gradstein, J.G Ogg, M. Schmitz et G. Ogg, The Geologic Time Scale 2012, Elsevier, , 1176 p. (ISBN 978-0-444-59448-8, présentation en ligne).
  3. (en) « GSSP Table - Paleozoic Era », sur Geologic TimeScale Foundation (consulté le 21 mars 2013)
  4. (en) C.H. Holland, « Series and Stages of the Silurian System », Episodes, vol. 8, no 32,‎ , p. 101-102 (lire en ligne [PDF]).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier