Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

3Com, créée en 1979 par Robert Metcalfe, est une société spécialisée dans les équipements réseau. Son sigle signifie "Computers, Communication et Compatibility".

3Com
logo de 3Com

Création 1979
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Robert Metcalfe
Personnages clés Éric Benhamou
Forme juridique Public NASDAQ : COMS
Siège social Marlborough (Massachusetts)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Actionnaires Hewlett-PackardVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Réseau informatique
Produits Équipement d'interconnexion de réseau informatiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère Hewlett-Packard
Effectif 6 000
Site web www.3com.com

Chiffre d’affaires en augmentation 1,3 G$ (2008)
Résultat net en augmentation 94,6 M$ (fev. 2009)
Switch 24 ports 3Com

Spécialisée à l'origine dans les adaptateurs réseau, 3Com a développé plusieurs solutions de communication pour les systèmes informatiques qui lui ont permis de s'orienter sur les marchés des serveurs, des stations de travail et des ordinateurs personnels. Menacée de rachat en 1986, la société retournera la situation en procédant à de nombreuses acquisitions entre 1987 et 2000. Elle a notamment fusionné avec U.S. Robotics, spécialisée dans les modems, qui avait racheté Palm, Inc. en 1995.

Entre 1990 et 2000, 3Com est dirigée par le Français Éric Benhamou qui cherche à développer le secteur des assistants personnels. Après avoir abandonné l'activité des modems et des équipements réseau haut de gamme, 3Com s'est recentré sur les cartes réseau tout en poursuivant sa politique d'acquisition. En 1999, elle rachète NBX, fabricant de téléphones par Ethernet, puis en 2000 Kerbango, spécialisée dans les récepteurs de radio par Internet. 3Com cherche alors à innover avec sa gamme Ergo Audrey, des communicateurs personnels conçus pour la maison. Mais c'est un échec. En 2000, les marques Palm et U.S. Robotics deviennent des entités indépendantes. Plusieurs filiales sont vendues les années suivantes.

Le 28 septembre 2007, 3Com accepte l'offre d'achat de Bain Capital et de Huawei Technologies pour un montant de 2,2 milliards de dollars[1],[2],[3]. Le 11 novembre 2009, Hewlett-Packard annonce qu'il veut acquérir 3Com pour la somme de 2,7 milliards de dollars américain[4], opération qu'il concrétise le [5].

ProduitsModifier

Notes et référencesModifier