Ouvrir le menu principal

66e bataillon de chasseurs à pied

Création et différentes dénominationsModifier

: formation du 66e Bataillon de Chasseurs à Pied, à Vincennes, à partir du 26e BCP
 : Dissolution
1939 : Recréation du 66e Bataillon de Chasseurs à Pied, comme bataillon de réserve de Série A
1942 : Dissolution en même temps que l'armée d'armistice

Insigne du 66e Bataillon de Chasseurs à PiedModifier

Devise du 66e Bataillon de Chasseurs à PiedModifier

Drapeau du régimentModifier

Comme tous les autres bataillons de chasseurs ou groupes de chasseurs, il ne dispose pas de son propre drapeau.

Chefs de corpsModifier

HistoriqueModifier

La Première Guerre mondialeModifier

  • Casernement: Vincennes, 112e brigade d'infanterie, 6e région, 3e groupe de réserve.
56e Division d'Infanterie d' à
9e Division d'Infanterie de à
74e Division d'Infanterie de à

1914Modifier

  • Retraite des IIIe et IVe armées : Buzy (), Béchamps ()
  • Bataille de la Marne (5 au ) : L'Ourcq, Montgé-en-goële, St Soupplets, Marcilly (le 10), Acy-en-Multien (le 12)
  • Woëvre : Friauville
  • Oise : Morte-Fontaine
  • Ferme de Champ-Fleur (Villers-Cotterets) ; Nouvron-Vingré ; Le Cessier
  • Course à la mer: en Picardie, Tilloloy, Beuvraignes, l'Échelle-Saint-Aurin
  • Aisne : Moulin-sous-Touvent
  • Artois : Fonquevillers

1915Modifier

  • Artois : Fonquevillers
  • Argonne : Vauquois
  • Offensives d'Argonne : Haute Chevauchée, Cote 285, Fille Morte, ferme de la Cigalerie

1916Modifier

1917Modifier

1918Modifier

  • Aisne: Plateau de Chaudun, Berry-au-Bac. Sapigneul. Soissons.
  • Champagne : Main-de-Massiges (avril)
  • "Dans les Vosges": p 86 "Barrage sur Verdun" /Emmanuel Mère .Ed MMIX
  • Plateau de Condé (d'où il ne reviendra qu'une centaine de chasseurs).

L'entre-deux-guerresModifier

La Seconde Guerre mondialeModifier

L'après Seconde Guerre mondialeModifier

Sources et bibliographieModifier

  • Historique du 66e bataillon de chasseurs à pied en campagne. 1914-1918, Paris, les Etincelles, , 60 p., disponible sur Gallica.

Notes et référencesModifier


Voir aussiModifier