Ouvrir le menu principal

20e étape du Tour de France 2008

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2008.

Tour de France 2008
20e étape
Image illustrative de l’article 20e étape du Tour de France 2008

Cérilly à Saint Amand Montrond
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Suisse Fabian Cancellara[1] 1 h 04 min 11 s
2eDrapeau : Luxembourg Kim Kirchen + 40 s
3eDrapeau : États-Unis Christian Vande Velde + 44 s
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Espagne Carlos Sastre 84 h 01 min 00 s
2eDrapeau : Australie Cadel Evans + 1 min 05 s
3eDrapeau : Autriche Bernhard Kohl[2] + 1 min 20 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Espagne Óscar Freire 244 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Autriche Bernhard Kohl 125 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Luxembourg Andy Schleck 84 h 12 min 32 s
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : Danemark CSC Saxo Bank 251 h 54 min 35 s
Chronologie

La 20e étape du Tour de France 2008 s'est déroulée le 26 juillet. Le parcours de 53 km reliait Cérilly à Saint Amand Montrond. Il s'agissait du deuxième contre-la-montre individuel de ce Tour de France.

Profil de l'étapeModifier

Il s'agit d'un contre-la-montre de 53 km, sur un parcours relativement plat et légèrement descendant (310 m d'altitude au départ, 159 m à l'arrivée)[3]. Il est donc supposé avantager les rouleurs purs.

La courseModifier

C'est la dernière étape décisive du Tour 2008. Au départ, cinq coureurs - Carlos Sastre, Fränk Schleck, Bernhard Kohl, Cadel Evans et Denis Menchov - peuvent espérer conserver ou prendre le maillot jaune. On pense surtout à Cadel Evans, supposé capable de reprendre 1 min 34 s sur Carlos Sastre. L'étape, tout comme le premier contre-la-montre de ce Tour, est remportée par Stefan Schumacher, qui devance Fabian Cancellara, 2e à 21 s, et Kim Kirchen, 3e à 1 min 01 s[4]. Carlos Sastre, 12e à 2 min 34 s ne perd que 29 s sur Cadel Evans, 7e, et conserve donc son maillot jaune, avec 1 min 05 s d'avance sur Evans. Bernhard Kohl, surprenant 9e, s'assure la troisième place du classement général, devant Menchov. Fränk Schleck, 54e, est rétrogradé à la sixième place du classement général, alors que son frère Andy Schleck, 30e, conserve son maillot blanc de meilleur jeune.

Détectés positifs par le laboratoire de Châtenay-Malabry, Schumacher[5] et Kohl[6] reconnaîtront en s'être dopés à la CERA. C'est donc Fabian Cancellara qui est le vainqueur officiel de ce contre-la-montre, la troisième place du classement général revenant par ailleurs à Denis Menchov.

Classement de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points Total
  Óscar Freire 244 pts
  Erik Zabel 202 pts
  Thor Hushovd 198 pts

Classement de la montagneModifier

Classement de la montagne Total
  Bernhard Kohl 125 pts
  Carlos Sastre 80 pts
  Fränk Schleck 80 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement du meilleur jeune Total
  Andy Schleck 84 h 12 min 32 s
  Roman Kreuziger + 1 min 17 s
  Vincenzo Nibali 17 min 01 s

Classement par équipesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Classement par équipes Total
CSC Saxo Bank 251 h 54 min 35 s
AG2R La Mondiale + 15 min 49 s
Rabobank 1 h 05 min 33 s

Notes et référencesModifier

  1. a et b L'étape est attribuée à Cancellara après déclassement de Schumacher pour dopage (« Schumacher positif aux JO et au Tour de France ».)
  2. Bernhard Kohl est déclassé du titre de vainqueur du classement de la montagne et de la place de troisième du classement général après avoir reconnu s'être dopé à la CERA Kohl suspendu deux ans
  3. Profil de l'étape Cérilly Saint-Amand-Montrond - 53 km
  4. Classement de l'étape individuel au temps Site Officiel du Tour 2008, Etape 20
  5. Schumacher aussi positif L'Equipe 06/10/2008
  6. Kohl a triché lui aussi L'Equipe 13/10/2008