2018 en Australie

événements liés à l'Australie ayant eu lieu en 2018
Chronologies
Années :
2015 2016 2017  2018  2019 2020 2021
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Julien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

En exerciceModifier

ChronologieModifier

Mars 2018Modifier

Avril 2018Modifier

Août 2018Modifier

  •  : Pour empêcher la défection de dix députés d'arrière-ban de sa majorité parlementaire, le Premier ministre Malcolm Turnbull renonce à faire inscrire dans la législation l'obligation pour l'Australie, en accord avec l'Accord de Paris sur le climat, de réduire ses émissions polluantes de 26 % à l'horizon 2030[3].
  •  : Défié par son ministre de l'Intérieur Peter Dutton pour la direction du Parti libéral et du gouvernement, le gouvernement Malcolm Turnbull conserve la confiance de sa majorité parlementaire. Peter Dutton démissionne du gouvernement[4]. Le toutefois, Malcolm Turnbull démissionne lorsque les députés libéraux demandent un nouveau vote pour la direction du parti et du gouvernement. Ils élisent Scott Morrison aux postes de chef du Parti libéral et de Premier ministre, par quarante-cinq voix contre quarante pour Peter Dutton[5].

Septembre 2018Modifier

  •  : À la suite de révélations montrant qu'il a fait limoger une journaliste et cherché à en faire limoger un autre car ils déplaisaient au gouvernement, le président de la Australian Broadcasting Corporation, Justin Milne, est contraint de démissionner[6].

Octobre 2018Modifier

Novembre 2018Modifier

  •  : Un immigré somalien islamiste commet un attentat terroriste au couteau dans une rue de Melbourne, faisant un mort et deux blessés avant d'être abattu par la police[8].

Événements futursModifier

RéférencesModifier

  1. Jean-Baptiste Tournié, « Le premier vol direct entre l'Australie et l'Europe bouclé en 17 heures », sur www.ladepeche.fr, (consulté le )
  2. N.G., « Un premier vol commercial relie l'Australie à l'Angleterre sans escale », sur www.bfmbusiness.bfmtv.com, (consulté le )
  3. (en) "Malcolm Turnbull dumps plan to legislate Paris emissions targets", Australian Broadcasting Corporation, 17 août 2018
  4. (en) "Malcolm Turnbull: Australian PM survives leadership challenge", BBC News, 21 août 2018
  5. « Australie : un septième premier ministre en onze ans », Le Monde, 24 août 2018.
  6. (en) "ABC chair resigns over Australian political interference claims", British Broadcasting Corporation, 27 septembre 2018
  7. (en) "Australia government suffers Wentworth by-election defeat", BBC News, 20 octobre 2018
  8. « Australie : un mort dans une attaque au couteau à Melbourne », Le Monde, 9 novembre 2018