Ouvrir le menu principal

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2012.

Tour de France 2012
6e étape
Image illustrative de l’article 6e étape du Tour de France 2012

Épernay à Metz
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Slovaquie Peter Sagan h 37 min 0 s
(44,404 km/h)
2eDrapeau : Allemagne André Greipel m.t
3eDrapeau : Australie Matthew Goss m.t
Jersey red number.svg Comb.Drapeau : États-Unis David Zabriskie
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Suisse Fabian Cancellara 29 h 22 min 36 s
(41,696 km/h)
2eDrapeau : Royaume-Uni Bradley Wiggins + s
(41,693 km/h)
3eDrapeau : France Sylvain Chavanel + s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Slovaquie Peter Sagan 209 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Danemark Michael Mørkøv 9 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : États-Unis Tejay van Garderen 29 h 22 min 46 s
(41,692 km/h)
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : Royaume-Uni Sky 88 h 8 min 22 s
(41,691 km/h)
Chronologie

La 6e étape du Tour de France 2012 s'est déroulée le vendredi . Elle part d'Épernay et arrive à Metz.

Sommaire

ParcoursModifier

Le départ est donné à Épernay, dans la Marne. Le Tour poursuit sa route vers l'est et passe par Châlons-en-Champagne puis entre dans la Meuse après environ 80 kilomètres de course. Le sprint intermédiaire du jour est disputé à Saint-Mihiel, au kilomètre 135,5. Le sommet de la côte de Buxières, classée en quatrième catégorie, se trouve dix kilomètres plus loin. L'arrivée est jugée à Metz, en Moselle, après 205 km de course[1]. C'est la 41e fois que le Tour de France y fait étape. Metz est la cinquième ville-étape la plus visitée[2].

Déroulement de la courseModifier

L'Américain David Zabriskie (Garmin-Sharp) s'échappe au km 5. Il est bientôt rejoint par l'Italien Davide Malacarne (Europcar), le Belge Romain Zingle (Cofidis) et le Hollandais Karsten Kroon (Saxo Bank-Tinkoff Bank). L'écart est maintenu autour de 4 minutes par l'équipe RadioShack-Nissan du maillot jaune Fabian Cancellara. Une chute au km 35 implique des leaders d'équipes comme Jean-Christophe Péraud (AG2R La Mondiale), Robert Gesink (Rabobank), Alejandro Valverde (Movistar) et Sandy Casar (FDJ-BigMat) ainsi que le vainqueur des deux étapes précédentes, André Greipel (Lotto-Belisol). Derrière les quatre échappés, Matthew Goss (Orica-GreenEDGE) remporte le sprint intermédiaire du peloton devant Mark Cavendish (Sky).

Le peloton revient doucement sur les échappés. À 25 kilomètres de l'arrivée, une grosse chute dans le peloton provoque 4 abandons : l'Américain Thomas Danielson (Garmin-Sharp), l'Italien Davide Viganò (Lampre-ISD), le Néerlandais Wout Poels (Vacansoleil-DCM) et l'Espagnol Mikel Astarloza (Euskaltel-Euskadi). Les leaders Fränk Schleck (RadioShack-Nissan), Janez Brajkovič (Astana), Robert Gesink, Michele Scarponi (Lampre-ISD), Pierre Rolland (Europcar), Alejandro Valverde (Movistar), Lieuwe Westra (Vacansoleil-DCM) et Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp), le vainqueur du Tour d'Italie 2012, sont retardés et doivent chasser derrière le peloton. L'échappée est reprise à 3 km du but à l'exception de Zabriskie repris à 1 km. L'arrivée se joue au sprint, André Greipel est battu par le maillot vert Peter Sagan (Liquigas-Cannondale) resté dans sa roue avant de le dépasser dans les derniers mètres. C'est la troisième victoire d'étape de Sagan dans ce Tour 2012. Schleck, Brajkovič, Scarponi, Rolland et Valverde finissent à min 9 s du vainqueur. Gesink finit à min 31 s. Westra et Hesjedal, à plus de 13 minutes, perdent toute chance de remporter le Tour. Les deux favoris du Tour, Cadel Evans (BMC) et Bradley Wiggins (Sky), ayant échappé à la chute, finissent dans le groupe de tête à 4 secondes.

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

Points attribuésModifier

Sprint intermédiaire
de Saint-Mihiel (km 135,5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Karsten Kroon   Pays-Bas Saxo Bank-Tinkoff Bank 20
2e David Zabriskie   États-Unis Garmin-Sharp 17
3e Romain Zingle   Belgique Cofidis 15
4e Davide Malacarne   Italie Europcar 13
5e Matthew Goss   Australie Orica-GreenEDGE 11
6e Mark Cavendish   Royaume-Uni Sky   10
7e Peter Sagan     Slovaquie Liquigas-Cannondale 9
8e Kris Boeckmans   Belgique Vacansoleil-DCM 8
9e Edvald Boasson Hagen   Norvège Sky   7
10e Yauheni Hutarovich   Biélorussie FDJ-BigMat 6
11e Stuart O'Grady   Australie Orica-GreenEDGE 5
12e Daryl Impey   Afrique du Sud Orica-GreenEDGE 4
13e Yaroslav Popovych   Ukraine RadioShack-Nissan 3
14e Michael Albasini   Suisse Orica-GreenEDGE 2
15e Lars Ytting Bak   Danemark Lotto-Belisol 1
Classement de l'étape
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan     Slovaquie Liquigas-Cannondale 45
2e André Greipel   Allemagne Lotto-Belisol 35
3e Matthew Goss   Australie Orica-GreenEDGE 30
4e Kenny van Hummel   Pays-Bas Vacansoleil-DCM 26
5e Juan José Haedo   Argentine Saxo Bank-Tinkoff Bank 22
6e Gregory Henderson   Nouvelle-Zélande Lotto-Belisol 20
7e Alessandro Petacchi   Italie Lampre-ISD 18
8e Luca Paolini   Italie Katusha 16
9e Daryl Impey   Afrique du Sud Orica-GreenEDGE 14
10e Brett Lancaster   Australie Orica-GreenEDGE 12
11e Sébastien Hinault   France AG2R La Mondiale 10
12e Roy Curvers   Pays-Bas Argos-Shimano 8
13e Julien Simon   France Saur-Sojasun 6
14e Cadel Evans   Australie BMC Racing 4
15e Bernhard Eisel   Autriche Sky   2

Cols et côtesModifier

Côte de Buxières (km 145)
4e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er David Zabriskie   États-Unis Garmin-Sharp 1

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan     Slovaquie Liquigas-Cannondale 209 points
2e Matthew Goss   Australie Orica-GreenEDGE 178 pts
3e André Greipel   Allemagne Lotto-Belisol 167 pts

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Michael Mørkøv     Danemark Saxo Bank-Tinkoff Bank 9 points
2e Ivan Basso   Italie Liquigas-Cannondale 2 pts
3e Peter Sagan     Slovaquie Liquigas-Cannondale 2 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Tejay van Garderen     États-Unis BMC Racing en 29 h 22 min 46 s
2e Peter Sagan     Slovaquie Liquigas-Cannondale + s
3e Rein Taaramäe   Estonie Cofidis + 12 s

Classement par équipesModifier

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Sky     Royaume-Uni en 88 h 8 min 22 s
2e RadioShack-Nissan   Luxembourg + s
3e BMC Racing   États-Unis + s

AbandonsModifier

À la suite d'une chute survenue au kilomètre 181, les coureurs suivants ont dû abandonner :

À la suite des chutes durant cette étape, le lendemain, huit coureurs ne sont pas repartis.

Notes et référencesModifier

  1. « Etape 6 - Tour de France 2012 », sur letour.fr (consulté le 5 juillet 2012)
  2. Alexandre Roos, « Le guide des étapes », Vélo Magazine, no 497,‎

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :