Ouvrir le menu principal

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 1999.

Tour de France 1999
17e étape
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Belgique Tom Steels h 22 min 29 s
2eDrapeau : Australie Robbie McEwen m.t.
3eDrapeau : Allemagne Erik Zabel m.t.
Jersey red number.svg Comb.Drapeau : France Carlos Da Cruz 17
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : États-Unis Lance Armstrong 82 h 25 min 30 s
2eDrapeau : Espagne Fernando Escartín +min 15 s
3eDrapeau : Suisse Alex Zülle +min 28 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Allemagne Erik Zabel 276 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : France Richard Virenque 273 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : France Benoît Salmon 82 h 48 min 25 s
Chronologie

La 17e étape du Tour de France 1999 s'est déroulée le jeudi . Elle partait de Mourenx pour arriver à Bordeaux.

Sommaire

ParcoursModifier

La courseModifier

Cette étape de 200 km disputée entre le nouveau vélodrome Eddy Merckx de Mourenx et l'estuaire de la Gironde, aura respecté le schéma classique. En effet, l'arrivée à Bordeaux dans la célèbre traversée des Landes devait s'achever par un sprint. Le dernier vainqueur à Bordeaux s'appelait Erik Zabel. Celui-ci, n'ayant toujours pas remporté au loin une étape sur ce Tour avait à cœur de s'imposer. Plusieurs échappées avaient animé la traversée des Landes de Gascogne. Jacky Durand, lanterne rouge mais toujours aussi combatif, Alexandre Vinokourov, Thierry Gouvenou, Jean-Cyril Robin, Christophe Moreau, Erik Dekker, Mariano Piccoli et Laurent Brochard y jouèrent un rôle prépondérant. Puis on vit sortir Barbero, De Waele, Heulot (encore), Gonzalez Galdeano, Huser, Vogels, Bölts et Da Cruz, qui remporta le sprint-bonification de Saucats. L'allure était rapide. On frisait les 46 de moyenne et l'écart monta jusqu'à 8 minutes au 100e kilomètre. Mais le peloton se reforma à 15 kilomètre de l'arrivée. Une nouvelle accélération projeta 33 coureurs à l'avant, parmi lesquels 10 Français (Pascal Chanteur, Jacky Durand, Christophe Capelle, Laurent Brochard, François Simon, Claude Lamour, Christophe Moreau, Ludovic Auger, Thierry Gouvenou et Christophe Mengin) mais également le 6e du général (Daniele Nardello) et le 10e (Kurt Van de Wouwer). Mais aucun d'entre eux ne put véritablement inquiéter Tom Steels, qui remporte sa troisième étape sur ce Tour. Erik Zabel finira quant à lui troisième. Mais un incident marquera cette étape : un spectateur vaporisa plusieurs coureurs dont Laurent Madouas avec du gaz lacrymogène. Pavel Tonkov, éprouvé par un deuil familial, n'était pas reparti de Mourenx.

Classement de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement général après la 17e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Lance Armstrong     États-Unis US Postal en 82 h 25 min 30 s
2e Fernando Escartín   Espagne Kelme-Costa Blanca + min 15 s
3e Alex Zülle   Suisse Banesto + min 28 s
4e Laurent Dufaux   Suisse Saeco + 10 min 30 s
5e Richard Virenque   France Polti + 11 min 40 s
6e Daniele Nardello   Italie Mapei-Quick Step + 13 min 19 s
7e Ángel Casero   Espagne Vitalicio Seguros + 13 min 34 s
8e Abraham Olano   Espagne Once + 14 min 29 s
9e Wladimir Belli   Italie Festina + 15 min 14 s
10e Kurt Van de Wouwer   Belgique Lotto-Mobistar + 18 min 27 s

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Erik Zabel     Allemagne Telekom 276 points
2e Stuart O'Grady   Australie Crédit agricole 236 pts
3e Christophe Capelle   France BigMat-Auber 93 175 pts

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Richard Virenque     France Polti 273 points
2e Alberto Elli   Italie Telekom 226 pts
3e Mariano Piccoli   Italie Lampre-Daikin 201 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Benoît Salmon     France Casino en 82 h 48 min 25 s
2e Mario Aerts   Belgique Lotto-Mobistar + min 33 s
3e Francisco Tomás García   Espagne Vitalicio Seguros + 15 min 51 s

Classement par équipesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier