Ouvrir le menu principal

6 Heures du Nürburgring 2015

6 Heures du Nürburgring 2015
Généralités
Sport Compétition automobile
Édition 1re
Lieu(x) Nürburgring Boulevard 1
53520 Nürburg
Ahrweiler
Flag of Rhineland-Palatinate.svg Rhénanie-Palatinat
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Date
Affluence 62 000 spectateurs
Site(s) Nürburgring
Site web officiel www.fiawec.com/courses/6-heures-du-nurburgring.html

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Allemagne Porsche Team
Deuxième Drapeau : Allemagne Porsche Team
Troisième Drapeau : Allemagne Audi Sport Team Joest
Plus titré(s) -Constructeur:
Drapeau : Allemagne Porsche

Navigation

Les 6 Heures du Nürburgring 2015 (6 Hours of Nürburgring 2015) sont la 1re édition de l'épreuve sur un format de six heures, la 4e manche du calendrier du Championnat du monde d'endurance FIA 2015 et se sont déroulés le . La victoire est remportée par la Porsche n°17 pilotée par Timo Bernhard, Brendon Hartley et Mark Webber, qui s'était élancée en seconde position. Malgré une forte chaleur, environ 62 000 spectateurs sont recensés durant le week-end de course[1].

CircuitModifier

 
Le Nürburgring, cadre des 6 Heures du Nürburgring 2015.

Les 6 Heures du Nürburgring 2015 se déroulent sur le Nürburgring en Allemagne, et plus précisément sur le Circuit Grand Prix. En plus d'être le théâtre de la lutte à domicile des constructeurs Porsche et Audi, c'est un haut lieu d'endurance automobile avec les 1 000 kilomètres du Nürburgring et les 24 Heures du Nürburgring, course populaire où se mélangent des voitures de tous types et qui se déroule sur la Nordschleife qui utilise le circuit grand prix. Il a de plus accueilli la Formule 1 ; il est donc très ancré dans la compétition automobile.

QualificationsModifier

Voici le classement officiel au terme des qualifications[2]. Les premiers de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.

Position Catégorie Équipe Temps Grille
1 LMP1 No. 18 Porsche Team 1 min 36 s 473 1
2 LMP1 No. 17 Porsche Team 1 min 36 s 542 2
3 LMP1 No. 8 Audi Sport Team Joest 1 min 37 s 476 3
4 LMP1 No. 7 Audi Sport Team Joest 1 min 37 s 783 4
5 LMP1 No. 1 Toyota Racing 1 min 38 s 689 5
6 LMP1 No. 2 Toyota Racing 1 min 39 s 371 6
7 LMP1 No. 12 Rebellion Racing 1 min 42 s 513 7
8 LMP1 No. 13 Rebellion Racing 1 min 42 s 985 8
9 LMP1 No. 4 Team ByKolles 1 min 44 s 886 9
10 LMP2 No. 47 KCMG 1 min 46 s 132 10
11 LMP2 No. 26 G-Drive Racing 1 min 46 s 505 11
12 LMP2 No. 36 Signatech Alpine 1 min 47 s 174 12
13 LMP2 No. 28 G-Drive Racing 1 min 47 s 179 13
14 LMP2 No. 43 Team SARD Morand 1 min 47 s 572 14
15 LMP2 No. 42 Strakka Racing 1 min 48 s 250 15
16 LMP2 No. 30 Extreme Speed Motorsports 1 min 48 s 342 16
17 LMP2 No. 31 Extreme Speed Motorsports 1 min 50 s 594 17
18 LMGTE Pro No. 51 AF Corse 1 min 54 s 275 18
19 LMGTE Pro No. 71 AF Corse 1 min 54 s 330 19
20 LMGTE Pro No. 95 Aston Martin Racing 1 min 54 s 498 20
21 LMGTE Pro No. 92 Porsche Team Manthey 1 min 54 s 688 21
22 LMGTE Pro No. 91 Porsche Team Manthey 1 min 54 s 729 22
23 LMGTE Pro No. 99 Aston Martin Racing 1 min 54 s 933 23
24 LMGTE Pro No. 97 Aston Martin Racing 1 min 55 s 387 24
25 LMGTE Am No. 72 SMP Racing 1 min 56 s 528 25
26 LMGTE Am No. 98 Aston Martin Racing 1 min 57 s 060 26
27 LMGTE Am No. 77 Dempsey Racing-Proton 1 min 57 s 232 27
28 LMGTE Am No. 83 AF Corse 1 min 57 s 246 28
29 LMGTE Am No. 88 Abu Dhabi-Proton Racing 1 min 57 s 563 29
30 LMGTE Am No. 50 Larbre Compétition 1 min 57 s 647 30
31 LMGTE Am No. 96 Aston Martin Racing 1 min 59 s 993 31

