Ouvrir le menu principal
Chronologies
Années :
1940 1941 1942  1943  1944 1945 1946
Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain



Cette page concerne les événements qui se sont produits durant l'année 1943 en Lorraine.

Éléments de contexteModifier

  • En 1943, l'Armée secrète de Lorraine est constituée, avec à sa tête Émile Pierret Gérard. Un camp d'internement est actif à Nancy : Dulag 194 Nancy.

ÉvénementsModifier

  • Création à Nancy de la société Baumaux.
  • 12 mai : arrestation des passeurs du réseau de Rehtal[1]
  • 1er octobre : pour faire face à l’insoumission, ou aux désertions des Mosellans, une ordonnance consacre la responsabilité collective du « clan », en cas de défaillance d'un appelé.
  • Octobre : le fort de Queuleu devient un camp d'internement.
  • 18 octobre : création sur la base aérienne de Metz de la Schlachtgeschwader 103, escadron d'attaque au sol.
  • 5 novembre : La 1. Fallschirm-Armee (5 novembre 1943 au 1er avril 1944( à Nancy à partir du XI. Fliegerkorps pour consolider les différents Division de Fallschirmjäger et de Divisions de campagne (Luftwaffen-Feld-Division). Elle devait défendre un front de 100 kilomètres aux Pays-Bas, entre Anvers et Maastricht, avec une force d'un peu plus de 3000 hommes.

NaissancesModifier

 
Philippe Bilger
  • 17 juillet à Metz : Hugo Jung (décédé le à Mörfelden-Walldorf) , journaliste allemand. Responsable de communication, il fut président de la Deutsche Public Relations Gesellschaft de 1988 à 1994. Il est l'auteur et l'éditeur scientifique de nombreuses publications dans ce domaine[4].

DécèsModifier

 
Les Clayes sous Bois - Monument Jean Moulin
  • 8 janvier à Metz : Roger Forêt, né le 1er octobre 1870 à Vaxy, avocat et homme politique allemand. Il est maire de Metz de 1911 à 1918.
  • 8 juillet près de Metz : Jean Moulin, né le 20 juin 1899 à Béziers, haut fonctionnaire (préfet d'Eure-et-Loir) et résistant français. Il meurt dans le train qui le transporte en Allemagne peu avant le passage de la frontière. Son décès est enregistré en gare de Metz[8].

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Emile Erb :Le réseau d’évasion du Rehtal. Récit ronéoté, 1978.
  2. Joseph Derhan, ouvrier à Hagondange avait formé dès 1942 un « groupe gaulliste ».
  3. deutsche-biographie.de.
  4. Notice d'autorité sur Katalog der Deutschen Nationalbibliothek.
  5. Annuaire de la magistrature, DSJ.
  6. Notice d'autorité sur bnf.fr/
  7. Cercle K2, « Cercle K2 », sur Cercle K2 (consulté le 8 octobre 2016)
  8. « Hommage à Jean Moulin le 10 juillet 2014 en gare de Metz », sur moselle.gouv.fr (consulté le 12 septembre 2015).