2e étape du Tour de France 1999

2e étape du Tour de France 1999
Généralités
Course2e étape، Tour de France 1999
Typeétape de plaine Étape de plaine
Date5 juillet 1999
Distance176 km
PaysFRA France
Lieu de départChallans
Lieu d'arrivéeSaint-Nazaire
Vitesse moyenne46,822 km/h
Résultats de l’étape
1erBEL Tom Steels3 h 45 min 32 s
(Mapei-Quick Step)
2eEST Jaan Kirsipuu+ 0 s
3eITA Mario Cipollini+ 0 s
CombatifFRA Jacky Durand
(Lotto-Mobistar)
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderEST Jaan Kirsipuu8 h 49 min 38 s
(Casino)
2eUSA Lance Armstrong+ 14 s
3eAUS Stuart O'Grady+ 22 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
PointsEST Jaan Kirsipuu
(Casino)
MontagneITA Mariano Piccoli
(Lampre-Daikin)
JeuneUSA Christian Vande Velde
(US Postal Service)
Super-
combatif
FRA Thierry Gouvenou
(BigMat-Auber 93)
◀1re étape3e étape▶
Documentation

La 2e étape du Tour de France 1999 s'est déroulée le lundi . Elle part de Challans et arrive à Saint-Nazaire.

Parcours modifier

La deuxième étape du Tour de France 1999, longue de 176 kilomètres, se dispute entre Challans, dans le département de la Vendée, et Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique. Elle comporte deux principales difficultés : la chaussée submersible du passage du Gois, longue de 4,5 km, qui relie l'île de Noirmoutier au continent, et la côte du pont de Saint-Nazaire, classée en quatrième catégorie.

La course modifier

Après 80 kilomètres de course, une chute se produit à l'avant du peloton alors que celui-ci se trouve sur le passage du Gois, impliquant de nombreux coureurs. À la sortie du Gois, un groupe d'une quinzaine de coureurs se retrouve en tête, comprenant le maillot jaune Lance Armstrong ou encore le sprinter italien Mario Cipollini, devant un peloton coupé en cinq morceaux. Un regroupement s'opère alors à l'avant de la course, tandis que certains favoris, à l'instar du Suisse Alex Zülle, sont retardés. Le peloton, mené par les équipes US Postal, Once, Cofidis et Casino se présente à Saint-Nazaire avec seulement 70 coureurs. L'étape est remportée par le sprinter belge Tom Steels devant Jaan Kirsipuu, le coureur de Casino, qui prend la tête du classement général grâce aux bonifications, devenant ainsi le premier Estonien à porter le maillot jaune sur le Tour.

Un second groupe, avec des coureurs illustres comme Zülle, Jean-Cyril Robin ou Ivan Gotti, franchit la ligne d'arrivée avec six minutes et trois secondes de retard sur le vainqueur de l'étape[1].

Classement de l'étape modifier

 Classement de l'étape
CoureurPaysÉquipeTemps
1erTom Steels   BelgiqueMapei-Quick Step3 h 45 min 32 s
2eJaan Kirsipuu    EstonieCasino+ 0 s
3eMario Cipollini   ItalieSaeco-Cannondale+ 0 s
4eErik Zabel   AllemagneDeutsche Telekom+ 0 s
5eJimmy Casper   FranceLa Française des jeux+ 0 s
6eGeorge Hincapie   États-UnisUS Postal Service+ 0 s
7eJán Svorada   TchéquieLampre-Daikin+ 0 s
8eSilvio Martinello   ItaliePolti+ 0 s
9eStuart O'Grady   AustralieCrédit Agricole+ 0 s
10eFrançois Simon   FranceCrédit Agricole+ 0 s

Classement général modifier

Après cette étape au cours de laquelle il y a eu beaucoup de faits de courses, c'est l'Estonien Jaan Kirsipuu (Casino) qui s'empare du maillotjaune de leader du classement général devant l'ancien porteur, l'Américain Lance Armstrong (US Postal Service). Anciennement deuxième, le Suisse Alex Zülle (Banesto) perd plus de six minutes et 30 secondes et chute au classement. Grâce aux bonifications, l'Australien Stuart O'Grady (Crédit agricole) remonte en troisième position.

 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erJaan Kirsipuu     EstonieCasino8 h 49 min 38 s
2eLance Armstrong   États-UnisUS Postal ServiceDQ
3eStuart O'Grady   AustralieCrédit Agricole+ 22 s
4eAbraham Olano   EspagneONCE-Deutsche Bank+ 25 s
5eChristophe Moreau   FranceFestina-Lotus+ 29 s
6eTom Steels   BelgiqueMapei-Quick Step+ 31 s
7eGeorge Hincapie   États-UnisUS Postal Service+ 32 s
8eAlexandre Vinokourov   KazakhstanCasino+ 35 s
9eSantos González   EspagneONCE-Deutsche Bank+ 35 s
10eAndrea Peron   ItalieONCE-Deutsche Bank+ 37 s


Classements annexes modifier

Classement par points modifier

Deuxième de l'étape et nouveau leader du classement général, l'Estonien Jaan Kirsipuu (Casino) conserve la tête du classement par pointS. Avec 87 points, il devance le vainqueur de l'étape le Belge Tom Steels (Mapei-Quick Step) de 22 points et l'Australien Stuart O'Grady (Crédit Agricole) de 28 points.

 Classement par points
CoureurPaysÉquipePoints
1erJaan Kirsipuu     EstonieCasino87 pts
2eTom Steels   BelgiqueMapei-Quick Step65 pts
3eStuart O'Grady   AustralieCrédit Agricole59 pts
4eErik Zabel   AllemagneDeutsche Telekom52 pts
5eGeorge Hincapie   États-UnisUS Postal Service49 pts

Classement du meilleur grimpeur modifier

Même si il ne marque pas de points aujourd'hui, l'Italien Mariano Piccoli (Lampre-Daikin) conserve la tête du classement de la montagne. Avec un total de huit points, le porteur du maillot blanc à pois rouges devance l'Espagnol Francisco Cerezo (Vitalicio Seguros-Grupo Generali) de 3 points et le Français Laurent Brochard (Festina-Lotus) de 3 points également.

 Classement de la montagne
CoureurPaysÉquipePoints
1erMariano Piccoli    ItalieLampre-Daikin8 pts
2eFrancisco Cerezo   EspagneVitalicio Seguros-Grupo Generali5 pts
3eLaurent Brochard   FranceFestina-Lotus5 pts
4eDmitri Konyschew   RussieMercatone Uno-Bianchi4 pts
5eFrançois Simon   FranceCrédit Agricole3 pts

Classement du meilleur jeune modifier

Arrivé avec plus d'un quart d'heure de retard sur le vainqueur de l'étape à Saint-Nazaire, le Belge Rik Verbrugghe (Lotto-Mobistar) perd la tête du classement du meilleur jeune. C'est l'Américain Christian Vande Velde (US Postal Service) qui devient le nouveau leader. Il devance le Français Benoît Salmon (Casino) de neuf secondes et le Suèdois [[ Magnus Bäckstedt]] (Crédit agricole) de dix secondes.

 Classement du meilleur jeune
CoureurPaysÉquipeTemps
1erChristian Vande Velde   États-UnisUS Postal Service8 h 50 min 15 s
2eBenoît Salmon   FranceCasino+ 9 s
3eMagnus Bäckstedt   SuèdeCrédit Agricole+ 10 s
4eMario Aerts   BelgiqueLotto-Mobistar+ 12 s
5eLuis Pérez Rodríguez   EspagneONCE-Deutsche Bank+ 15 s

Classement par équipes modifier

Malgré cette étape mouvementée, peu de changement au niveau du classement par équipes. L'équipe Américain US Postal Service conserve la tête du classement par équipe devant les Espagnols de l'équipe ONCE-Deutsche Bank et l'équipe française Crédit agricole, reléguées respectivement à quatre et 19 secondes. Seul impact, la disparation du top 5 de l'équipe Banesto qui, soutenant son leader Alex Zülle, se retrouve dernière du classement.

 Classement par équipes
ÉquipePaysTemps
1reUS Postal Service   États-Unis26 h 30 min 27 s
2eONCE-Deutsche Bank   Espagne+ 4 s
3eCrédit Agricole   France+ 19 s
4eFestina-Lotus   France+ 20 s
5eCasino   France+ 25 s

Notes et références modifier

  1. « Stage 1, Challans - Saint-Nazaire », sur cyclingnews.com (consulté le ).

Liens externes modifier