Ouvrir le menu principal
2007 en Arabie saoudite - 2008 en Arabie saoudite - 2009 - 2010 en Arabie saoudite - 2011 en Arabie saoudite
2007 par pays au Proche-Orient - 2008 par pays au Proche-Orient - 2009 par pays au Proche-Orient - 2010 par pays au Proche-Orient - 2011 par pays au Proche-Orient]
Chronologies
Années :
2006 2007 2008  2009  2010 2011 2012
Décennies :
1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

ChronologieModifier

Janvier 2009Modifier

  • Vendredi  : Un policier saoudien reconnu coupable de viol a été décapité au sabre à Riyad. Il avait été condamné à mort pour avoir violé sous la menace des armes un travailleur étranger qu'il avait fait monter dans son véhicule officiel et à qui il avait volé le téléphone portable et tout l'argent qu'il portait sur lui. Il s'agit de la troisième décapitation depuis le début de l'année. Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue font partie des crimes passibles de la peine capitale dans le royaume qui applique strictement la charia, la loi islamique.
  • Dimanche  : Un nomade, reconnu coupable d'avoir poignardé et tué un Saoudien, a été décapité au sabre à Arar (nord).
  • Vendredi  : Un Saoudien, reconnu coupable d'un meurtre a été décapité au sabre à Hafr al-Baten (est). Il s'agit de la sixième décapitation depuis le début de l'année.
  • Vendredi  : Le SITE, centre américain de surveillance des sites islamistes, rapporte qu'un ancien détenu saoudien de Guantanamo est présenté dans une vidéo mise en ligne par un site islamiste comme le nouveau responsable d'Al-Qaïda pour le Yémen.

Février 2009Modifier

  • Dimanche  : Un Saoudien, condamné à mort pour meurtre, a été décapité au sabre à Haïl (nord). Il avait été condamné à mort pour avoir tué par balle un homme lors d'une dispute. Il s'agit de la huitième décapitation annoncée depuis le début de l'année.
  • Lundi  : Le ministère de l'Intérieur publie une liste des 85 personnes, dont 83 Saoudiens et 2 Yéménites, les plus recherchées par les services de sécurité saoudiens à travers le monde pour « idéologie déviante », terminologie qui désigne les membres du réseau Al-Qaïda. Le mois dernier au moins neuf prisonniers qui avaient suivi un programme de réhabilitation avaient été de nouveau incarcérés, parmi eux figurent d'anciens détenus du camp américain de Guantanamo, à Cuba.
  • Mardi  : Début de la visite officielle du président chinois Hu Jintao avec pour objectif de signer des accords énergétiques et commerciaux. Sur les dix premiers mois de 2008, les flux commerciaux bilatéraux ont représenté 36 milliards de dollars, contre 16 milliards en 2005.
  • Mardi  : Noura Al-Fayez, nouvelle vice-ministre de l'éducation pour les affaires des filles, est devenue la première femme à entrer au gouvernement d'Arabie saoudite. Les observateurs attendent de voir si d'autres mesures de promotion des femmes à des postes de responsabilité vont suivre.
  • Vendredi  : Le chef de la diplomatie saoudienne, le prince Saoud al-Fayçal, affirme souhaiter « une réconciliation entre la Syrie et l'Arabie saoudite sur des bases saines », estimant que la visite de Walid Mouallem a été « très positive » : « Les divergences arabes sont dernière nous, enterrées. On ne va plus parler du passé mais de l'avenir ».

Mars 2009Modifier

  • Mardi  : Deux Saoudiens, condamnés à mort pour parricide dans deux affaires distinctes, ont été décapités au sabre, hier à Najane (sud) et aujourd'hui à Médine (ouest). Ces exécutions portent à 14 le nombre de décapitations annoncées depuis le début 2009 dans le royaume, où 102 personnes avaient été exécutées en 2008.
  • Mercredi  : La police religieuse condamne une femme de 75 ans, de nationalité syrienne, à 40 coups de fouet et à quatre mois de prison, suivis d'une expulsion définitive d'Arabie saoudite, pour avoir reçu chez elle deux jeunes hommes qui n'appartenaient pas à sa famille directe, en contravention avec les lois en vigueur[1].

