6e cérémonie des Tony Awards

6e cérémonie des Tony Awards
Award-star-gold-3d.png Tony Awards
Détails
Date
Lieu Waldorf-Astoria, New York Drapeau des États-Unis États-Unis
Présentateur Dean Martin et Helen Hayes
Diffusé sur WOR (AM) et Mutual Network
Site web http://www.tonyawards.com
Chronologie

La 6e cérémonie des Tony Awards, présentée par l'American Theatre Wing, a eu lieu le à l'hôtel Waldorf-Astoria, à New York[1]. Les Antoinette Perry Awards for Excellence in Theatre, plus communément appelés Tony Awards, reconnaissent les réalisations théâtrales de Broadway[2].

CérémonieModifier

La présentatrice était Helen Hayes. L'événement a été diffusé à la radio par WOR (AM) et Mutual Network. Les interprètes étaient Odette Myrtil avec son fils[3] Roger Adams; et Victor Borge. La musique était de Meyer Davis et son orchestre.

ProductionModifier

Récompense Gagnant(e)
Best Play The Fourposter, de Jan de Hartog (écrivain), The Playwrights Company (producteur)
Best Musical The King and I, de Oscar Hammerstein II (livret et paroles), Richard Rodgers (musique), Oscar Hammerstein II et Richard Rodgers (producteurs)

PerformanceModifier

Récompense Gagnant(e)
Best Actor in Play José Ferrer, The Shrike
Best Actress in a Play Julie Harris, I Am a Camera
Best Actor in a Musical Phil Silvers, Top Banana
Best Actress in a Musical Gertrude Lawrence, The King and I
Best Featured Actor in a Play John Cromwell, Point of No Return
Best Featured Actress in a Play Marian Winters, I Am a Camera
Best Featured Actor in a Musical Yul Brynner, The King and I
Best Featured Actress in a Musical Helen Gallagher, Pal Joey

ArtisansModifier

Récompense Gagnant(e)
Director-Play José Ferrer pour The Shrike, The Fourposter
Choreographer Robert Alton pour Pal Joey
Scenic Designer Jo Mielziner pour The King and I
Costume Designer Irene Sharaff pour The King and I
Best Conductor and Musical Director Max Meth pour Pal Joey
Best Stage Technician Peter Feller (chef menuisier) pour Call Me Madam

Des prix spéciaux ont été remis à Edward Kook, pour sa contribution et son encouragement au développement de l'éclairage de scène et de l'électronique, Judy Garland, pour une contribution importante au renouveau du vaudeville à travers son récent passage au Palace Theatre, Charles Boyer, pour une prestation distinguée dans Don Juan in Hell, contribuant ainsi à une nouvelle tendance théâtrale.

RéférencesModifier

Liens externesModifier