Ouvrir le menu principal

24e Régiment de Chasseurs à cheval
Pays Drapeau de la France France
Branche armée de terre
Type Régiment de Chasseurs à cheval
Rôle Cavalerie
Inscriptions
sur l’emblème
Friedland 1807
Essling 1809
Wagram 1809

le 24e régiment de Chasseurs à cheval est une unité de cavalerie l’armée française actuellement dissoute.

Sommaire

Création et différentes dénominationsModifier

  • 14 mars 1793 : Création du 24e régiment de chasseurs à cheval ; il est composé de cavaliers volontaires de l'armée des Pyrénées
  • 1814 : Le 24e régiment de chasseurs à cheval est dissous peu de temps après l'abdication de Napoléon Ier.

Chefs de corpsModifier

  • 1er janvier 1794 : Barthélémy Schevesteigre[1] ou Schweinsteiger[2] dit « Chef de brigade Barthélémy »[3]
  • 24 avril 1802 : Colonel Antoine Maurin[4]
  • 1er juillet 1807 : Vivant-Jean Brunet-Denon
  • 12 juillet 1809 : Colonel Auguste Jean Ameil
  • 11 mars 1813 : Colonel Pierre Henri Schniet
  • de janvier à avril 1814: Chef d'escadron Jean Pierre LIAN, Chevalier de l'Empire.

ÉtendardModifier

  • Friedland, 1807
  • Essling,1809
  • Wagram, 1809

Historique des garnisons, campagnes et bataillesModifier

Garnisons successivesModifier

Guerres de la Révolution française (1792-1802)Modifier

Guerres napoléoniennes (1803-1815)Modifier

Première Guerre mondialeModifier

Une recréation du régiment en 1915 est évoqué dans les Cahiers de la SABRETACHE ( Les chasseurs à cheval, nouvelle série n°138 , 4e trimestre 1998, page 215 ) , mais il n'existe pas de JMO pour ce régiment sur le site journal de marche 1914-1918.

Traditions et uniformesModifier

InsigneModifier

DeviseModifier

Personnages célèbres ayant servi au 24e Régiment de Chasseurs à chevalModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

Cahiers de la SABRETACHE, Les chasseurs à cheval, nouvelle série n°138 , 4e trimestre 1998.

Sources et référencesModifier

  1. Service Historique de la Défense, Registre du contrôle des officiers du 24e régiment de chasseurs, ex Dragons de la Montagne 1793-An 7
  2. Service Historique de la Défense, Dossier administratif 2 Ye 3555 SCHWEINSTEIGER Barthélémy
  3. nom d'origine allemande qu'on trouve orthographié de multiples manières, est donc souvent utilisé le surnom Barthélémy dans les registres et c'est ainsi qu'il signe comme Chef de brigade
  4. Service Historique de la Défense, dossiers sur le 24e chasseurs à cheval dans la série X