40e à 36e millénaires avant le présent

millénaire

100e à 71e millénaires AP | 70e à 51e millénaires AP | 50e à 41e millénaires AP |
40e à 36e millénaires avant le présent
| 35e à 31e millénaires AP | 30e à 26e millénaires AP | 25e à 21e millénaires AP

Liste de chronologies par périodes


Cet article traite de l’histoire évolutive de la lignée humaine entre 40 000 et 35 000 ans avant le présent (AP). Après le début du Paléolithique supérieur où coexistaient différentes industries lithiques de transition, l'Aurignacien (caractérisé dans une grotte vers la commune d'Aurignac dans l'actuel département occitan et donc français méridional de la Haute-Garonne) s'étend à toute l'Europe d'alors. Il se caractérise par l'apparition d'outils sur matière dure animale (os, bois de cerf, corne, ivoire), par l'allègement des outils lithiques (c'est le leptolithique proposé par l'abbé français Henri Breuil) et par le développement de l’art pariétal.

Évènements humains par continents d'aujourd'huiModifier

AfriqueModifier

Amérique(s)Modifier

  • Vers 40 000 ans AP, plusieurs traces de présence humaine trouvées au Mexique actuel font l'objet de datations controversées :
    • des traces de pas humains dans des cendres volcaniques découvertes sur le site de Hueyatlaco au pied du volcan Cerro Toluquilla, datées de 38 000 ans AP par une première estimation. Une analyse de la roche volcanique par la méthode Argon 40 / Argon 39 aboutit à une datation d'1,3 million d'années confirmée par paléomagnétisme[4]. Des fossiles humains ont été découverts sur le même site, dans la région de Cuenca del Valsequillo à 75 km au sud-est de Mexico[5] ;
    • site de la Cueva Babisuri en Baja California (Basse-Californie d'alors, toujours mexicaine aujourd'hui), jadis habité par des chasseurs-cueilleurs[6].
  • 38 000 ans AP : découverte, en 1957 de l'ère grégorienne à Lewisville au Texas (l'un des États-Unis contemporains), d'os brûlés d'animaux d'un grand nombre d'espèces dont certaines disparues depuis, à proximité de pointes de lance de type Clovis[7].

Asie-PacifiqueModifier

EuropeModifier

 
Reconstitution du squelette de Pierrette à Saint-Césaire
  • Entre 36 700 et 34 200 ans AP : le séquençage du génome de l'homme de Kostenki 14, qui vit en Russie d'alors, montre qu'il a 3 % de gènes néandertaliens ce qui confirme qu'un croisement entre Néandertal et Sapiens s'est produit il y a plus de 45 000 ans[19]. Ce génome avec les trois principales composantes présentes chez les Européens modernes est le premier à démontrer ainsi une certaine continuité entre les premiers Européens et ceux de notre ère.
  • 36 300 ans AP : Néandertaliens du site de Saint-Césaire, dans le département français contemporain de Charente-Maritime, associés à une industrie lithique châtelperronienne datée de 36 300 ± 2700 ans avant le présent. Le crâne de Pierrette, d'un squelette néandertalien trouvé en 1979 de notre époque sur le site dit de « la Roche à Pierrot » (illustration ci-contre), porte les traces d'une fracture cicatrisée due à un coup violent porté par un objet pointu auxquels survécut cet individu femelle.
  • De 36 000 à 33 000 ans AP : sépulture néandertalienne de la Zaskalnaya VI, sur la falaise de Krasnaya Balka à l'est de l'actuelle Crimée en Ukraine[22].
  • Entre 36 000 et 31 000 ans AP : découverte en 2009 de fibres teintes de lin naturel et de laine de chèvre avec marques de torsion, dans des couches d'argile d'une grotte de Dzudzuana en Géorgie (Caucase, aux confins de l'Europe et de l'Asie), suggérant l'utilisation la plus ancienne connue à ce jour de matériaux textiles par l'homme[23].