Avril 2009Modifier

  • Dimanche  : Quelque 200 mosquées de La Mecque — la première ville sainte de l'islam dans l'ouest de l'Arabie saoudite — sont mal orientées sur la Kabaa, vers laquelle les fidèles doivent se tourner pendant les prières. Selon le quotidien saoudien Arab News le mauvais alignement des mosquées, dont certaines ont été construites il y a plus de 50 ans, a été découvert lorsqu'on a pu les observer du haut des gratte-ciel nouvellement construits. Pendant les cinq prières quotidiennes, les millions de fidèles doivent s'orienter vers la Qibla, représentée par la Kabaa. Le sous-secrétaire au ministère des Affaires islamiques, Tawfik al-Sudairy, a toutefois minimisé le problème : « Il n'y a pas d'erreur fondamentale. Des corrections ont été apportées dans certaines vieilles mosquées et en aucun cas cela n'a affecté les prières ».
  • Mercredi  : Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Saoud al-Fayçal appelle la communauté internationale et les États-Unis à faire pression pour que le nouveau gouvernement israélien renonce à ses « politiques dangereuses » qui menacent selon lui les efforts de paix : « Il apparaît désormais clairement qu'on ne peut pas attendre d'Israël, qui a jusqu'à présent frustré tous les efforts de paix, et dont le nouveau gouvernement a annoncé des politiques dangereuses, qu'il change de lui-même sa position […] La communauté internationale, et notamment les États-Unis, doit faire preuve de fermeté pour amener Israël à changer sa politique, qui enfreint le droit international et est contraire aux exigences de la paix […] Il n'est pas exagéré de dire que l'incapacité à mettre un terme à cette lutte a été à l'origine de phénomènes dangereux qui se sont répandus dans le monde, comme le terrorisme, la violence et l'extrémisme »[2].
  • Samedi  : L'Arabie saoudite interdit désormais les plaques minéralogiques où sont inscrites des lettres en arabe dont la combinaison engendre dans l'alphabet romain des mots obscènes ou politique. Une première liste de 9 combinaisons interdites a été publiée[3].

Mai 2009Modifier

  • Samedi  : Élection de « Miss Belle Morale » à Safwa, le seul concours de beauté organisé en Arabie saoudite. Le jury de « Miss Belle Morale » n'a pas pour but de rechercher une jeune fille à la plastique parfaite, mais celle qui se distingue le plus par son dévouement et son respect pour ses parents. Les participantes, sont jugées sur leur engagement envers les valeurs morales islamiques, ce qui constitue « une alternative aux appels à la décadence des autres concours de beauté qui prennent uniquement en compte le corps et l'apparence de la femme » selon l'organisation de la manifestation : « la lauréate ne sera pas nécessairement jolie […] Nous nous intéressons à la beauté de l'âme et à la moralité ».
  • Dimanche  : Les cinq membres d'une bande, quatre Saoudiens et un Tchadien, condamnés à mort pour une série de crimes, dont des enlèvements d'enfants suivis de viols, des vols, des agressions et la consommation de drogue et d'alcool, ont été décapités aujourd'hui à Médine (ouest). Ces décapitations portent à 34 le nombre d'exécutions en Arabie depuis le début de 2009.
  • Lundi  : Le gouvernement saoudien a prolongé de deux ans le mandat des conseils municipaux, reportant ainsi des élections qui devaient se tenir cette année.
  • Mercredi  : Un homme armé circulant à bord d'une voiture a ouvert le feu, dans la cité industrielle et pétrochimique de Jubaïl, contre un minibus transportant cinq passagers, dont trois Britanniques, dans l'est de l'Arabie saoudite, sans faire de victime.

Juin 2009Modifier

  • Mercredi  : Premier cas confirmé de grippe A/H1N1 chez une infirmière philippine arrivée vendredi des Philippines à bord d'un vol de Gulf Air.
  • Jeudi  : Le ministère de la Santé se prépare au risque d'une propagation de la grippe A/H1N1 parmi les millions de fidèles se rendant annuellement à La Mecque et Médine, lieux saints de l'islam, où quatre nouveaux cas ont été détectés hier et aujourd'hui. Deux millions de fidèles sont attendus fin novembre durant le Hajj. Au total, 12 nouveaux cas de la grippe ont été recensés en deux jours, portant à 29 leur nombre dans le royaume[4].
  • Mercredi  :
    • Le groupe français d'électronique Thales annonce avoir remporté un contrat de 103 millions d'euros portant sur la fourniture, l'intégration et le déploiement d'un système de télécommunications et de contrôle de trains automatisés pour la ligne sud du métro de La Mecque d'une longueur de 20 km. Il a aussi été choisi pour sa « solution de communication totalement intégrée » comprenant un poste de commande, un réseau de vidéosurveillance et un système automatique d'information et d'annonces aux voyageurs.
    • La polémique se développe dans les journaux du pays contre la position du président français Nicolas Sarkozy qui s'est opposé en France au port de la burqua, le voile intégral[5].
    • L'ONG, Human Rights Watch, dénonce l'arrestation de 67 Philippins et d'un Yéménite en Arabie saoudite au motif qu'ils participaient à une soirée privée déguisés en femmes, appelant à l'arrêt des poursuites à leur encontre. Ils risquent des peines de prison ainsi que des coups de fouet pour « conduite féminine » et pour avoir enfreint la loi en matière de consommation d'alcool.
  • Samedi  : Un Saoudien, condamné à mort pour le meurtre de sa femme, a été décapité au sabre. Il s'agit du 45e criminel exécuté depuis le début de l'année.
  • Dimanche  : Le président de la Commission des droits de l'homme annonce que le gouvernement saoudien prépare une nouvelle législation pour instituer un âge minimum pour se marier, et ce pour empêcher les mariages d'enfants. Cet âge minimal selon la nouvelle législation pourrait se situer entre 16 et 18 ans. L'Arabie a récemment été la cible de critiques pour avoir laissé des familles marier des préadolescentes. Le problème tient au fait que la loi islamique (charia), qui est au fondement du système judiciaire saoudien, ne fixe aucune limite d'âge au mariage.

Juillet 2009Modifier

  • Mercredi  :
    • Un Saoudien condamné à mort pour le meurtre d'un compatriote a été décapité au sabre à Ihsa ce qui porte à 46 le nombre d'exécutions depuis le début de l'année.
    • Le groupe européen d'aéronautique et de défense EADS annonce avoir remporté un contrat pour surveiller les 9 000 kilomètres de frontières en Arabie saoudite. Le contrat SBGDP (Saudi Border Guard Developpment Program) est estimé à 2,5 milliards d'euros, selon des informations de presse et porte sur « l'installation le long des frontières saoudiennes de radars et de postes de commandement visant à prévenir toute attaque en provenance de la mer, du ciel ou de terre ».
  • Dimanche  : Selon le Sunday Times, l'Arabie saoudite a donné son accord tacite au gouvernement israélien pour un survol de son territoire dans l'hypothèse de frappes contre les installations nucléaires iraniennes. Le chef du Mossad aurait eu depuis 2002 des rencontres secrètes régulières avec les Saoudiens à ce sujet. Les dirigeants arabes reconnaissent en privé qu'ils seraient soulagés de voir la menace d'un bombe nucléaire iranienne s'éloigner[6].
  • Vendredi  : Le conflit entre les deux groupes financiers, AHAB et SAAD, accusé d'une « fraude massive » de 10 milliards de dollars par le premier, défraie la chronique[7].

Août 2009Modifier

Septembre 2009Modifier

Octobre 2009Modifier

Novembre 2009Modifier

Décembre 2009Modifier

Notes et référencesModifier

  1. Le Figaro.fr, Une veuve syrienne divise l'Arabie saoudite
  2. Le Figaro.fr, Ryad critique la politique d'Israël
  3. Le Figaro.fr, Plaques « obscènes » interdites
  4. Le Figaro.fr, H1N1/la Mecque: le pèlerinage inquiète
  5. Le Figaro.fr, Burqa: la presse saoudienne tacle Paris
  6. Le Monde.fr, Survol israélien pour frapper l'Iran
  7. Le Figaro.fr, Plainte pour fraude contre le Saad

Voir aussiModifier