Ouvrir le menu principal
Chronologies
Années :
1928 1929 1930  1931  1932 1933 1934
Décennies :
1900 1910 1920  1930  1940 1950 1960
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1931 du calendrier grégorien.


Chronologie de l'Europe

ÉvénementsModifier

  • 3 février : arrestation de l’anarchiste Michel Schirru pour une tentative d'attentat contre le Duce.
  • 15 mai : le pape Pie XI publie l’encyclique Quadragesimo anno sur les droits des travailleurs[1].
  • 29 mai : le gouvernement (Giovanni Giuriati) dissout les organisations de jeunesse non fascistes. L’ONB (Opera Nazionale Balilla) a le monopole sur la jeunesse. Devant la menace pesant sur l’Action catholique, le Vatican prend ses distances avec le régime (encyclique Non abbiamo bisogno)[2].
  • 2 septembre : accord de compromis entre le Saint-Siège et le gouvernement fasciste du Royaume d’Italie : les activités politiques et syndicales de l’Action catholique sont interdites[3].
  • 13 novembre : après une série d’interventions visant à contrecarrer les effets de la grande récession, le régime fasciste institue l’IMI (Istituto Mobiliare Italiano) chargé d’aider les industries en détresse, si nécessaire par des prises de participation.
  • 7 décembre : démission d'Augusto Turati du poste de secrétaire du Parti National fasciste à la suite de désaccords avec d'autres leaders fascistes. Il est remplacé par Achille Starace. Aux objections émises par les autres hiérarques qui lui signalent sa modeste acuité d'esprit, Mussolini répond : «... un crétin, oui, mais obéissant !».
  • Succès de la nouvelle politique agricole nationale, six ans après son lancement. Les rendements du blé en Italie augmentent très sensiblement à 16,1 quintaux à l'hectare, permettant d'atteindre l'autosuffisance alimentaire (81 millions de tonnes) et de quasiment combler le déficit de la balance commerciale de 5 milliards de livres sterling. Cette politique a eu cependant d'importantes répercussions sur l'économie italienne. L'attention portée sur le blé au détriment des autres cultures a entraîné une diminution importante de la production de raisin, d'olives et d'agrumes qui jusque-là avaient formé l'essentiel des exportations agricoles italiennes.
  • 41 177 000 habitants en Italie.

CultureModifier

CinémaModifier

Films italiens sortis en 1931Modifier

  • x

Autres films sortis en Italie en 1931Modifier

  • x

LittératureModifier

Livres parus en 1931Modifier

  • x

Prix et récompensesModifier

Naissances en 1931Modifier

Décès en 1931Modifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Dominique Letourneau, Les mots du Christianisme : Catholicisme, orthodoxie, protestantisme, Fayard, (ISBN 9782213676388, présentation en ligne)
  2. Philippe Foro, Dictionnaire de l'Italie fasciste, Vendémiaire (ISBN 9782363581662, présentation en ligne)
  3. Philippe Chenaux, Pie XII : diplomate et pasteur, Éditions du CERF, (ISBN 9782204071970, présentation en ligne)