1re Division canadienne (1914-1918)

division canadienne de la Première Guerre mondiale

1re Division canadienne
Création 1914
Dissolution 1919
Pays Drapeau du Canada Canada
Allégeance Alliés de la Première Guerre mondiale
Branche Force expéditionnaire canadienne
Type Division d'infanterie
Guerres Première Guerre mondiale
Batailles 1915 - 2e Bataille d'Ypres
1915 - Bataille de Festubert
1915 - Seconde bataille de Givenchy
1916 - Bataille du mont Sorrel
1916 - Bataille de la Somme
(Bataille de Flers-Courcelette)
(Bataille de la crête de Thiepval)
1917 - Bataille de la crête de Vimy
1917 - Bataille de la cote 70
1917 - Bataille de Passchendaele
Commandant historique Arthur Currie

Archibald Cameron Macdonell (en)

La 1re Division canadienne était une division de la Force expéditionnaire canadienne lors de la Première Guerre mondiale.

Chef de corpsModifier

CompositionModifier

  • 1re brigade canadienne
1er bataillon (Ontario occidental) (en), -
2e bataillon (régiment de l'Ontario oriental) (en), -
3e bataillon (régiment de Toronto), -
4e bataillon (Ontario central) (en), -
  • 2e brigade canadienne
5e bataillon (cavalerie occidentale) (en), -
6e bataillon (chevaux de fort Garry) (en), août - , le bataillon devient le bataillon de dépôt de la cavalerie canadienne
7e bataillon (1re régiment de Colombie britannique) (en), -
8e bataillon (90e régiment), -
10e bataillon (canadien) (en), -
  • 3e brigade canadienne
13e bataillon (higlanders royaux du Canada) (en), -
14e bataillon (régiment royal Montréal), -
15e bataillon (48e higlanders du Canada), -
16e bataillon (écossais canadiens) (en), -
  • 4e brigade canadienne (brigade dissoute en )
9e bataillon (CEF) (en), - , transfert au dépôt d'entrainement du Canada
10e bataillon (canadien), - , transfert à la 2e brigade canadienne
11e bataillon (CEF) (en), - , transfert au dépôt d'entrainement du Canada
12e bataillon (CEF) (en), - , transfert au dépôt d'entrainement du Canada

HistoriqueModifier

1914Modifier

1915Modifier

Le général John French ordonne le que la 1re Division canadienne soit équipée de fusils britanniques Lee-Enfield[1].

1916Modifier

1917Modifier

1918Modifier

RéférencesModifier

  1. Jean-Simon Gagné, « De fierté nationale à fusil maudit », sur La Presse, (consulté le 23 mars 2015).

BibliographieModifier

  • Berton, Pierre (2001). Marching as to war : Canada's turbulent years, 1899-1953. Toronto: Anchor Canada. (ISBN 978-0-385-25819-7)
  • Zuehlke, Mark; Daniel, C. Stuart (2001). The Canadian Military Atlas: The Nation's Battlefields from the French and Indian Wars to Kosovo. Illustrated edition. Toronto: Stoddart. (ISBN 978-0-7737-3289-6)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier