1912 en aéronautique

Chronologies
1909 1910 1911  1912  1913 1914 1915
Décennies :
1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940
Siècles :
XVIIIe XIXe  XXe  XXIe XXIIe
Millénaires :
-Ier Ier  IIe  IIIe
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Calendriers

ÉvènementsModifier

  • Création de l’Inspection de l’aéronautique militaire française avec le général Roques comme premier chef.
  • Premiers essais de pilote automatique par Elmer Sperry.

JanvierModifier

  • 10 janvier : le lieutenant Charles Rumney Samson (en) est le premier pilote britannique à décoller depuis un navire : il quitte à bord d'un Short S.27 (en) une plate-forme aménagée sur le cuirassé HMS Africa.
  • 13 janvier : à Pau, le Français Jules Védrines bat le record de vitesse pure en avion : 145,177 km/h sur un monoplan « Derperdussin » à moteur Gnome de 100 chevaux et à bougies Oléo, supplantant le record de Nieuport : 133,136 km/h[1].
  • 26 janvier : À Douzy, l'aviateur Bathiat devient détenteur de tous les records du monde de vitesse jusqu’à 120 kilomètres, en mettant 41 minutes et 29 secondes pour parcourir 120 kilomètres avec un monoplan Sommer à moteur de 70 chevaux de puissance. Molla pour sa part signe un record de durée, volant durant 66 minutes avec cinq passagers, soit 431 kilogrammes de poids enlevé (hors lubrifiant et carburant) avec un biplan de 70 chevaux[2].
  • 29 janvier : l'Américain Blatchke bat le record d'altitude en avion : 4 260 m.

FévrierModifier

MarsModifier

  • 1er mars : premier saut en parachute à partir d'un aéroplane de l'histoire, ce dernier a été réalisé par le capitaine américain Albert Berry dans le Missouri, à partir d'un biplan Benoist, piloté par Anthony Jannus, qui se trouvait à une altitude de 460 mètres[3].
  • 1er mars : le Français Jules Védrines bat le record de vitesse pure en avion : 166,821 km/h sur un « Deperdussin ».
  • 2 mars : le Français Jules Védrines bat le record de vitesse pure en avion : 167,910 km/h sur un « Deperdussin ».
  • 3 mars : premier vol de l'Avro E.
  • 24 mars : le Suisse François Durafour effectue le premier vol en avion en Uruguay sur un « Deperdussin ».

AvrilModifier

MaiModifier

JuinModifier

  • 8 juin :
    • le Britannique Sopwitch remporte l'« Aerial Derby » sur un « Blériot XI »;
    • décès d'Albert Kimmerling lors d'un vol sur prototype monoplan biplace Sommer.
  • 19 juin : la Central Flying School ouvre ses portes à Upavon. Elle est chargée de former les pilotes et les spécialistes de l'aviation militaire britannique, qu'ils proviennent de l'Army ou de la Navy.
  • 25 juin : décès d'Hubert Latham lors d'une chasse en Afrique (Brevet de pilote no 9).
  • 28 juin : le dirigeable « Schwaben » de la société allemande de navigation aérienne est détruit, à la suite d'une exposition, cet accident faisant une quarantaine de blessés dont sept graves[6].

JuilletModifier

  • 1er mai : Harriet Quimby périt éjectée de son Blériot XI-2 en plein vol, lors d'un meeting à Boston.
  • 13 juillet : le Français Jules Védrines bat le record de vitesse pure en avion : 170,777 km/h sur un « Deperdussin ».

AoûtModifier

  • 7 août :
    • Interdiction de l’atterrissage d’appareil à Paris.
    • Premier vol de l'Avro G

SeptembreModifier

OctobreModifier

NovembreModifier

  • 18 novembre : le Belge F. Lescarts effectue le premier vol en avion en Afrique centrale (Élizabethville, aujourd'hui Lubumbashi, Congo belge)
  • 21 novembre : C'est sous les yeux de sa femme que le pilote français André Frey va trouver la mort, se crashant avec son aéroplane monoplan, sur la route qui devait le conduire à l’aérodrome de Bétheny. Ce dernier était en formation pour devenir sapeur réserviste. [7]


DécembreModifier

Galerie d'imagesModifier

Notes et référencesModifier