Ouvrir le menu principal

Les 350 martyrs sont des maronites qui ont été persécutés à cause de leur adhésion au concile de Chalcédoine reconnaissant la double nature du Christ.

HistoriqueModifier

En l'an 517[réf. nécessaire], des opposants au concile de Chalcédoine massacrèrent[réf. nécessaire] 350 « disciples » de l'abbaye Saint Maron[réf. nécessaire], sur les rives de l'Oronte dans la région d'Apamée en Syrie.

FêteModifier

Fête le 31 juillet selon le calendrier de fêtes maronites.