1er groupement de missiles stratégiques

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir GMS.

1er groupement de missiles stratégiques
Image illustrative de l’article 1er groupement de missiles stratégiques

Création
Dissolution
Pays Drapeau de la France France
Branche Roundel of France.svg Armée de l'air
Rôle Missiles stratégiques nucléaires
Fait partie de Forces aériennes stratégiques
Garnison Base aérienne 200 Apt-Saint-Christol
Équipement SSBS S2 et S3

Le 1er groupement de missiles stratégiques (1er GMS) est une ancienne unité des forces aériennes stratégiques de l'Armée de l'air française.

HistoriqueModifier

Elle est chargée de la mise en œuvre des 18 missiles balistiques nucléaires stratégiques S2 puis S3 du plateau d'Albion. Créée en , elle entre en opération le avec le S2. En , la première unité de tir de 9 missiles est arrêtée et en fin d'année les préparatifs commencent pour la transformation avec les S3. La première unité de tir de 9 missiles S3 est livrée le , au lieu de février de la même année, date prévue en 1973 et mise en opérationnelle le 1er juin.

Les deux unités de tir sont sous la coupe de l'escadron de tir (ET) 01.200 "Luberon" depuis leur mise en service en 1970 et 1972. Dénommé ET 02.394 en 1981, il prendra le nom de Escadron de Missile Stratégique (EMS) 01.095 en 1985 jusqu'en 1998.

Il dépend de la Brigade de Missiles Stratégiques 05.200 (BMS) crée en qui devient la 95e escadre de missiles stratégiques (EMS) en qui restera en opération jusqu'à la fin du démantèlement en 1998.

BasesModifier

AppareilsModifier

Liens externesModifier