Ouvrir le menu principal

Tour d'Italie 2013
3e étape :
Sorrente à Marina di Ascea
Image illustrative de l’article 3e étape du Tour d'Italie 2013
Sorrente et le Vésuve
Classement de l'étape
VainqueurDrapeau : Italie Luca Paolini h 43 min 50 s
(36,99 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Australie Cadel Evans + 16 s
(36,97 km/h)
TroisièmeDrapeau : Canada Ryder Hesjedal + 16 s
Classements à l'issue de l’étape
Jersey pink.svg M. roseDrapeau : Italie Luca Paolini h 4 min 32 s
(39,6 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Royaume-Uni Bradley Wiggins + 17 s
(36,58 km/h)
TroisièmeDrapeau : Colombie Rigoberto Urán + 17 s
Jersey red.svg M. rougeDrapeau : Italie Luca Paolini 29 pts
Jersey blue.svg M. bleuDrapeau : Belgique Willem Wauters 9 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Italie Fabio Aru h 5 min 37 s
(39,52 km/h)
ÉquipesDrapeau : Russie Katusha 26 h 30 min 20 s
Équipes aux pointsDrapeau : Russie Katusha 66 pts
Sprints volants Cameron Wurf 8 pts
Combativité Willem Wauters 10 pts
Azzurri d'Italia Luca Paolini 4 pts
Échappée Fabio Taborre 195 pts
Chronologie

La 3e étape du Tour d'Italie 2013 s'est déroulée le lundi , entre les villes de Sorrente et Ascea sur une distance de 212 km. L'Italien Luca Paolini (Katusha) s'est adjugé l'étape en devançant le peloton arrivé au sprint 16 secondes plus tard. Cet écart ainsi que les 20 secondes de bonifications permettent à Paolini de s'emparer du maillot rose. Les deux coureurs de l'équipe Sky, le Britannique Bradley Wiggins et le Colombien Rigoberto Urán, complètent le podium à l'issue de la troisième journée.

Mauro Santambrogio, quatrième de l'étape, est disqualifié après un contrôle positif à l'EPO effectué au terme de la première étape[n 1]. Sa place reste vacante.

Sommaire

Parcours de l'étapeModifier

 

Le parcours est plat sur la première moitié. La seconde partie de l'étape est un peu plus accidentée. Les coureurs escaladent la montée vers San Mauro Cilento (2e catégorie) à 70 kilomètres de l'arrivée classée, puis la montée de Sella di Catona (3e catégorie) dont le sommet est situé à 20 kilomètres de l'arrivée. La dernière descente est d'abord pentue, puis il y aura une petite bosse à une dizaine de kilomètres de la ligne, avant une descente moins prononcée jusqu'à la fin de l'étape[3].

Déroulement de la courseModifier

Résultats de l'étapeModifier

SprintsModifier

CôtesModifier

2. Côte de Sella di Catona, 3e catégorie (km 202,2)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Giovanni Visconti     Italie Movistar 5
2e Fabio Aru   Italie Astana 3
3e Valerio Agnoli   Italie Astana 2
4e Vincenzo Nibali   Italie Astana 1

Classement à l'arrivéeModifier

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Luca Paolini      Italie Katusha en h 4 min 32 s
2e Bradley Wiggins   Grande-Bretagne Sky + 17 s
3e Rigoberto Urán   Colombie Sky 17 s
4e Beñat Intxausti   Espagne Movistar 26 s
5e Vincenzo Nibali   Italie Astana 31 s
6e Valerio Agnoli   Italie Astana 31 s
7e Ryder Hesjedal   Canada Garmin-Sharp 34 s
8e Giampaolo Caruso   Italie Katusha 36 s
9e Yury Trofimov   Russie Katusha 36 s
10e Sergio Henao   Colombie Sky 37 s

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Luca Paolini      Italie Katusha 29
2e Mark Cavendish   Grande-Bretagne Omega Pharma-Quick Step 28
3e Cadel Evans   Australie BMC Racing 20

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Willem Wauters     Belgique Vacansoleil-DCM 9
2e Giovanni Visconti   Italie Movistar 8
3e Manuele Boaro   Italie Saxo-Tinkoff 5

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Fabio Aru     Italie Astana en h 5 min 37 s
2e Rafał Majka   Pologne Saxo-Tinkoff + 29 s
3e Carlos Betancur   Colombie AG2R La Mondiale 36 s

Classements par équipesModifier

Classement au tempsModifier

Classement par équipes au temps
  Équipes Pays Temps
1re Katusha   Russie en 26 h 30 min 20 s
2e Sky   Royaume-Uni + 17 s
3e Astana   Kazakhstan 45 s

Classement aux pointsModifier

Classement par équipes aux points
  Équipes Pays Point(s)
1re Katusha   Russie 66
2e Orica-GreenEDGE   Australie 66
3e Garmin-Sharp   États-Unis 51

AbandonModifier

Aucun abandon.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a b et c Mauro Santambrogio, initialement neuvième du Tour d'Italie 2013 et quatrième de la troisième étape, a été déclassé par l'UCI[1],[2].

RéférencesModifier

Liens externesModifier