Régiment de cavalerie de Quercy

Régiment de cavalerie de Quercy
Création
Dissolution
Pays France
Allégeance Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Branche Terre
Type Régiment
Rôle Cavalerie légère
Garnison Verdun (29 janvier 1779)
Joinville (18 octobre 1780)
Givet (2 octobre 1783)
Falaise (9 mai 1784)
Alençon (juin 1785)
Guise (18 octobre 1785)
Ancenis (1787)
Ancienne dénomination 5e régiment de chevau-légers
Perpétuations Régiment de chasseurs de Normandie

Le régiment de cavalerie de Quercy, anciennement dénommé 5e régiment de chevau-légers est un régiment de cavalerie légère du Royaume de France.

HistoriqueModifier

FormationModifier

En 1776, une ordonnance royale décrète la formation des escadrons de chevau-légers, qui sont alors intégrés à différents régiments de cavalerie.

Par ordonnance du , ces escadrons sont retirés de leurs régiments respectifs et fusionnés pour former six nouveaux régiments de chevau-légers, dans le but notamment de créer une nouvelle vague de promotions pour les officiers de cavalerie.

Le 5e régiment de chevau-légers fut formé notamment de l'escadron de chevau-légers du régiment de cavalerie Royal-Normandie.

RéformeModifier

Les régiments de chevau-légers furent rapidement supprimés, et par ordonnance datée du , les corps furent mutés en régiments de cavalerie. À cette date, le 5e régiment de chevau-légers devient le régiment de cavalerie de Quercy.

SuppressionModifier

Le , le régiment est dissous avec le régiment des chasseurs du Gévaudan pour former le régiment de chasseurs de Normandie.

Personnalités ayant appartenu au régimentModifier

Voir aussiModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

BibliographieModifier

  • Louis Susane, Histoire de la cavalerie française, 3 vol., J. Hetzel et Cie, 1874.
  • Léon Hennet, Le Général Alexis Dubois : La cavalerie aux armées du Nord et de Sambre-et-Meuse pendant les campagnes de 1794 et 1795, Paris, Librairie militaire de L. Baudoin, , 77 p. (lire en ligne), p. 9-10