La courseModifier

RésultatsModifier

Voici le classement officiel au terme de la course[3].

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au-dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Pos Cat Équipe Pilotes Châssis Pneus Tours
Moteur
1 LMP1 17   Porsche Team   Timo Bernhard
  Brendon Hartley
  Mark Webber
Porsche 919 Hybrid M 203
Porsche 2.0 L Turbo V4
2 LMP1 18   Porsche Team   Marc Lieb
  Romain Dumas
  Neel Jani
Porsche 919 Hybrid M 202
Porsche 2.0 L Turbo V4
3 LMP1 7   Audi Sport Team Joest   André Lotterer
  Marcel Fässler
  Benoît Tréluyer
Audi R18 e-tron quattro M 202
Audi TDI 4.0 L Turbo Diesel V6
4 LMP1 8   Audi Sport Team Joest   Loïc Duval
  Lucas di Grassi
  Oliver Jarvis
Audi R18 e-tron quattro M 202
Audi TDI 4.0 L Turbo Diesel V6
5 LMP1 1   Toyota Racing   Anthony Davidson
  Sébastien Buemi
  Kazuki Nakajima
Toyota TS040 Hybrid M 200
Toyota 3.7 L V8
6 LMP1 2   Toyota Racing   Alexander Wurz
  Stéphane Sarrazin
  Mike Conway
Toyota TS040 Hybrid M 199
Toyota 3.7 L V8
7 LMP2 47   KCMG   Matthew Howson (en)
  Richard Bradley
  Nick Tandy
Oreca 05 D 185
Nissan VK45DE 4.5 L V8
8 LMP2 26   G-Drive Racing   Roman Rusinov
  Julien Canal
  Sam Bird
Ligier JS P2 D 185
Nissan VK45DE 4.5 L V8
9 LMP2 28   G-Drive Racing   Gustavo Yacamán
  Ricardo González
  Pipo Derani
Ligier JS P2 D 184
Nissan VK45DE 4.5 L V8
10 LMP2 43   Team SARD Morand   Oliver Webb
  Pierre Ragues
  Archie Hamilton
Morgan LMP2 Evo D 184
SARD (Judd) 3.6 L V8
11 LMP2 36   Signatech Alpine   Nelson Panciatici
  Paul-Loup Chatin
  Vincent Capillaire
Alpine A450b D 183
Nissan VK45DE 4.5 L V8
12 LMP2 30   Extreme Speed Motorsports   Scott Sharp
  Ryan Dalziel
  David Heinemeier Hansson
Ligier JS P2 D 183
Honda HR28TT 2.8 L Turbo V6
13 LMP2 42   Strakka Racing   Nick Leventis
  Jonny Kane
  Danny Watts
Gibson 015S D 181
Nissan VK45DE 4.5 L V8
14 LMP2 31   Extreme Speed Motorsports   Ed Brown
  Johannes van Overbeek
  Jon Fogarty
Ligier JS P2 D 177
Honda HR28TT 2.8 L Turbo V6
15 LMGTE
Pro
91   Porsche Team Manthey   Richard Lietz
  Michael Christensen
Porsche 911 RSR (991) M 176
Porsche 4.0 L Flat-6
16 LMGTE
Pro
92   Porsche Team Manthey   Patrick Pilet
  Frédéric Makowiecki
Porsche 911 RSR (991) M 175
Porsche 4.0 L Flat-6
17 LMGTE
Pro
71   AF Corse   Davide Rigon
  James Calado
Ferrari 458 Italia GT2 M 175
Ferrari 4.5 L V8
18 LMP1 4   Team ByKolles   Simon Trummer
  Pierre Kaffer
CLM P1/01 M 175
AER P60 2.4 L Turbo V6
19 LMGTE
Pro
95   Aston Martin Racing   Christoffer Nygaard
  Marco Sørensen
Aston Martin V8 Vantage GTE M 175
Aston Martin 4.5 L V8
20 LMGTE
Pro
99   Aston Martin Racing V8   Fernando Rees
  Alex MacDowall
  Richie Stanaway
Aston Martin V8 Vantage GTE M 174
Aston Martin 4.5 L V8
21 LMGTE
Pro
97   Aston Martin Racing   Darren Turner
  Stefan Mücke
  Jonathan Adam
Aston Martin V8 Vantage GTE M 173
Aston Martin 4.5 L V8
22 LMP1 12   Rebellion Racing   Nicolas Prost
  Nick Heidfeld
  Mathias Beche
Rebellion R-One M 173
AER P60 2.4 L Turbo V6
23 LMGTE
Am
72   SMP Racing   Viktor Shaytar
  Aleksey Basov
  Andrea Bertolini
Ferrari 458 Italia GT2 M 173
Ferrari 4.5 L V8
24 LMGTE
Am
98   Aston Martin Racing   Paul Dalla Lana
  Pedro Lamy
  Mathias Lauda
Aston Martin V8 Vantage GTE M 172
Aston Martin 4.5 L V8
25 LMGTE
Am
83   AF Corse   François Perrodo
  Emmanuel Collard
  Rui Águas
Ferrari 458 Italia GT2 M 172
Ferrari 4.5 L V8
26 LMGTE
Am
77   Dempsey Racing-Proton   Patrick Dempsey
  Patrick Long
  Marco Seefried
Porsche 911 RSR (991) M 172
Porsche 4.0 L Flat-6
27 LMGTE
Am
50   Larbre Compétition   Gianluca Roda
  Paolo Ruberti
  Kristian Poulsen
Chevrolet Corvette C7.R M 171
Chevrolet 5.5 L V8
28 LMGTE
Am
88   Abu Dhabi-Proton Racing   Christian Ried
  Earl Bamber
  Khaled Al Qubaisi
Porsche 911 RSR (991) M 170
Porsche 4.0 L Flat-6
29 LMGTE
Am
96   Aston Martin Racing   Roald Goethe
  Stuart Hall
  Francesco Castellacci
Aston Martin V8 Vantage GTE M 169
Aston Martin 4.5 L V8
30 LMGTE
Pro
51   AF Corse   Gianmaria Bruni
  Toni Vilander
Ferrari 458 Italia GT2 M 168
Ferrari 4.5 L V8
Abd LMP1 13   Rebellion Racing   Alexandre Imperatori
  Dominik Kraihamer
  Daniel Abt
Rebellion R-One M 1
AER P60 2.4 L Turbo V6

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Nürburgring : Porsche Team, la force tranquille devant un large public », sur www.endurance-info.com (consulté le 7 février 2016)
  2. FIA, « FIA WEC 6 Hours of Nürburgring Qualifying Final Classification », sur fiawec.alkamelsystems.com, (consulté le 26 octobre 2015).
  3. FIA, « FIA WEC 6 Hours of Nürburgring Race Final Classification », sur fiawec.alkamelsystems.com, (consulté le 26 septembre 2015).