Ouvrir le menu principal

46e bataillon de chasseurs alpins

Création et différentes dénominationsModifier

  • 1914 : création le du 46e bataillon alpin de chasseurs à pied (46e BACP),
  • 1916 : devient le 46e bataillon de chasseurs alpins (46e BCA),
  • 1917 : dissolution le du bataillon.

Historique des garnisons, campagnes et bataillesModifier

Première Guerre mondialeModifier

Mobilisé à Nice, c'est le bataillon de réserve du 6e BCA (son numéro d'ordre est obtenu en ajoutant 40 au numéro de son bataillon d'origine).

Rattachements successifsModifier

Le 46e BCA est mobilisé à Nice au sein de la 129e brigade de la 65e division d'infanterie. Il est ensuite affecté à la 41e division d'infanterie, puis à la 47e division d'infanterie en et enfin à la 66e division d'infanterie en jusqu'à sa dissolution.

1914Modifier

  • Vosges : Thaon-les Vosges(25/08) , bois de Saint-Dié, Moriville, bois de Norton, Clézentaine, col du Sur, Boulay, Moncel, Bargemont(sept-déc) ;

1915Modifier

  • Vosges (janv-juin) : La Trouche, La Halte, le Chemin de la Croix de Malfosse, les Quatre Sapins, puis opération au Linge (juin), Braunkopf, Metzeral, le Bois Noir, le Reichsackerkopf (juillet), Ampfersbach (oct-déc) .

1916Modifier

1917Modifier

Bataille du Chemin des dames (Aisne, à partir d'avril) : carrières des Romains, ferme de Beaugilet, tranchée de Lutzow, tranchées de l'enclume et du marteau, bastion de Chevreux, tranchée de la mandoline puis en juin carrière de Craonne, tranchée de Montmirail et en juillet-août : tranchées de la gargousse et du couteau (au sud de la ferme de la Royère). Septembre-Octobre : Vailly-sur-Aisne, Chassemy, Rouge-Maison, bataille de la Malmaison, bois du veau. Le bataillon est dissout le .

InsigneModifier

Il n'existe pas d'insigne pour le 46e BCA.

DeviseModifier

DrapeauModifier

Comme tous les autres bataillons et groupes de chasseurs, le 46e BCA ne dispose pas d'un drapeau propre. (Voir le drapeau des chasseurs). Son fanion est décoré de la Croix de guerre 1914-1918 avec 1 palmes et 2 étoiles de vermeil.

DécorationsModifier

Le 46e BCA a reçu la fourragère aux couleurs du ruban de la Croix de Guerre.

ChantModifier

Refrain

« Les boches, on les aura ! Quand on voudra !»

Chefs de corpsModifier

  • Capitaine PETETIN .à la création en

Faits d'armes faisant particulièrement honneur au bataillonModifier

Personnalités ayant servi au sein du bataillonModifier

Sources et bibliographieModifier

Notes et référencesModifier


Voir aussiModifier