Ouvrir le menu principal

Aérodrome de Bressaucourt
Localisation
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Jura
Coordonnées 47° 23′ 33″ nord, 7° 01′ 44″ est
Altitude 569 m (1 866 ft)

Géolocalisation sur la carte : canton du Jura

(Voir situation sur carte : canton du Jura)
Aérodrome de Bressaucourt
Aérodrome de Bressaucourt

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Aérodrome de Bressaucourt
Aérodrome de Bressaucourt
Pistes
Direction Longueur Surface
25/07 800 m (2 625 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code OACI LSZQ
Type d'aéroport civil
Gestionnaire Sociéte coopérative de l’aérodrome du Jura (SCAJ)
Site web aéroport Consulter
Cartes virtual swiss air navigation services Aéroport et Cartes

L'aérodrome de Bressaucourt est un aérodrome régional suisse situé dans le canton du Jura sur le territoire de la commune de Fontenais (sur l'ancienne commune de Bressaucourt[N 1]), à 4 km au sud-ouest de Porrentruy. Ouvert en 2011, il succède à l'ancien champ d'aviation de Courtedoux.

Sommaire

SituationModifier

HistoireModifier

Depuis 1947 l'Ajoie était desservie par le champ d'aviation de Courtedoux-Porrentruy (code OACI LSZY), qui ne disposait que d'une piste en herbe. Dans les années 1980 des études ont été réalisées pour l'établissement d'une piste en dur de 800 m. Au début des années 1990 le choix est fait d'un nouvel emplacement, à Bressaucourt[2]. Le projet a rencontré de multiples oppositions de la part d'une partie de la population locale et d'associations environnementales (ProNatura et WWF), et la votation locale d'octobre 1995 n'a validé la procédure qu'à une faible majorité[2], confirmée en 2001 lors d'une deuxième votation communale par la population de Bressaucourt en faveur de l’aérodrome par 127 voix contre 121. Cette décision n'a pas empêché les opposants de continuer leurs recours. Lors de l'enquète publique, en 2003, Quatre cents oppositions ont été formulées[2],[3]. Déposée par un comité d'opposants, l'initiative populaire «Pour la protection des paysages bocagers jurassiens» a été balayée à hauteur de 57.9% le 24 février 2008. Elle a été refusée dans tous les districts du Canton du Jura. La participation a atteint 36.1%. Le 1er juillet 2011 l'aérodrome régional du Jura est ouvert au trafic aérien[4] après deux semaines d'ouverture réservés aux appareils y étant stationnés[5]. Cette ouverture coïncide avec l'arrêt de l'exploitation de l'aérodrome de Courtedoux[5]. Ces premiers vols entrainent de nouvelles protestations de riverains qui se plaignent de nuisances sonores[6],[7]. Les débuts financier de l'aérodrome sont difficiles à cause des dettes contractées pour pouvoir assumer un coût de construction plus important que prévu[4]. L'aérodrome est inauguré officiellement deux ans plus tard, le 7 septembre 2013, après que les finances de l'installation ont été assainies[8].

La Société Coopérative Aérodrome du Jura (SCAJ) qui gère le site reçoit le 13 octobre 2011 le "Group Diploma of Honour" de la part de la Fédération Aéronautique Internationale.

En 2015, l'aérodrome régional du Jura est déclaré conforme aux exigences des différents organismes de l'aviation civile en Suisse et à l'international. Il est le 12e site certifié en Suisse[9].

Aerosuisse, fédération faîtière de l'aéronautique et l'aérospatiale suisses, décerne l' "Aerosuisse Award 2016" le 13 octobre 2016 à la SCAJ. Le jury d’Aerosuisse a entre autres récompensé les promoteurs de cet établissement jurassien pour leur persévérance[10].

InstallationsModifier

L’aérodrome dispose d’une piste en asphalte orientée est-ouest (07/25), longue de 800 mètres et large de 18 mètres[11].

Une aire de stationnement en bitume[N 2] d'une capacité d'une douzaine d'avions est disponible, à laquelle s'ajoute un parking de transit avec deux emplacements[14].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Les deux communes ont fusionné en 2012[1].
  2. La création de ce parking — programmée en 2014 — a elle-aussi soulevé des oppositions[12],[13].

RéférencesModifier

  1. « Oui net à Fontenais, retenu à Bressaucourt », sur Le Quotidien jurassien, (consulté le 9 août 2016)
  2. a b et c Pierre Simonin, « Réalisation d’infrastructures spéciales dans le cadre d’aménagements fonciers » [PDF], sur geomatik.ch, (consulté le 9 août 2016), p. 2
  3. « La Confédération donne son feu vert à la création d’un aérodrome régional à Bressaucourt », sur Conseil fédéral (Suisse), (consulté le 9 août 2016)
  4. a et b « Le moindre franc compte », Aero Revue (en),‎ , p. 25 (ISSN 0001-9186, lire en ligne, consulté le 9 août 2016)
  5. a et b « L'aérodrome de Bressaucourt a ouvert sa piste », sur Le Quotidien jurassien, (consulté le 9 août 2016)
  6. « Une pétition contre les avions », sur Le Quotidien jurassien, (consulté le 9 août 2016)
  7. Gaël Klein, « Le bruit de l'aérodrome jurassien de Bressaucourt gêne les riverains »,
  8. « Ça plane pour lui ! », sur Radio fréquence Jura, (consulté le 9 août 2016)
  9. « L'aérodrome de Bressaucourt est le 12e site certifié en Suisse », sur lenouvelliste.ch, .
  10. www.rfj.ch, RFJ, Radio Fréquence Jura, « L'aérodrome de Bressaucourt récompensé - RFJ votre radio régionale », sur www.rfj.ch (consulté le 20 novembre 2016)
  11. « AD info Bressaucourt » [PDF], sur aerojura.ch (consulté le 9 août 2016)
  12. « Quatre oppositions au parking de l'aérodrome de Bressaucourt », sur Le Quotidien jurassien, (consulté le 9 août 2016)
  13. « Oppositions levées pour le parking de l’aérodrome », sur Le Quotidien jurassien, (consulté le 9 août 2016)
  14. « Le stationnement à LSZQ », sur aerojura.ch (consulté le 9 août 2016)

Liens externesModifier