Ouvrir le menu principal

9e division blindée (États-Unis)

United States Army

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 9e division.
Insigne de la 9e division blindée.
Half-tracks de la 9e division blindée à Engers en Allemagne, 27 mars 1945.

La 9e division blindée (surnommée Phantom Division) était une division blindée de l'armée de terre des États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale.

HistoriqueModifier

Elle fut formée le et participa notamment à l'opération Fortitude,

Elle débarque en Normandie à la fin de , et arrive au front le , en patrouille dans un secteur calme le long de la frontière germano-luxembourgeoise.

Quand les Allemands ont lancé leur offensive d'hiver dans les Ardennes belges, le , la 9e, sans expérience du combat réel, se trouve tout à coup elle-même engagée dans d'intenses combats.

La Division eu de sévères accrochages à Saint-Vith, Echternach, et Bastogne, ses unités combattant dans des zones très éloignées.

Sa position à Bastogne a tenu les Allemands hors de la ville assez longtemps pour permettre à la 101e aéroportée de préparer la défense de la ville.

Après une période de repos en , la Division se prépare à traverser la rivière de la Rur dans le cadre de l'opération Lumberjack (traversée du Rhin). L'offensive a été lancée le et la 9e a traversé la Rur à Heimbach, puis envoie des patrouilles dans la ville de Remagen.

Le , des éléments de la 9e ont trouvé le pont Ludendorff qui était encore debout. Lorsque les charges de démolition allemandes ont échoué à détruire le pont, ils traversèrent, l’ont désarmé et ont supprimé les charges restantes, qui auraient pu exploser à tout moment.

La Division a exploité la tête de pont, vers le sud et à l'est à travers la rivière Lahn vers Limbourg, où des milliers de prisonniers alliés ont été libérés de Stalag XIIA.

La Division s’est dirigée vers Francfort puis se tourna pour aider à l’encerclement de la poche de la Ruhr. En Avril, elle a continué à l'est, encerclant Leipzig et sécurisant une ligne le long de la rivière Mulde.

La Division a été déplacée vers le sud à la Tchécoslovaquie lors de la fin de la guerre en Europe, qui a pris fin le .

La division fut démobilisée .

La division était commandée par Geoffrey Keyes (1942), John W. Leonard (1942-1945) puis par Thomas Leonard Harrold (1945-1946).

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier