Ouvrir le menu principal

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2011.

Tour de France 2011
2e étape
Image illustrative de l’article 2e étape du Tour de France 2011
L'étape est passé à proximité du siège de l’équipe Europcar
Les Essarts à Les Essarts
Résultats de l’étape
1erDrapeau : États-Unis Garmin-Cervélo 24 min 48 s
(55,64 km/h)
2eDrapeau : États-Unis BMC Racing + 4 s
3eDrapeau : Royaume-Uni Sky + 4 s
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Norvège Thor Hushovd 5 h 6 min 25 s
(42,00 km/h)
2eDrapeau : Royaume-Uni David Millar m.t.
3eDrapeau : Australie Cadel Evans + 1 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Belgique Philippe Gilbert 45 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Belgique Philippe Gilbert 1 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Royaume-Uni Geraint Thomas 5 h 6 min 29 s
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : États-Unis Garmin-Cervélo 14 h 29 min 39 s
Chronologie

La 2e étape du Tour de France 2011 s'est déroulée le dimanche sur 23 km. Les Essarts en Vendée est la ville de départ et la ville d'arrivée. Il s'agit du premier contre-la-montre de ce Tour[1]. Cette étape est remportée par l'équipe américaine Garmin-Cervélo. Cette victoire permet au champion du monde norvégien Thor Hushovd d'endosser le maillot jaune[2].

Sommaire

L'étapeModifier

ProfilModifier

 

L'arche de départ est située rue du Vieux Château sur la route départementale 160. Le parcours est tracé à l'ouest de la ville (D39, D37, D98). La ligne d'arrivée est située rue des Sables. Deux chronométrages intermédiaires sont effectués à Boulogne, au km 9, et à La Merlatière, au km 16. Le parcours est plat[3].

Déroulement de la courseModifier

 
L'équipe Astana durant le contre-la-montre.

Pour ce contre-la-montre par équipes de 23 kilomètres, le départ des coureurs depuis Les Essarts s'étale de 14h30 à 16h57, toutes les 7 minutes, dans l'ordre inverse du classement général par équipes au terme de la 1re étape. À l'arrivée, comme c'était déjà le cas en 2009, le temps de l'équipe est pris sur le cinquième coureur de celle-ci à franchir la ligne et les écarts entre les équipes sont les écarts réels (et non plus plafonnés comme cela a parfois pu être le cas dans le passé sur le Tour de France). « Au classement général individuel, les temps réels sont reportés pour chaque coureur de la manière suivante :

  • temps du 5e homme de chaque équipe pour les coureurs [arrivant en même temps ou dans un temps inférieur] ;
  • temps réel des coureurs attardés »[4].
 
L'équipe FDJ durant le contre-la-montre.

L'équipe américaine Garmin-Cervélo remporte l'étape. C'est la première victoire de cette équipe sur le Tour, en quatre participations. Elle a parcouru les 23 kilomètres en 24 minutes et 48 secondes et devance de 4 secondes les équipes BMC Racing, Sky et Leopard-Trek. L'équipe Omega Pharma-Lotto de Philippe Gilbert, porteur du maillot jaune, est dixième à 39 secondes.

Le Norvégien Thor Hushovd de l'équipe Garmin-Cervélo s'empare du maillot jaune. Il est classé dans le même temps que son coéquipier David Millar, et bénéficie de sa meilleure place lors de la première étape[5],[4]. L'Australien Cadel Evans (BMC Racing) est troisième à 1 seconde.

À l'issue de cette étape, le tenant du titre Alberto Contador est 75e à 1 minute et 42 secondes. Son équipe Saxo Bank s'est classée 8e de l'étape, à 28 secondes de Garmin-Cervélo. Les frères Fränk et Andy Schleck, sont sixième et dixième, et Bradley Wiggins 13e, tous à 4 secondes. Geraint Thomas (Sky), 4e, conserve le maillot blanc de meilleur jeune.

Ordre et horaires des départsModifier

# Équipe Pays Heure de départ
1 Saxo Bank-SunGard   Danemark 14h30
2 Euskaltel-Euskadi   Espagne 14h37
3 Vacansoleil   Pays-Bas 14h44
4 AG2R La Mondiale   France 14h51
5 Saur-Sojasun   France 14h58
6 Rabobank   Pays-Bas 15h05
7 FDJ   France 15h12
8 Liquigas-Cannondale   Italie 15h19
9 Garmin-Cervélo   États-Unis 15h26
10 Europcar   France 15h33
11 Quick Step   Belgique 15h40
12 Movistar   Espagne 15h47
13 Astana   Kazakhstan 15h54
14 Katusha   Russie 16h01
15 Sky   Royaume-Uni 16h05
16 Lampre-ISD   Italie 16h15
17 Cofidis   France 16h22
18 RadioShack   États-Unis 16h29
19 HTC-Highroad   États-Unis 16h36
20 Leopard-Trek   Luxembourg 16h43
21 BMC Racing   États-Unis 16h50
22 Omega Pharma-Lotto     Belgique 16h57

Classements intermédiairesModifier

Boulogne, km 9Modifier

Équipe Pays Temps
1 Sky   Royaume-Uni en 9 min 02 s
2 Garmin-Cervélo   États-Unis + 1 s
3 BMC Racing   États-Unis 2 s
4 Leopard-Trek   Luxembourg 7 s
5 Astana   Kazakhstan 7 s
6 Rabobank   Pays-Bas 8 s
7 RadioShack   États-Unis 9 s
8 HTC-Highroad   États-Unis 9 s
9 Saxo Bank-SunGard   Danemark 11 s
10 Quick Step   Belgique 16 s
11 Katusha   Russie 18 s
Équipe Pays Temps
12 FDJ   France + 19 s
13 Liquigas-Cannondale   Italie 21 s
14 Movistar   Espagne 22 s
15 Europcar   France 22 s
16 Omega Pharma-Lotto     Belgique 26 s
17 Euskaltel-Euskadi   Espagne 27 s
18 AG2R La Mondiale   France 28 s
19 Lampre-ISD   Italie 29 s
20 Saur-Sojasun   France 34 s
21 Vacansoleil-DCM   Pays-Bas 35 s
22 Cofidis   France 41 s

La Merlatière, km 16,5Modifier

Équipe Pays Temps
1 Garmin-Cervélo   États-Unis en 16 min 45 s
2 Sky   Royaume-Uni + 4 s
3 BMC Racing   États-Unis 6 s
4 Leopard-Trek   Luxembourg 8 s
5 Rabobank   Pays-Bas 13 s
6 HTC-Highroad   États-Unis 14 s
7 RadioShack   États-Unis 15 s
8 Saxo Bank-SunGard   Danemark 16 s
9 Astana   Kazakhstan 19 s
10 FDJ   France 30 s
11 Katusha   Russie 34 s
Équipe Pays Temps
12 Quick Step   Belgique + 34 s
13 Omega Pharma-Lotto     Belgique 35 s
14 Liquigas-Cannondale   Italie 35 s
15 Europcar   France 39 s
16 AG2R La Mondiale   France 43 s
17 Movistar   Espagne 43 s
18 Lampre-ISD   Italie 52 s
19 Euskaltel-Euskadi   Espagne 54 s
20 Saur-Sojasun   France 55 s
21 Vacansoleil-DCM   Pays-Bas 55 s
22 Cofidis   France 1 min 02 s

Classement de l'étapeModifier

Équipe Pays Temps
1 Garmin-Cervélo   États-Unis en 24 min 48 s
2 BMC Racing   États-Unis + 4 s
3 Sky   Royaume-Uni 4 s
4 Leopard-Trek   Luxembourg 4 s
5 HTC-Highroad   États-Unis 5 s
6 RadioShack   États-Unis 10 s
7 Rabobank   Pays-Bas 12 s
8 Saxo Bank-SunGard   Danemark 28 s
9 Astana   Kazakhstan 32 s
10 Omega Pharma-Lotto     Belgique 39 s
11 FDJ   France 46 s
Équipe Pays Temps
12 Europcar   France + 50 s
13 AG2R La Mondiale   France 53 s
14 Quick Step   Belgique 56 s
15 Liquigas   Italie 57 s
16 Saur-Sojasun   France 1 min 02 s
17 Lampre-ISD   Italie 1 min 04 s
18 Katusha   Russie 1 min 04 s
19 Movistar   Espagne 1 min 09 s
20 Vacansoleil-DCM   Pays-Bas 1 min 15 s
21 Cofidis   France 1 min 20 s
22 Euskaltel-Euskadi   Espagne 1 min 22 s

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement général[6]Modifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Thor Hushovd   NOR Garmin-Cervélo   en h 6 min 25 s
2e David Millar GBR Garmin-Cervélo   m.t.
3e Cadel Evans AUS BMC Racing +s
4e Geraint Thomas   GBR Sky +s
5e Linus Gerdemann GER Leopard-Trek +s
6e Fränk Schleck LUX Leopard-Trek +s
7e Fabian Cancellara SUI Leopard-Trek +s
8e Edvald Boasson Hagen NOR Sky +s
9e Manuel Quinziato ITA BMC Racing +s
10e Andy Schleck LUX Leopard-Trek +s

Classement par points[7]Modifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Philippe Gilbert    BEL Omega Pharma-Lotto 45 points
2e Cadel Evans AUS BMC Racing 35 pts
3e Thor Hushovd   NOR Garmin-Cervélo   30 pts

Classement du meilleur grimpeur[8]Modifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Philippe Gilbert    BEL Omega Pharma-Lotto 1 point

Classement du meilleur jeune[9]Modifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Geraint Thomas   GBR Sky en h 6 min 29 s
2e Edvald Boasson Hagen NOR Sky m.t.
3e Tejay van Garderen USA HTC-Highroad +s

Classement par équipes[10]Modifier

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Garmin-Cervélo     États-Unis en 14 h 29 min 39 s
2e BMC Racing   États-Unis + s
3e Leopard-Trek   Luxembourg + s

AbandonModifier

Aucun abandon.

Notes et référencesModifier

  1. http://www.letour.fr/2010/TDF/COURSE/fr/grand_depart_2011.html
  2. Garmin régale Hushovd sur eurosport.fr
  3. (en) « Stage 2 preview », sur cyclingnews.com (consulté le 3 juillet 2011)
  4. a et b [PDF] « Règlement de l'épreuve », sur letour.fr (consulté le 3 juillet 2011)
  5. « En cas d'égalité de temps au classement général, [...] il est fait appel à l'addition des places obtenues à chaque étape et, en dernier ressort, à la place obtenue dans la dernière étape disputée. »
  6. Le classement général individuel au temps sur letour.fr
  7. Le classement général individuel par points sur letour.fr
  8. Le classement général du meilleur grimpeur sur letour.fr
  9. Le classement général des jeunes sur letour.fr
  10. Le classement général par équipes sur letour.fr

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :