Ouvrir le menu principal
24 Heures du Mans 1977
Porsche 936/77 n°4 de 1977.
La Porsche 936/77, victorieuse de l'édition 1977.
Généralités
Sport 24 Heures du Mans

Navigation

Les 24 Heures du Mans 1977 sont la 45e édition de l'épreuve et se déroulent les 11 et 12 juin 1977 sur le circuit de la Sarthe.

Sommaire

Pilotes qualifiés par nationalitésModifier

Nombre de pilotes par nationalité
  77 Français   18 Britanniques   13 Suisses   9 Américains   9 Belges
  5 Allemands   3 Australiens   3 Espagnols   3 Italiens   3 Néerlandais
  1 Équatorien   1 Irlandais   1 Liechtensteinois   1 Luxembourgeois   1 Marocain

Déroulement de la courseModifier

Classements intermédiairesModifier

Pos. Après la 1re heure Après 6 heures Après 12 heures Après 18 heures
Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes Voiture / Pilotes
1
9
  Renault Sport
Renault Alpine A442 (Gr.6 / +2.0)
Jabouille - Bell
9
  Renault Sport
Renault Alpine A442 (Gr.6 / +2.0)
Jabouille - Bell
9
  Renault Sport
Renault Alpine A442 (Gr.6 / +2.0)
Jabouille - Bell
4
  Martini Racing Porsche System
Porsche 936/77 (Gr.6 / +2.0)
Barth - Haywood - Ickx
2
3
  Martini Racing Porsche System
Porsche 936/77 (Gr.6 / +2.0)
Ickx - Pescarolo
8
  Renault Sport
Renault Alpine A442 (Gr.6 / +2.0)
Depailler - Laffite
8
  Renault Sport
Renault Alpine A442 (Gr.6 / +2.0)
Depailler - Laffite
8
  Renault Sport
Renault Alpine A442 (Gr.6 / +2.0)
Depailler - Laffite
3
4
  Martini Racing Porsche System
Porsche 936/77 (Gr.6 / +2.0)
Barth - Haywood - Ickx
39
  Gelo Racing Team
Porsche 935 (Gr.5)
Hezemans - Schenken - Heyer
4
  Martini Racing Porsche System
Porsche 936/77 (Gr.6 / +2.0)
Barth - Haywood - Ickx
9
  Renault Sport
Renault Alpine A442 (Gr.6 / +2.0)
Jabouille - Bell
4
8
  Renault Sport
Renault Alpine A442 (Gr.6 / +2.0)
Depailler - Laffite
7
  Renault Sport
Renault Alpine A442 (Gr.6 / +2.0)
Tambay - Jaussaud
39
  Gelo Racing Team
Porsche 935 (Gr.5)
Hezemans - Schenken - Heyer
39
  Gelo Racing Team
Porsche 935 (Gr.5)
Hezemans - Schenken - Heyer
5
7
  Renault Sport
Renault Alpine A442 (Gr.6 / +2.0)
Tambay - Jaussaud
10
  Grand Touring Cars Inc. /   Mirage Renault
Mirage GR8 (Gr.6 / +2.0)
Schuppan - Jarier
10
  Grand Touring Cars Inc. /   Mirage Renault
Mirage GR8 (Gr.6 / +2.0)
Schuppan - Jarier
10
  Grand Touring Cars Inc. /   Mirage Renault
Mirage GR8 (Gr.6 / +2.0)
Schuppan - Jarier

Classement final de la courseModifier

Voici le classement officiel au terme des 24 heures de course.

  • Les vainqueurs de chaque catégorie sont signalés par un fond jauni.
  • Pour la colonne Pneus, il faut passer le curseur au-dessus du modèle pour connaître le manufacturier de pneumatiques.
Pos. Catégorie Écurie Pilotes Châssis Moteur Pneus Tours
1 Gr.6
+2.0
4   Martini Racing Porsche System   Jürgen Barth
  Hurley Haywood
  Jacky Ickx
Porsche 936/77 Porsche Type-935 2.1L Turbo Flat-6 D 342
2 Gr.6
+2.0
10   Grand Touring Cars Inc.
  Mirage Renault
  Vern Schuppan
  Jean-Pierre Jarier
Mirage GR8 Renault 2.0L Turbo V6 G 331
3 Gr.5 40   JMS Racing / ASA Cachia   Claude Ballot-Léna
  Peter Gregg
Porsche 935 Porsche Type-935 2.9L Turbo Flat-6 D 315
4 GTP 88   Inaltera   Jean Ragnotti
  Jean Rondeau
Inaltera LM77 Ford Cosworth DFV 3.0L V8 G 315
5 Gr.6
+2.0
5   Alain de Cadenet   Alain de Cadenet
  Chris Craft
De Cadenet-Lola LM Ford Cosworth DFV 3.0L V8 G 315
6 Gr.6
-2.0
26   Racing Organisation Course (ROC)   Michel Pignard
  Albert Dufréne
  Jacques Henry
Chevron B36 ROC-Chrysler 2.0L I4 G 303
7 Gr.4 58   Porsche Kremer Racing   Bob Wollek
  Jean-Pierre Wielemans (« Steve »)
  Philippe Gurdjian
Porsche 934 Porsche 3.0L Turbo Flat-6 G 298
8 IMSA 71   Luigi Racing   Jean Xhenceval
  Pierre Dieudonné
  Spartaco Dini
BMW 3.0CSL BMW 3.2L I6 D 291
9 IMSA 50   Hervé Poulain   Hervé Poulain
  Marcel Mignot
BMW 320i BMW 2.0L I4 G 287
10 IMSA 61   Christian Gouttepifre   Christian Gouttepifre
  Philippe Malbran
  Alain Leroux
Porsche 911 Carrera RS Porsche 3.0L Flat-6 D 281
11 Gr.6
+2.0
2   Inaltera   Lella Lombardi
  Christine Beckers
Inaltera LM77 Ford Cosworth DFV 3.0L V8 G 279
12 IMSA 70   JMS Racing / ASA Cachia   Simon De Lautour
  Jean-Pierre Delaunay
  Jacques Guérin
Porsche 911 Carrera RSR Porsche 3.0L Flat-6 D 275
13 Gr.6
+2.0
1   Inaltera   Jean-Pierre Beltoise
  Al Holbert
Inaltera LM77 Ford Cosworth DFV 3.0L V8 G 275
14 IMSA 79   Ravenel Frères   Jean-Louis Ravenel
  Jean Ravenel
  Jean-Marie Détrin
Porsche 911 Carrera RS Porsche 3.0L Flat-6 D 274
15 GTP 86   WM A.E.R.E.M.   Max Mamers
  Jean-Daniel Raulet (en)
  Xavier Mathiot (de)
WM P76 Peugeot PRV 2.7L V6 M 274
16 IMSA 75   North American Racing Team (NART)   François Migault
  Lucien Guitteny
Ferrari 365 GT4/BB Ferrari 4.4L Flat-12 G 268
17 GTP 83   SAS Robin Hamilton   Robin Hamilton
 David Preece
  Mike Salmon
Aston Martin DBS V8 Aston Martin 5.3L V8 D 260
18 Gr.5 47   Anne-Charlotte Verney / BP   Anne-Charlotte Verney
  René Metge
  Dany Snobeck
  Hubert Striebig (de)
Porsche 911 Carrera RSR Porsche 3.0L Flat-6 G 254
19 Gr.4 56   JMS Racing / ASA Cachia   Jean-Louis Bousquet
  Cyril Grandet
  Philippe Dagoreau
Porsche 934 Porsche 3.0L Turbo Flat-6 D 253
20 IMSA 77   /   Wynn's International   Dennis Aase
  Robert Kirby
  John Hotchkis
Porsche 911 Carrera RSR Porsche 3.0L Flat-6 G 246
21
N. C.
Gr.6
-2.0
31   Dorset Racing Associates   Ian Harrower
  Martin Birrane (en)
  Ernst Berg
  Richard Down
Lola T290/4S Ford Cosworth BDA 2.0L I4 G 212
22
ABD.
Gr.5 39   Gelo Racing Team   Toine Hezemans
  Tim Schenken
  Hans Heyer
Porsche 935 Porsche Type-935 2.9L Turbo Flat-6 G 269
23
ABD.
Gr.6
+2.0
8   Renault Sport   Patrick Depailler
  Jacques Laffite
Renault Alpine A442 Renault 2.0L Turbo V6 M 289
24
ABD.
GTX 96   GVA Porsche Club Romand   André Savary
  Jean-Robert Corthay
  Antoine Salamin
Porsche 911 Carrera RS Porsche 3.0L Flat-6 M ?
25
ABD.
IMSA 78   Charles Ivey Racing   John Rulon-Miller (pl)
  John Cooper
  Peter Lovett
Porsche 911 Carrera RSR Porsche 3.0L Flat-6 G 198
26
ABD.
Gr.6
+2.0
9   Renault Sport   Jean-Pierre Jabouille
  Derek Bell
Renault Alpine A442 Renault 2.0L Turbo V6 M 257
27
ABD.
Gr.6
-2.0
25   Racing Organisation Course (ROC)   Max Cohen-Olivar
  Alain Flotard (de)
  Michel Dubois (de)
Chevron B36 ROC-Chrysler 2.0L I4 G 176
28
ABD.
IMSA 80   Bernard Béguin   Bernard Béguin
  René Boubet
  Jean-Claude Briavoine
Porsche 911 Carrera RS Porsche 3.0L Flat-6 D 191
29
ABD.
GTP 87   Bernard Decure   Bernard Decure
  Jean-Luc Thérier
  Jacky Cauchy (« Cochise »)
Alpine A310 Renault PRV 2.7L V6 M 137
30
ABD.
Gr.6
-2.0
21   P.P. Sauber AG / Fancy Racing   Eugen Strähl
  Peter Bernhard
Sauber C5 BMW 2.0L I4 G 161
31
ABD.
Gr.4 57   Nicholas Koob   Nicholas Koob
  Willy Braillard
  Guillermo Ortega
Porsche 934 Porsche 3.0L Turbo Flat-6 D 116
32
ABD.
Gr.4 63   Joël Laplacette   Joël Laplacette
  Yves Courage
  "Ségolen"
Porsche 911 Carrera Porsche 3.0L Flat-6 M ?
33
ABD.
GTP 85   WM A.E.R.E.M.   Marc Sourd
  Jean-Louis Lafosse
  Xavier Mathiot (de)
WM P77 Peugeot PRV 2.7L Turbo V6 M 90
34
ABD.
Gr.4 59   Schiller Racing Team   François Sérvanin
  Laurent Ferrier
  Franz Hummel
Porsche 934 Porsche 3.0L Turbo Flat-6 G 160
35
ABD.
Gr.6
+2.0
7   Renault Sport   Patrick Tambay
  Jean-Pierre Jaussaud
Renault Alpine A442 Renault 2.0L Turbo V6 M 158
36
ABD.
Gr.6
+2.0
14   Daniel Broudy   Patrick Perrier
  Xavier Lapeyre
Lola T286 Ford Cosworth DFV 3.0L V8 G ?
37
ABD.
Gr.4 60   Schiller Racing Team   Claude Haldi
  Florian Vetsch (pl)
  Angelo Pallavicini
Porsche 934 Porsche 3.0L Turbo Flat-6 G ?
38
ABD.
Gr.4 55   Escuderia Montjuich   Juan Fernández
  Eugenio Baturone
  Raphael Tarradas
Porsche 934 Porsche 3.0L Turbo Flat-6 M 115
39
ABD.
Gr.5 48   Thierry Perrier   Thierry Perrier (en)
  Jean Belliard
Porsche 911 Carrera Porsche 3.0L Flat-6 G 90
40
ABD.
Gr.6
-2.0
29   Osella Squadra Corse   Alain Cudini
  Raymond Touroul
  Anna Cambiaghi
Osella PA5 BMW 2.0L I4 G 100
41
ABD.
Gr.6
-2.0
32   André Chevalley   André Chevalley
  François Trisconi
  Wink Bancroft
Cheetah G601 BMW 2.0L I4 G ?
42
ABD.
Gr.4 62   Georges Bourdillat   Georges Bourdillat
  Bruno Sotty
  Alain-Michel Bernhard
Porsche 911 Carrera Porsche 3.0L Flat-6 M ?
43
ABD.
Gr.5 49   Hubert Striebig / BP   Guy Chasseuil
  Hubert Striebig (de)
  Helmut Kirchoffer
Porsche 934/5 Porsche Type-935 3.2L Turbo Flat-6 G 65
44
ABD.
Gr.6
+2.0
11   Grand Touring Cars Inc.
  Mirage Renault
  Sam Posey
  Michel Leclère
Mirage GR8 Renault 2.0L Turbo V6 G 58
45
ABD.
GTP 89   Team Esso Aseptogyl   Christine Dacremont
  Marianne Hoepfner
Lancia Stratos Ferrari Dino 2.4L Turbo V6 M 37
46
ABD.
IMSA 76   Jean-Claude Giroix / Garage du Bac   Jean-Claude Depince (« Depnic »)
  Jacques Coulon
BMW 3.0CSL BMW 3.2L I6 D 28
47
ABD.
IMSA 72   Luigi Racing   Tom Walkinshaw
  Eddy Joosen
  Claude de Wael
BMW 3.0CSL BMW 3.2L I6 D ?
48
ABD.
Gr.5 41   Martini Racing Porsche System   Rolf Stommelen
  Manfred Schurti
Porsche 935/77 Porsche Type-935 2.9L Turbo Flat-6 D 52
49
ABD.
Gr.6
-2.0
28   Jean-Marie Lemerle   Jean-Marie Lemerle (de)
  Alain Levié (de)
  Pierre-François Rousselot
Lola T294 ROC-Chrysler 2.0L I4 G 27
50
ABD.
Gr.6
-2.0
22   Chandler Ibec International
  Team Lloyd
  Tony Charnell
  Ian Bracey
  John Hine
Chevron B31 Ford Cosworth FVD 2.0L I4 G 21
51
ABD.
Gr.6
+2.0
3   Martini Racing Porsche System   Jacky Ickx
  Henri Pescarolo
Porsche 936/77 Porsche Type-935 2.1L Turbo Flat-6 D 45
52
ABD.
Gr.6
-2.0
30   G.V.E.A.   Georges Morand
  Christian Blanc
  Fréderic Alliot
Lola T296 Ford Cosworth BDG 2.0L I4 G 19
53
ABD.
Gr.5 42   Porsche Kremer Racing   John Fitzpatrick
  Guy Edwards
  Nick Faure
Porsche 935 K2 Porsche Type-935 2.8L Turbo Flat-6 G 15
54
ABD.
Gr.5 38   Gelo Racing Team   Tim Schenken
  Toine Hezemans
  Hans Heyer
Porsche 935 Porsche Type-935 2.8L Turbo Flat-6 G 15
55
ABD.
Gr.6
+2.0
16   J. Haran de Chaunac   Didier Pironi
  René Arnoux
  Guy Fréquelin
Renault Alpine A442 Renault 2.0L Turbo V6 M 0

Légende :

  • N. C.=Non classé – ABD.=Abandon
  • La #31 Lola T294S n'a pas été classée pour distance parcourue insuffisante (moins de 70 % de la distance parcourue par le 1er de l'épreuve).

Pole position et record du tourModifier

Prix de l'efficacité énergétiqueModifier

  • #26 Chevron B26 - Racing Organisation Course (ROC)

Autre PrixModifier

  • L'équipage de la # 2 Inaltera GR6 remporte la Coupe des Dames.

Heures en têteModifier

Voitures figurant en tête de l'épreuve à la fin de chaque heure de course[1] :

Voiture Écurie Pilotes Heures Total
9 Renault Alpine A442 Renault Sport   Jean-Pierre Jabouille
  Derek Bell
1re à 17e 17 heures
4 Porsche 936 Martini Racing   Jürgen Barth
  Hurley Haywood
  Jacky Ickx
18e à 24e 7 heures

À noterModifier

  • Longueur du circuit : 13,640 km
  • Distance parcourue : 4 671,630 km
  • Vitesse moyenne : 194,651 km/h
  • Écart avec le 2e : 151,840 km
  • 170 000 spectateurs

Faits de courseModifier

  • Alors que l'on attend un duel entre Alpine-Renault et Porsche, la marque allemande perd d'entrée deux de ses trois voitures, la dernière étant très retardée et se retrouve un moment classée en 41e position. Les 3 Alpine font la course en tête tandis que Jacky Ickx prend le relais sur la Porsche survivante.
  • Le pilote belge mène sa nouvelle voiture à un train d'enfer et reprend des places, mais perd du terrain sur les Alpine. Néanmoins, au tour de celles-ci de connaître des ennuis et la Porsche remonte à la deuxième position pendant la nuit. Néanmoins, l'Alpine de tête, avec 5 tours d'avance, est irrattrapable.
  • Vers 9 heures du matin, l'Alpine de tête casse son moteur et la Porsche se retrouve première. La dernière Alpine, pilotée par Patrick Depailler et Jacques Laffite, 2 pilotes de F1, donne la chasse, mais abandonne à son tour le dimanche vers midi, moteur cassé.
  • Alors qu'il ne reste qu'une heure de course environ, un cylindre de la Porsche pilotée alors par Hurley Haywood, se grippe. L'équipage qui a alors près de vingt tours d'avance sur le second, la Mirage de Jarier-Schuppan, est irrattrapable, mais doit effectuer encore deux tours, dont l'un avant le drapeau à damier, pour être classé. La voiture reste au stand pour isoler le cylindre et attend le dernier quart d'heure pour reprendre la course. Jurgen Barth, également ingénieur, est chargé d'effectuer les deux derniers tours avec un gros chrono accroché au tableau de bord. La voiture les effectue en fumant à une allure réduite pour ménager le moteur[2]. Renault sauve l'honneur avec la seconde place de la vielle Mirage (le châssis date de 1975) qu'il motorise.
  • Jacky Ickx dira plus tard qu'il s'agit pour lui de sa plus belle victoire au Mans (bien plus que celle de 1969 que le public retient toujours), et qu'il était ce jour là véritablement en "état de grâce". Durant la course, il tiendra le volant pendant près de 14 h (maximum autorisé par le règlement).

Notes et référencesModifier

  1. L'année automobile n°25 1977/1978 - éditeur : Edita S.A., Lausanne, 1977
  2. L'Équipe du 10 juin 2011

BibliographieModifier

  • Christian Moity, Jean-Marc Teissèdre et Alain Bienvenu, Les 24 Heures du Mans 1923-1992, éditions J.P. Barthélémy (ISBN 978-2-909413-06-8)

Liens externesModifier