1971 au Québec

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1971 au Québec.

Éphémérides
Chronologie du Québec
1968 1969 1970  1971  1972 1973 1974
Décennies au Québec :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
Chronologie dans le monde
1968 1969 1970  1971  1972 1973 1974
Décennies :
1940 1950 1960  1970  1980 1990 2000
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
3 juin : adoption de la loi nationalisant la traverse de Lévis et créant la Société des traversiers du Québec
3 juillet : dépôt du projet de loi transformant la Régie des alcools en Société des alcools du Québec

ÉvénementsModifier

JanvierModifier

FévrierModifier

MarsModifier

 
Tempête du siècle (mars 1971), ici à Duvernay, Laval.
  • 4 et 5 mars : la tempête du siècle s'abat sur le Québec, faisant tomber plus de 50 cm de neige à certains endroits. Elle cause une trentaine de morts à travers la province[10].
  • 14 mars : Paul Rose est reconnu coupable du meurtre de Pierre Laporte. Il annonce qu'il ira en appel.
  • 25 mars : le budget Garneau prévoit des dépenses de 4,151 milliards de dollars et des revenus de 3,8 milliards pour 1971-1972[11].

AvrilModifier

MaiModifier

JuinModifier

JuilletModifier

AoûtModifier

SeptembreModifier

OctobreModifier

  • 8 octobre : Ottawa annonce son intention de parler désormais de multiculturalisme canadien plutôt que de biculturalisme[22].
  • 25 octobre : dépôt de la loi 66 abaissant l'âge de majorité de 21 à 18 ans au Québec. Elle sera définitivement adoptée le [23].
  • 27 octobre : La Presse décrète le lock-out de ses employés.
  • 29 octobre : le PQ refuse de participer et de cautionner la manifestation en faveur des employés de La Presse à Montréal. Seul le député Robert Burns est parmi les marcheurs. Les manifestants font face à un barrage de policiers qui décident de charger. Il y a 200 arrestations, 300 blessés et 1 mort[24].

NovembreModifier

DécembreModifier

NaissancesModifier

DécèsModifier

Articles connexesModifier

Sources et référencesModifier

  1. Bilan du Siècle
  2. Louis la Rochelle. En flagrant délit de pouvoir. Boréal. 1982. p. 157
  3. Bilan du Siècle
  4. Bilan du Siècle
  5. Les Nouvelles TVA, 22 janvier 2021
  6. Pierre Godin.René Lévesque, tome 2. Boréal. 1997. p. 530
  7. Jacques Lacoursière. Alarme citoyens!. Éditions La Presse. 1972. p. 426
  8. « Chronologie parlementaire 1971-1972 » (consulté le 2 mai 2009)
  9. René Lévesque tome 2, p. 534
  10. Bilan du Siècle: la tempête du siècle de 1971
  11. Gilles Lesage, « Pour éviter de hausser les impôts, Québec doit emprunter $400 millions », Le Devoir,‎ , p. 1
  12. Bilan du Siècle
  13. En flagrant délit de pouvoir, p. 159
  14. Bilan du Siècle: le drame de Saint-Jean-Vianney
  15. Bilan du Siècle
  16. Bilan du Siècle
  17. Bilan du Siècle
  18. En flagrant délit de pouvoir, p. 160
  19. Bilan du Siècle
  20. Idem, p. 160
  21. Bilan du Siècle
  22. Jean-Pierre Bonhomme, « Ottawa rejette le biculturalisme », Le Devoir,‎ , p. 1
  23. Bian du Siècle
  24. René Lévesque tome 2, p. 541
  25. (en) 1971 au Québec sur l’Internet Movie Database
  26. Louis Fournier. FLQ. Québec-Amérique. 1982. p. 433