Ouvrir le menu principal

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2015.

Tour de France 2015
6e étape
Image illustrative de l’article 6e étape du Tour de France 2015
profil d'étape
Abbeville à Le Havre (191,5 km)
Résultats de l’étape
1erDrapeau : République tchèque Zdeněk Štybar h 53 min 46 s
2eDrapeau : Slovaquie Peter Sagan Leader du classement des jeunes + s
3eDrapeau : France Bryan Coquard + s
Jersey red number.svg Comb.Drapeau : France Perrig Quéméneur
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Allemagne Tony Martin 22 h 13 min 14 s
2eDrapeau : Royaume-Uni Christopher Froome + 12 s
3eDrapeau : États-Unis Tejay van Garderen + 25 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Allemagne André Greipel 161 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Érythrée Daniel Teklehaimanot 3 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Slovaquie Peter Sagan 22 h 13 min 41 s
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : États-Unis BMC Racing 66 h 41 min 19 s
Chronologie

La 6e étape du Tour de France 2015 s'est déroulée le jeudi entre Abbeville et Le Havre sur une distance de 191,5 kilomètres[1]. Elle est remportée par le coureur tchèque Zdeněk Štybar, de l'équipe Etixx-Quick Step, qui attaque dans le final en côte. Il devance Peter Sagan et Bryan Coquard. Tony Martin, coéquipier de Zdeněk Štybar, conserve le maillot jaune malgré une chute en fin de course, qui l'empêche cependant de prendre le départ le lendemain.

Sommaire

ParcoursModifier

Longue de 191,5 km, cette sixième étape du Tour de France 2015 relie Abbeville[2] au Havre[3]. Elle comporte trois côtes de quatrième catégorie, dont les deux premières en moins de 5 km : la côte de Dieppe, d'une montée de 1,8 km à 4 %, à partir du kilomètre 72 et la côte de Pourville-sur-Mer, d'une montée de 2 km à 4,5 %, à partir du kilomètre 77,5. La dernière côte de la journée est celle du Tilleul, d'une montée de 1,6 km à 5,6 %, à partir du kilomètre 162, à moins de 30 km de l'arrivée. Le sprint intermédiaire a lieu, quant à lui, à Saint-Léonard, au kilomètre 146,50.

Le parcours sur un terrain escarpé descend vers la mer et suit le littoral pendant 120 km à partir de Dieppe, empruntant le département de la Somme du km 0 au km 20,5 et de la Seine-Maritime du km 20,5 au km 191,5. Longeant la côte d’Albâtre exposée aux vents latéraux sur les 70 derniers kilomètres, la configuration du parcours est propice aux coups de bordures et à des cassures au sein du peloton. L'étape se conclut par l'ascension de la côte d'Ingouville dans le centre-ville du Havre, une côte de 850 m à 7 % de dénivelé favorable aux puncheurs et finisseurs, le sommet étant à 500 m de la ligne d’arrivée située devant l’entrée du Fort de Tourneville.

Déroulement de la courseModifier

L'étape est animée par une échappée de trois coureurs : Kenneth Vanbilsen, Perrig Quéméneur et Daniel Teklehaimanot. Elle permet à ce dernier de conquérir le maillot blanc à pois rouge, devenant ainsi le premier coureur noir africain à porter un maillot distinctif sur un grand tour.

L'autre fait marquant du jour est la chute du maillot jaune Tony Martin à proximité de l'arrivée. Souffrant d'une fracture de la clavicule, il termine l'étape et conserve sa place de leader, avant d'annoncer qu'il ne prendra pas le départ de la 7e étape.

Cette chute en tête du peloton à moins de trois kilomètres de l'arrivée désorganise totalement la préparation du sprint, permettant à Zdeněk Štybar, coéquipier du maillot jaune malheureux, de s'imposer devant Peter Sagan, encore une fois deuxième.

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

Classement de la 6e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Zdeněk Štybar   République tchèque Etixx-Quick Step en h 53 min 46 s
2e Peter Sagan     Slovaquie Tinkoff-Saxo + s
3e Bryan Coquard   France Europcar + s
4e John Degenkolb   Allemagne Giant-Alpecin + s
5e Greg Van Avermaet   Belgique BMC Racing   + s
6e Tony Gallopin   France Lotto-Soudal + s
7e Edvald Boasson Hagen   Norvège MTN-Qhubeka + s
8e Davide Cimolai   Italie Lampre-Merida + s
9e Julien Simon   France Cofidis + s
10e Gorka Izagirre   Espagne Movistar + s