Notes et référencesModifier

  1. Abdul Karim Bangura, African Mathematics : From Bones to Computers, University Press of America, , 220 p. (ISBN 978-0-7618-5348-0, présentation en ligne).
  2. John G. Fleagle, Primate Adaptation and Evolution, Academic Press, , 464 p. (ISBN 978-0-12-378633-3, présentation en ligne).
  3. (en) Pierre M. Vermeersch, Palaeolithic Quarrying Sites in Upper and Middle Egypt, Louvain, Leuven University Press, , 365 p. (ISBN 978-90-5867-266-7, présentation en ligne).
  4. « La colonisation du continent américain (05/12/05) », sur Hominidés.com, .
  5. David J. Meltzer, First Peoples in a New World : Colonizing Ice Age America, University of California Press, , 464 p. (ISBN 978-0-520-94315-5, présentation en ligne).
  6. Méso-Amérique : Les Grands Articles d'Universalis, Encyclopaedia Universalis, (ISBN 978-2-341-00714-6, présentation en ligne).
  7. Henri Procaccia, Genèse du Big Bang à l'Art pariétal, Paris, Connaissances et Savoirs, , 529 p. (ISBN 978-2-7539-0260-2, présentation en ligne).
  8. « Il y a 40 000 ans, l'art pariétal en Indonésie aussi ! », sur Hominidés.com, 2002-2018.
  9. a b et c Jean-Paul Demoule, Dominique Garcia, Alain Schnapp, Une histoire des civilisations : comment l'archéologie bouleverse nos connaissances, Paris/85-Luçon, Éditions La Découverte, , 601 p. (ISBN 978-2-7071-8878-6, présentation en ligne), p. 108.
  10. Dominique Garcia et Hervé Le Bras, Archéologie des migrations, La Découverte, , 363 p. (ISBN 978-2-7071-9942-3, présentation en ligne).
  11. Lindsay Marsh, Australian History Series : Community and remembrance, vol. 3, Ready-Ed Publications, , 63 p. (ISBN 978-1-86397-822-4, présentation en ligne).
  12. John Stewart Bowman, Columbia chronologies of Asian history and culture, Columbia University Press, , 751 p. (ISBN 978-0-231-11004-4, présentation en ligne).
  13. Marylène Patou-Mathis, Histoires de mammouth, Fayard, , 392 p. (ISBN 978-2-213-68336-2, présentation en ligne).
  14. Henry de Lumley, Etchegaray, Marcello Sanchez, Sur le chemin de l'humanité, CNRS Editions, , 620 p. (ISBN 978-2-271-08778-2, présentation en ligne).
  15. Dictionnaire de la Préhistoire : Les Dictionnaires d'Universalis, Encyclopaedia Universalis, (ISBN 978-2-341-00223-3, présentation en ligne).
  16. Comme dans "thaler" -habitant de la vallée- à l'origine du mot "dollar", d'une "vallée" du Saint Empire germanique à ses colonies d'outre-Atlantique via l'Espagne de Charles Quint.
  17. a et b Marc Azéma et Laurent Brasier, Le beau livre de la préhistoire : De Toumaï à Lascaux 4, Dunod, , 420 p. (ISBN 978-2-10-075789-3, présentation en ligne).
  18. Francesco G. Fedele, « The Campanian Ignimbrite Eruption, Heinrich Event 4, and Palaeolithic Change in Europe: A High‐Resolution Investigation », sur researchgate.net, .
  19. a et b Marylène Patou-Mathis, Neandertal de A à Z, Allary éditions, , 431 p. (ISBN 978-2-37073-161-6, présentation en ligne).
  20. F. Belnet, « Abri Castanet (Périgord) : les plus vieilles œuvres pariétales du monde ? », sur Hominidés.com.
  21. Bernadette Arnaud, « 1ère modélisation chronologique de la longue histoire de la grotte Chauvet », Sciences et Avenir,‎ (présentation en ligne).
  22. Marylène Patou-Mathis, op. cit., p. 427.
  23. Marc Azéma et Laurent Brasier, Le beau livre de la préhistoire : De Toumaï à Lascaux 4, Dunod, , 420 p. (ISBN 978-2-10-075789-3, présentation en ligne).