6e armée (Empire russe)

6e armée russe
Création 1914
Dissolution 1918
Pays Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Branche Armée de Terre
Type Armée
Guerres Première Guerre mondiale

La sixième armée est une grande unité de l'armée impériale russe créée en 1912 et engagée sur le front de l'Est pendant la Première Guerre mondiale. Elle participe à plusieurs batailles contre les Empires centraux. Elle est dissoute en .

Front roumain avec les 9e, 4e et 6e armées russes, décembre 1916-janvier 1917

Historique modifier

 
Soldats russes mutinés manifestant devant le train de la mission militaire française en Roumanie, v. octobre-décembre 1917.

La 6e armée est créée en . En , elle est installée dans la région militaire de Saint-Pétersbourg pour défendre les côtes de la mer Baltique et de la mer Blanche et les abords de Saint-Pétersbourg. En , elle est rattachée au front du Nord (en), groupe d'armées nouvellement créé sous le commandement de Nikolaï Rouzski et qui comprend les 5e, 6e et 12e armées.

En , l'état-major de la 6e armée est transféré au sud sur le front roumain où il reprend en main les éléments de l'armée russe de Dobroudja (en), créée en et rebaptisée en octobre l'armée du Danube (en). Cette nouvelle 6e armée participe aux combats de la Roumanie pendant la Première Guerre mondiale.

À la fin de 1917, l'armée, minée par les mutineries et les désertions, se disloque et perd toute valeur combative. Certains éléments rejoignent les bolcheviks, d'autres la République populaire ukrainienne, proclamée à Kiev[1].

Commandants modifier

Organisation modifier

1915 modifier

  • 42e corps
  • 43e corps
  • 3e corps de cavalerie

1916-1917 modifier

  • 4e corps ( - )
  • 7e corps ( - )
  • 47e corps ( - )
  • 4e corps sibérien ( - )
  • 5e corps sibérien ( - )
  • 6e corps de cavalerie ( - )

Personnalités modifier

Sources et bibliographie modifier

  • (pl) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en polonais intitulé « 6 Armia (Imperium Rosyjskie) » (voir la liste des auteurs) dans sa version du .
  • Jean-Noël Grandhomme, Michel Roucaud et Thierry Sarmant (préf. André Bach), La Roumanie dans la Grande Guerre et l'effondrement de l'Armée russe : édition critique des rapports du général Berthelot, chef de la Mission militaire française en Roumanie, 1916-1918, Paris, Harmattan, coll. « Aujourd'hui l'Europe », , 461 p. (ISBN 978-2-747-50154-5, OCLC 716779359, lire en ligne), p. 392-394.

Notes et références modifier