Points attribuésModifier

Sprint intermédiaire
Saint-Léonard (km 145,5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Perrig Quéméneur   France Europcar 20
2e Kenneth Vanbilsen   Belgique Cofidis 17
3e Daniel Teklehaimanot   Érythrée MTN-Qhubeka 15
4e John Degenkolb   Allemagne Giant-Alpecin 13
5e Bryan Coquard   France Europcar 11
6e André Greipel     Allemagne Lotto-Soudal 10
7e Peter Sagan     Slovaquie Tinkoff-Saxo 9
8e Mark Cavendish   Royaume-Uni Etixx-Quick Step 8
9e Roy Curvers   Pays-Bas Giant-Alpecin 7
10e Thomas Voeckler   France Europcar 6
11e Matteo Trentin   Italie Etixx-Quick Step 5
12e Mark Renshaw   Australie Etixx-Quick Step 4
13e Michał Kwiatkowski   Pologne Etixx-Quick Step 3
14e Bryan Nauleau   France Europcar 2
15e Peter Kennaugh   Royaume-Uni Sky 1
Arrivée d'étape
Le Havre (km 191,5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Zdeněk Štybar   République tchèque Etixx-Quick Step 50
2e Peter Sagan     Slovaquie Tinkoff-Saxo 30
3e Bryan Coquard   France Europcar 20
4e John Degenkolb   Allemagne Giant-Alpecin 18
5e Greg Van Avermaet   Belgique BMC Racing   16
6e Tony Gallopin   France Lotto-Soudal 14
7e Edvald Boasson Hagen   Norvège MTN-Qhubeka 12
8e Davide Cimolai   Italie Lampre-Merida 10
9e Julien Simon   France Cofidis 8
10e Gorka Izagirre   Espagne Movistar 7
11e Alexander Kristoff   Norvège Katusha 6
12e Robert Gesink   Pays-Bas Lotto NL-Jumbo 5
13e Joaquim Rodríguez     Espagne Katusha 4
14e Armindo Fonseca   France Bretagne-Séché Environnement 3
15e Alejandro Valverde   Espagne Movistar 2

  • Bonifications à l'arrivée
Coureur Pays Équipe Points
1 Zdeněk Štybar   République tchèque Etixx-Quick Step 10 s
2 Peter Sagan     Slovaquie Tinkoff-Saxo s
3 Bryan Coquard   France Europcar s

Cols et côtesModifier

Côte de Dieppe (km 72)
4e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Daniel Teklehaimanot   Érythrée MTN-Qhubeka 1
Côte de Pourville-sur-Mer (km 77,5)
4e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Daniel Teklehaimanot   Érythrée MTN-Qhubeka 1

Côte du Tilleul (km 162)
4e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Daniel Teklehaimanot   Érythrée MTN-Qhubeka 1

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Tony Martin     Allemagne Etixx-Quick Step en 22 h 13 min 14 s
2e Christopher Froome   Royaume-Uni Sky + 12 s
3e Tejay van Garderen   États-Unis BMC Racing   + 25 s
4e Peter Sagan     Slovaquie Tinkoff-Saxo + 27 s
5e Tony Gallopin   France Lotto-Soudal + 38 s
6e Greg Van Avermaet   Belgique BMC Racing   + 40 s
7e Rigoberto Urán   Colombie Etixx-Quick Step + 46 s
8e Alberto Contador   Espagne Tinkoff-Saxo + 48 s
9e Zdeněk Štybar   République tchèque Etixx-Quick Step + min 4 s
10e Geraint Thomas   Royaume-Uni Sky + min 15 s

Classement par pointsModifier

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Daniel Teklehaimanot     Érythrée MTN-Qhubeka 3 points
2e Joaquim Rodríguez   Espagne Katusha 2 pts
3e Michael Schär   Suisse BMC Racing   1 pt
4e Rafał Majka   Pologne Tinkoff-Saxo 1 pt
5e Thomas De Gendt   Belgique Lotto-Soudal 1 pt
6e Christopher Froome   Royaume-Uni Sky 1 pt

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Peter Sagan     Slovaquie Tinkoff-Saxo en 22 h 13 min 41 s
2e Warren Barguil   France Giant-Alpecin + 52 s
3e Nairo Quintana   Colombie Movistar + min 41 s
4e Romain Bardet   France AG2R La Mondiale + min 39 s
5e Thibaut Pinot   France FDJ + min 3 s

Classement par équipesModifier

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re BMC Racing     États-Unis en 66 h 41 min 19 s
2e Etixx-Quick Step   Belgique + 22 s
3e Tinkoff-Saxo   Russie + min 44 s
4e Sky   Royaume-Uni + min 14 s
5e AG2R La Mondiale   France + min 44 s

AbandonsModifier

RéférencesModifier

  1. « Étape 6 - Abbeville > Le Havre - Tour de France 2015 », sur letour.fr (consulté le 7 juillet 2015)
  2. Une fois ville-départ, en Tour de France 2012, avant cette édition.
  3. Dix fois ville-départ (1921, 1922, 1923, 1924, 1925, 1926, 1927, 1955, 1983, 1991) avant cette édition. Dix fois ville d'arrivée (1923, 1924, 1925, 1926, 1927, 1962, 1979, 1983, 1991, 1995).
  4. Antoine Plouvin, « Michael Albasini non partant demain, Orica – GreenEDGE réduite à 6 », sur cyclingpro.net, (consulté le 21 juillet 2015)

Sur les autres projets Wikimedia :