Ouvrir le menu principal
2000 maniaques
Titre original Two Thousand Maniacs!
Réalisation Herschell Gordon Lewis
Scénario Herschell Gordon Lewis
Acteurs principaux

William Kerwin
Connie Mason
Jeffrey Allen

Pays d’origine États-Unis
Genre Horreur
Gore
Durée 87 minutes
Sortie 1964

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

2000 maniaques ou 2000 maniacs (Two Thousand Maniacs!) est un film d'horreur gore américain réalisé par Herschell Gordon Lewis, sorti en 1964.

C'est le deuxième opus de la Blood Trilogy (avec Blood Feast et Color Me Blood Red)

Sommaire

SynopsisModifier

La petite ville de Pleasant Valley célèbre le centième anniversaire du jour où les troupes nordistes l'ont dévastée. Six touristes « yankees » sont les invités d'honneur de ces festivités mais ils se retrouvent vite séparés de force et otages de jeux cruels qui les mèneront vers une mort longue et abominable.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

  • Le film a été tourné en 14 jours[1].
  • 2000 maniaques a la réputation d'être un film mal réalisé mais bénéficie du statut de film culte du fait, peut-être, de son extrême violence. Un remake a été réalisé en 2005 sous le titre 2001 Maniacs.
  • 2000 maniaques est le deuxième film gore à proprement parler de l'histoire du cinéma (le premier étant Blood Feast (ou Orgie sanglante) sorti en 1963[2]).

Bande originaleModifier

  • Rebel Yell (The South's Gonna Rise Again), écrit, composé et interprété par Herschell Gordon Lewis
  • Roll In My Sweet Baby's Arms, interprété par The Pleasant Valley Boys
  • Old Joe Clark, interprété par The Pleasant Valley Boys
  • Dixie, interprété par The Pleasant Valley Boys

NovélisationModifier

  • Hershell Gordon Lewis [sic], 2000 maniacs, Fleuve Noir, coll. « Gore » n° 13, 1985, 153 p., couverture de Dugévoy (ISBN 2-265-03155-0).

Notes et référencesModifier

  1. https://www.imdb.com/name/nm0838374/?ref_=tt_ov_dr
  2. ROUYER, Philippe, Le Cinéma Gore : une esthétique du sang, Édition du Cerf, 1997, p. 43

Liens externesModifier