Ouvrir le menu principal

2,3-Diméthylpentane

composé chimique
(Redirigé depuis 2,3-diméthylpentane)

2,3-Diméthylpentane
Image illustrative de l’article 2,3-Diméthylpentane
Image illustrative de l’article 2,3-Diméthylpentane
Représentations du 2,3-diméthylpentane
Identification
Nom UICPA 2,3-Diméthylpentane
No CAS 565-59-3 (racémique)
54665-46-2 R(+)
7485-45-2 S(–)
No ECHA 100.008.437
No CE 209-280-0
PubChem 11260
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C7H16  [Isomères]
Masse molaire[1] 100,2019 ± 0,0067 g/mol
C 83,91 %, H 16,09 %,
Propriétés physiques
fusion −135 °C [2]
ébullition 90 °C [2]
Masse volumique
d'auto-inflammation 330 °C [2]
Point d’éclair −12 °C [2]
Limites d’explosivité dans l’air 1,16,8 %vol
45280 g·m-3 [2]
Pression de vapeur saturante
Point critique 2 908 kPa [4], 264,15 °C [5]
Thermochimie
S0liquide, 1 bar 297,1 J·mol-1·K-1 [6]
ΔfH0gaz -199,2 kJ·mol-1 [6]
ΔfH0liquide -233,5 kJ·mol-1 [6]
Δfus 5,824 kJ·mol-1 à −123,72 °C [6]
Δvap 34,23 kJ·mol-1 à 25 °C [6]
Cp 218,3 J·mol-1·K-1 (25 °C, liquide) [6]
PCI -4 807,8 kJ·mol-1 [6]
Précautions
SGH[8]
SGH02 : InflammableSGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotiqueSGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Danger
H225, H304, H315, H336, H410,
SIMDUT[9]
B2 : Liquide inflammable
B2,
NFPA 704

Symbole NFPA 704

 
Transport
33
   1206   

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le 2,3-diméthylpentane est un hydrocarbure saturé de la famille des alcanes de formule C7H16. Il est un des neuf isomères de l'heptane.

Propriétés physico-chimiquesModifier

Le carbone 3 au centre de la chaîne pentane est asymétrique, ce qui en fait une molécule chirale avec 2 énantiomères:

  • (R)-2,3-diméthylpentane, numéro CAS 54665-46-2
  • (S)-2,3-diméthylpentane, numéro CAS 7485-45-2

Notes et référencesModifier

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a b c d et e Entrée « 2,3-Dimethylpentan » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 16 avril 2009 (JavaScript nécessaire)
  3. a b et c (en) Robert H. Perry et Donald W. Green, Perry's Chemical Engineers' Handbook, USA, McGraw-Hill, , 7e éd., 2400 p. (ISBN 0-07-049841-5), p. 2-50
  4. (en) Iwona Owczarek et Krystyna Blazej, « Recommended Critical Pressures. Part I. Aliphatic Hydrocarbons », J. Phys. Chem. Ref. Data, vol. 35, no 4,‎ , p. 1461 (DOI 10.1063/1.2201061)
  5. (en) Iwona Owczarek et Krystyna Blazej, « Recommended Critical Temperatures. Part I. Aliphatic Hydrocarbons », J. Phys. Chem. Ref. Data, vol. 32, no 4,‎ , p. 1411 (DOI 10.1063/1.1556431)
  6. a b c d e f et g « Pentane, 2,3-dimethyl- », sur http://www.nist.gov/ (consulté le 16 avril 2009)
  7. (en) Carl L. Yaws, Handbook of Thermodynamic Diagrams, vol. 2, Huston, Texas, Gulf Pub. Co., (ISBN 0-88415-858-6)
  8. Numéro index 601-008-00-2 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  9. « Diméthyl-2,3 pentane » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 24 avril 2009