Ouvrir le menu principal
Chronologies
Années :
2005 2006 2007  2008  2009 2010 2011
Décennies :
1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Chronologie en Afrique

2006 en Tunisie - 2007 en Tunisie - 2008 en Tunisie - 2009 en Tunisie - 2010 en Tunisie
2006 par pays en Afrique - 2007 par pays en Afrique - 2008 par pays en Afrique - 2009 par pays en Afrique - 2010 par pays en Afrique

ÉvènementsModifier

Janvier 2008Modifier

  • Mardi  : Les dernières barrières douanières restantes entre la Tunisie et l'Union européenne sont levées lorsque l'accord de libre-échange entre en vigueur. Malgré le nouveau marché prometteur, certains dirigeants d'entreprises et responsables politiques mettent en garde sur la possibilité que le fossé économique existant entre la Tunisie et l'Union européenne puisse se creuser.
  • Samedi  : La Fédération tunisienne de football annonce des sanctions à l'encontre du Club sportif sfaxien pour abandon du terrain et jets de projectiles lors d'un match de la 15e journée du championnat. L'entraîneur Michel Decastel se voit interdire le banc de touche pour six mois et le club se voit infligé des amendes d'un montant global de 2000 dinars, le retrait de deux points au classement et l'organisation d'un match à huis clos.
  • Dimanche  : L'agence Algérie Presse Service annonce que la Tunisie et l'Algérie ont signé un accord concernant l'approvisionnement du marché tunisien en gaz de pétrole liquéfié algérien à l'issue de la 12e session du comité de suivi mixte.
  • Lundi  : Le premier syndicat national des journalistes tunisiens agréé par les autorités voit le jour en remplacement de l'Association des journalistes tunisiens dissoute la veille.
  • Jeudi  : La Tunisie se qualifie aux quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations de football 2008 au cours de la troisième journée de la compétition. L'équipe termine en tête de son groupe aux côtés de l'Angola. Elle affrontera le Cameroun pour une place en demi-finale.

Février 2008Modifier

  • Jeudi  : Après des semaines de débats, le Parlement adopte une loi permettant notamment au gouvernement de nommer les présidents et les doyens des universités. Les membres du Syndicat général de l'enseignement secondaire, qui souhaitent que les responsables de l'enseignement soient désignés aux termes d'élections, se sont engagés à poursuivre leur combat.
  • Vendredi  : Yediot Aharonot annonce la décision de la cour de district de Tel Aviv selon laquelle les Juifs tunisiens qui vivaient sous le régime nazi méritent le même statut que leurs homologues européens et ont droit à des dédommagements en tant que victimes des persécutions. Jusqu'à présent, le ministère des Finances israélien considérait qu'ils avaient gardé leur citoyenneté tunisienne pendant la Shoah même si les Nazis ont occupé la Tunisie pendant six mois et persécuté ses résidents juifs.
  • Lundi  : Le Parti démocrate progressiste annonce la candidature de Ahmed Néjib Chebbi, chef historique de la formation et membre du bureau politique, à l'élection présidentielle de 2009 et son intention de participer aux législatives qui se dérouleront en même temps.
  • Mercredi  : Le bureau exécutif de la Fédération tunisienne de football annonce le limogeage de Roger Lemerre en tant que sélectionneur national.
  • Vendredi  : Un groupe lié à Al-Qaïda enlève deux touristes autrichiens, Andrea Kloiber (44 ans) et Wolfgang Ebner (51 ans), et les transfère dans une zone montagneuse en territoire algérien.
  • Vendredi  : Selon une étude publiée par le quotidien Assabah, la production de pétrole a baissé depuis 2000, ce qui a aggravé le déficit structurel de la balance énergétique du pays. Elle a connu une baisse totale de 37 % en passant de 120 000 barils par jour en 1985 à 75 000 barils actuellement.

Mars 2008Modifier

Avril 2008Modifier

Mai 2008Modifier

  • Jeudi  : Dans une ambiance festive et recueillie, près de 6000 pèlerins accomplissent le pèlerinage annuel à la synagogue de la Ghriba située sur l'île de Djerba. Un important dispositif de sécurité avait été mis en place à cette occasion.

Juin 2008Modifier

Juillet 2008Modifier

Août 2008Modifier

Octobre 2008Modifier

Novembre 2008Modifier

Décembre 2008Modifier

  • Jeudi  : Six dirigeants du mouvement de protestation sociale qui a touché la région de Redeyef au premier semestre sont condamnés à des peines allant de deux ans d'emprisonnement avec sursis à dix ans d'emprisonnement ferme par un tribunal de première instance de Gafsa.
  • Lundi  : Le procès de Khaled Ben Saïd, ancien vice-consul de Tunisie en France jugé par défaut pour des actes de torture commis sur une concitoyenne, s'ouvre à Strasbourg. La plaignante, Zoulaikha Gharbi, une mère de cinq enfants âgée de 44 ans, affirme avoir été interpellée à son domicile puis conduite dans un commissariat de Jendouba (nord-ouest de la Tunisie) où elle aurait été partiellement dévêtue, suspendue à une barre métallique, insultée, pincée et griffée, notamment sur les seins[2]. Le tribunal condamne Ben Saïd à huit ans de réclusion pour complicité. Les parties civiles saluent la décision alors que l'avocat du plaignant estime que le dossier est vide et que la plaignante s'est contredite dans ses déclarations.
  • Mercredi  : L'Union européenne annonce accorder à la Tunisie des subventions d'un montant global de 106 millions d'euros pour l'appui des secteurs économiques dits « stratégiques » : 30 millions pour l'amélioration de la gestion des finances publiques grâce à « la mise en place d'un système de gestion budgétaire par objectifs », 33 millions pour le Fonds tunisien de dépollution industrielle, ce qui devrait « bonifier une ligne de crédit » de l'Agence française de développement en faveur des entreprises, 30 millions pour renforcer les capacités institutionnelles en faveur d'une plus grande convergence avec les normes européennes et 10 millions pour « alléger un prêt accordé par la Banque européenne d'investissement (BEI) au Groupe chimique tunisien ».

DécèsModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier