Ouvrir le menu principal
Chronologies
Années :
1907 1908 1909  1910  1911 1912 1913
Décennies :
1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

ÉvènementsModifier

JanvierModifier

  • 1er janvier :
    • instauration du Brevet de pilote en France. Seize de ces brevets ont déjà été attribué à titre honorifique à seize pionniers le ;
    • création d'A.V.Roe and Company à Manchester, une des premières entreprises au monde dédiée à la construction aéronautique.
  • 8 janvier : premier vol de l'avion français « Sommer ».
 
10 -20 janvier : Louis Paulhan sur un Farman III au meeting aérien de Los Angeles

FévrierModifier

  • 9 février : arrivée par bateau du premier avion en Inde. C'est un « Blériot ». Il est longtemps en douane, car il ne figurait pas sur la liste des produits autorisés à l'importation.

MarsModifier

  • 21 mars : le magicien Harry Houdini, alors en tournée en Australie, effectue sur son avion personnel, un « Voisin », le premier vol officiellement enregistré en Australie.
  • 28 mars : premier vol sur 800 mètres de l'hydravion de l'ingénieur Henri Fabre sur l'étang de Berre. Il s'agit d'un appareil de type « canard » — ailerons à l'avant et ailes à l'arrière — équipé d'un moteur de 50 chevaux et de flotteurs permettant l'envol et l'amerrissage sur une surface liquide.

AvrilModifier

  • 7 avril : le Français Guyot effectue le premier vol en avion en Pologne.
  • 18 avril :
    • premier vol de l'hydravion américain « Flying Fish »;
    • la première conférence sur la navigation aérienne se tient à Paris.
    • W. Brooking effectue sur un « Wright » le premier vol de nuit aux États-Unis.
  • 23 avril : le Français Hubert Latham bat le record de vitesse pure en avion sur une « Antoinette » : 77,579 km/h.

MaiModifier

JuinModifier

  • 9 juin : première mission opérationnelle pour les aviateurs de l'armée française. Féquant et Marconnet relient Châlons et Vincennes.
 
13-18 juin : Meeting à Indianapolis
  • 14 juin : l'Américain Brookings bat le record d'altitude en avion sur un Wright : 1 335 mètres.

JuilletModifier

  • 7 juillet : à Reims, le Français Hubert Latham bat le record d'altitude en avion sur une « Antoinette » : 1 384 mètres. Ce record est battu dans la journée par le Belge Jan Olieslagers : 1 720 mètres sur un « Blériot ».
  • 9 juillet : à Reims, Léon Morane améliore le record du monde de vitesse en aéroplane avec 106,508 km/h à bord d'un « Blériot ».
  • 10 juillet : à Reims, le Belge Olieslagers bat le record de durée de vol sur un « Blériot » : 5 heures, 3 minutes et 3 secondes.
  • 14 juillet : Guillaume Busson devient le 4e pilote de l'histoire de l'aviation à évoluer dans le ciel parisien après le comte de Lambert, Emile Dubonnet et Champel. Un vol réalisé en début de soirée du 14 juillet 1910 avec un appareil monoplan Blériot.[1]
  • 15 juillet : le tsar Boris de Bulgarie est le premier souverain régnant à effectuer son baptême de l'air en avion. Le pilote belge Kiewit est à l'origine de cette première.

