2nd Light Armored Reconnaissance Battalion

2nd Light Armored Reconnaissance Battalion
Image illustrative de l’article 2nd Light Armored Reconnaissance Battalion
Emblème du 2nd LAR

Création 1985
Dissolution Toujours actif
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Branche United States Marine Corps
Type Bataillon de reconnaissance blindée léger
Fait partie de 2e division des Marines
II Marine Expeditionary Force
Garnison Marine Corps Base Camp Lejeune
Surnom « Destroyers »
Devise Victory to the Bold (« Victoire aux audacieux »)
Guerres Guerre du Golfe
Guerre d'Irak
Guerre d'Afghanistan
Commandant LtCol Anthony J. Bango

Le 2nd Light Armored Reconnaissance Battalion (2nd LAR) (littéralement le « 2e Bataillon de reconnaissance blindée léger ») est un bataillon de reconnaissance blindée de l'United States Marine Corps. Il fait partie de la 2e division des Marines et de la II Marine Expeditionary Force. L'unité est stationnée sur la Marine Corps Base Camp Lejeune en Caroline du Nord.

HistoriqueModifier

 
Un LAV-25 du 2nd Light Armored Infantry Battalion, le , lors de l'invasion du Panama par les États-Unis.

La première unité de véhicules blindés légers LAV-25 à être activée a été le 2e bataillon de VBL (2nd LAV Battalion), au Camp Lejeune, en Caroline du Nord, en qui a commencé à recevoir ses premiers VBL en . Le bataillon a subi plusieurs changements de nom pour devenir le 2e bataillon d'infanterie blindée légère (2nd Light Armored Infantry Battalion) en 1988 puis en 1994 le 2e bataillon de reconnaissance blindée légère. Cela a été fait pour mieux refléter les capacités, la mission et le but des bataillons équipés de LAV-25[1].

Sa première opération de combat à l'invasion du Panama par les États-Unis en .

StructureModifier

Le 2nd Light Armored Reconnaissance Battalion comprend cinq compagnies : H&S Company (Striker), Alpha Company (Apache), Bravo Company (Black Knights), Charlie Company (Gunfighters) et Delta Company (Outlaws).

En date de 2009, son organigramme comprend 139 LAV-25, son principal véhicule depuis sa création[2] :

  • LAV-25 (light armored vehicle-25 millimeter) - version de base armé d'un canon M242 Bushmaster de calibre 25 mm, 74 par bataillon de reconnaissance blindée
  • LAV-AT (light armored vehicle-antitank) - version armé de missiles antichar BGM-71 TOW, 20 par bataillon
  • LAV-L (light armored vehicle-logistics) - logistique, 19 par bataillon
  • LAV-M (light armored vehicle-mortar) - version armé d'un mortier de 81 mm approvisionné à 99 obus, 10 par bataillon
  • LAV-C2 (light armored vehicle-command and control) - véhicule de commandement, 9 par bataillon
  • LAV-R (light armored vehicle-recovery) - Récupération/dépannage, 7 par bataillon

Et peut disposer de LAV-MEWSS (Mobile Electronic Warfare Support System) de guerre électronique.

DécorationsModifier

Ruban Décoration d'unité
Presidential Unit Citation
Navy Unit Commendation
Meritorious Unit Commendation (en)
National Defense Service Medal
Southwest Asia Service Medal (en)
Afghanistan Campaign Medal
Iraq Campaign Medal
Global War on Terrorism Expeditionary Medal
Global War on Terrorism Service Medal (en)

Notes et référencesModifier

  1. « LAV History », sur Marine Corps Training and Education Command, USMC (consulté le )
  2. Employment of the Light Armored Reconnaissance Battalion, Département de la Marine des États-Unis, , 66 p., PDF (lire en ligne), p. 14/2-2

AnnexeModifier

Articles connexesModifier