2011 par pays au Proche-Orient

Chronologies
Années :
2008 2009 2010  2011  2012 2013 2014
Décennies :
1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Les événements par pays de l'année 2011 au Proche-Orient et dans le monde arabe.

Chronologie par pays au Proche-Orient

Tout le Proche-OrientModifier

Premier trimestreModifier

Deuxième trimestreModifier

Troisième trimestreModifier

Quatrième trimestreModifier

Drapeau de l'Algérie AlgérieModifier

Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saouditeModifier

Drapeau de l'Azerbaïdjan AzerbaïdjanModifier

Drapeau de Bahreïn BahreïnModifier

Drapeau de l'Égypte ÉgypteModifier

Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unisModifier

Les Émirats arabes unis (EAU) sont un État fédéral regroupant sept émirats mitoyens, Abou Dabi, Ajman, Charjah, Doubaï, Foudjaïrah, Ras el-Khaïmah et Oumm al-Qaïwaïn.

Drapeau de l'Irak IrakModifier

Drapeau de l'Iran IranModifier

Drapeau d’Israël IsraëlModifier

Drapeau de la Jordanie JordanieModifier

Drapeau du Koweït KoweïtModifier

Drapeau du Kurdistan irakien KurdistanModifier

Drapeau du Liban LibanModifier

Drapeau de la Libye LibyeModifier

Drapeau du Maroc MarocModifier

Drapeau d'Oman OmanModifier

Drapeau de la Palestine PalestineModifier

Drapeau du Qatar QatarModifier

Drapeau de la Syrie SyrieModifier

Drapeau de la Tunisie TunisieModifier

Drapeau de la Turquie TurquieModifier

  •  : nouvelle vague d'arrestations, dont plusieurs journalistes, dans l'affaire du complot Ergenekon. Le lendemain, plusieurs milliers de journalistes manifestent à Ankara et à Istanbul pour protester contre les atteintes à la liberté d'expression[1].
  •  : élections législatives. Le Parti de la justice et du développement (AKP, islamo-conservateur), au pouvoir depuis 2002, l'emporte avec 49,8 % des voix. Le Parti républicain du peuple (CHP, gauche laïque) descend à 26 %, le Parti d'action nationaliste (MHP, droite nationaliste) est en hausse avec 13 %. Le Parti de la paix et de la démocratie (BDP, pro-kurde), bien que désavantagé par le mode de scrutin, double son nombre de sièges.
  •  : démission collective du chef d’état-major, le général Işık Koşaner, et des commandants de l'armée de terre, de l'aviation et de la marine[2].
  •  : une série d'attaques des rebelles kurdes du PKK fait 23 morts parmi les militaires turcs dans la province de Hakkari[3].

Drapeau du Yémen YémenModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier