Ouvrir le menu principal

Tour d'Italie 2012
2e étape :
Herning à Herning
Classement de l'étape
VainqueurDrapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish 4 h 53 min 12 s
(42,156 km/h)
DeuxièmeDrapeau : Australie Matthew Goss m.t
TroisièmeDrapeau : France Geoffrey Soupe m.t
Classements à l'issue de l’étape
Jersey pink.svg M. roseDrapeau : États-Unis Taylor Phinney 5 h 03 min 38 s
DeuxièmeDrapeau : Royaume-Uni Geraint Thomas + 9 s
TroisièmeDrapeau : Danemark Alex Rasmussen + 13 s
Jersey red.svg M. rougeDrapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish 25 pts
Jersey blue.svg M. bleuDrapeau : Italie Alfredo Balloni 3 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : États-Unis Taylor Phinney 5 h 03 min 38 s
ÉquipesDrapeau : États-Unis Garmin-Barracuda 15 h 11 min 57 s
Équipes aux pointsDrapeau : États-Unis Garmin-Barracuda 77 pts
Sprints volantsDrapeau : Colombie Miguel Ángel Rubiano 5 pts
CombativitéDrapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish 8 pts
Azzurri d'ItaliaDrapeau : États-Unis Taylor Phinney 4 pts
ÉchappéeDrapeau : Italie Alfredo Balloni 166 pts
Chronologie

La 2e étape du Tour d'Italie 2012 s'est déroulée le dimanche , autour de la ville Herning au Danemark sur une distance de 206 km. Elle a été remportée au sprint par le Britannique Mark Cavendish. L'Américain Taylor Phinney, vainqueur de la première étape la veille, garde le maillot rose.

Parcours de l'étapeModifier

Le départ et l'arrivée sont situés à Herning. Le début de parcours se dirige vers l'est puis longe la côte en direction du nord. Une côte de quatrième catégorie, l'Østerbjerg, se trouve à Lemvig. La route ramenant à Herning passe par Struer et Holstebro.

Déroulement de la courseModifier

 
L'échappée composée de Rubiano, Balloni et Kaisen (de gauche à droite)

L'étape est animée par une échappée composée du Belge Olivier Kaisen (Lotto-Belisol), du Colombien Miguel Ángel Rubiano (Androni Giocattoli-Venezuela) et de l'Italien Alfredo Balloni (Farnese Vini-Selle Italia). Ces trois hommes comptent jusqu'à 13 minutes d'avance sur le peloton pris en main par les équipes Sky, Rabobank, Orica-GreenEDGE et BMC Racing, qui les rattrape à environ 40 kilomètres de la ligne d'arrivée. Le Danois Lars Ytting Bak (Lotto-Belisol) tente ensuite sa chance. son avance n'atteint pas la minute et il est à son tour repris par le peloton, à 17 kilomètres de l'arrivée. Le leader Taylor Phinney (BMC Racing) est, quant à lui, victime d'un incident mécanique à 8 kilomètres de l'arrivée. Aidé par ses coéquipiers Alessandro Ballan et Danilo Wyss, il revient dans le peloton.

Dans le dernier virage, une chute bouleverse le sprint et scinde le peloton. C'est finalement Mark Cavendish (Sky) qui règle tout le monde devant Matthew Goss (Orica-GreenEDGE) et Geoffrey Soupe (FDJ-BigMat)[1].

Plusieurs chutes sont intervenues au cours de cette étape, impliquant notamment Gianni Meersman (Lotto-Belisol), Ramūnas Navardauskas (Garmin-Barracuda) ou encore Francesco Chicchi (Omega Pharma-Quick Step), sans gravité. La chute la plus marquante du jour est celle intervenue dans la dernière ligne droite. Le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha) semblait être le plus touché se plaignant du coude et franchissant la ligne d'arrivée le visage ensanglanté par une ouverture au niveau de l'arcade sourcilière.

Classement de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Cycliste Pays Équipe Points
1 Mark Cavendish     Royaume-Uni Sky 28
2 Geraint Thomas   Royaume-Uni Sky 26
3 Taylor Phinney      États-Unis BMC Racing 25

Classement du meilleur grimpeurModifier

Cycliste Pays Équipe Points
1 Alfredo Balloni     Italie Farnese Vini-Selle Italia 3
2 Miguel Ángel Rubiano   Colombie Androni Giocattoli-Venezuela 2
3 Olivier Kaisen   Belgique Lotto Belisol 1

Classement du meilleur jeuneModifier

Cycliste Pays Équipe Temps
1 Taylor Phinney      États-Unis BMC Racing en 5 h 03 min 38 s
2 Manuele Boaro   Italie Saxo Bank + 15 s
3 Ramūnas Navardauskas   Lituanie Garmin-Barracuda 22 s

Classement par équipesModifier

Classement au tempsModifier

Équipe Pays Temps
1 Garmin-Barracuda   États-Unis en 15 h 11 min 57 s
2 BMC Racing   États-Unis + 0 s
3 Orica-GreenEDGE   Australie 20 s

Classement aux pointsModifier

Équipe Pays Points
1 Garmin-Barracuda   États-Unis 77
2 Orica-GreenEDGE   Australie 51
3 Sky   Royaume-Uni 50

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Cavendish sprints to stage 2 Giro d'Italia victory », sur cyclingnews.com, (consulté le 17 mai 2012)

Liens externesModifier