AoûtModifier

  • Le deuxième brevet de pilote féminin est attribué à la Belge Hélène Dutrieu (no 27).
  • 1 août : l'aviateur anversois Jules Tyck établit lors du meeting national d’aviation de Stockel le nouveau record d'altitude, soit 1 700 mètres avec un monoplan signé du constructeur français Louis Blériot. [2]
  • 3 août : le Belge Jan Olieslagers bat le record d'altitude en avion sur Blériot avec 1 524 mètres.
  • 7 au 17 août : le Français Leblanc remporte la course du « Circuit de l'Est » sur un « Blériot »[3]. La course part de Paris et passe par Troyes (1h32), Nancy (4h), Charleville, Brayelle et Amiens pour un retour sur Paris. Le vainqueur gagnait 100 000 fr.
  • 11 août :
    • l'Américain Drexel bat le record d'altitude en avion sur un « Blériot » : 2 012 mètres;
    • l'Américain Drexel bat le record d'altitude en avion sur un « Blériot » : 2 913 mètres.
  • 15 août : le Français Louis Paulhan gagne le prix du Daily Mail récompensant le pilote ayant volé le plus de kilomètres entre le 15 août 1909 et le 15 août 1910. Paulhan totalise sur les douze derniers mois 1 290,9 km.
  • 17 août : le Franco-Américain John Moisant effectue le premier transport de passagers au-dessus de la Manche en emportant son mécanicien à bord de son « Blériot » biplace.
  • 24 août : les aviateurs Ruchonnet et Daudret réalisent le premier vol au-dessus de Bordeaux avec un monoplan « Antoinette », au départ de l’aérodrome de Beau-Désert[4].

SeptembreModifier

  • Première utilisation d'avions en condition de combat dans l'armée française à l'occasion de manœuvres en Picardie.
  • 26 septembre : Alors qu'ils participent au prix de l’Automobile-Club et au prix du conseil municipal de Paris, les aviateurs Mahieu et Loridan se crashent respectivement à la Fère et à Saint-Quentin[5].

OctobreModifier

  • 2 octobre : au-dessus de Milan, première collision aérienne de l'histoire entre un « Farman », piloté par le capitaine Bertram Dickson, et une « Antoinette » pilotée par un certain Thomas. Les pilotes survivent au crash.
 
Le premier avion à réaction de Henri Coandă exposé au salon de la Locomotion Aérienne
 
14 octobre : le pilote britannique Claude Grahame-White vole sur un Farman III le long de W. Executive Avenue, Washington, D.C.
  • 16 et 17 octobre : premier voyage en avion Paris - Bruxelles et retour, soit un trajet de 310 km en 5 heures et 39 minutes de vol.
  • 28 octobre : le Français Tabuteau bat le record de distance sur circuit fermé en avion : 465,720 km en 6 heures.
  • 29 octobre : le Français Leblanc bat le record de vitesse pure en avion sur un « Blériot » : 109,756 km/h. C'est toutefois le Britannique Graham White qui remporte la Coupe Gordon Bennett en remportant la course de 100 km en 1 heure et 1 minute, soit une moyenne horaire de 98,552 km/h.
  • 31 octobre : l'Américain Johnston bat le record d'altitude en avion : 2 960 mètres, sur un « Wright ».

NovembreModifier

  • 14 novembre : le premier décollage d'un avion en mer a eu lieu à titre expérimental à bord du croiseur américain USS Birmingham. C'est le pilote américain Eugene Ely qui a réalisé l'exploit à bord d'un biplan Curtiss 1911 modèle D.

DécembreModifier

  • 15 décembre : possible (controversé) premier vol en avion en Asie. Le Belge Van den Born effectue un vol à Saïgon.
  • 18 décembre : le Français Henri Farman bat le record de durée de vol : 8 heures, 12 minutes et 47 secondes sur un « Farman ».
  • 18 décembre : Thomas Sopwith remporte le prix du baron de Forest avec son biplan Howard T Wright[6].
  • 28 décembre : l'ingénieur anglais Willows achève son raid Londres - Paris réalisé en deux mois avec le ballon dirigeable « le City of Cardiff »[7].
  • 31 décembre :
    • le Français Henri Farman remporte la « Coupe Archdeacon » en effectuant un vol de 350,080 km;
    • S.F. Cody remporte le Trophée « British Empire Michelin » avec un vol de 185 miles et 787 yards en 4 heures et 47 minutes. Très distancés à l'époque des pionniers, les Britanniques ont rattrapé une bonne partie de leur retard sur les Français.
    • John Moisant se tue en Louisiane, éjecté de son Blériot dans une ultime tentative de reprendre la coupe Michelin.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier