16e régiment d'infanterie « baron de Sparr » (3e régiment d'infanterie westphalien)

Le 16e régiment d'infanterie « baron de Sparr » (3e régiment d'infanterie westphalien) est une unité d'infanterie de l'armée prussienne.

16e régiment d'infanterie « baron de Sparr » (3e régiment d'infanterie westphalien)
Histoire
Fondation
Dissolution
Successeur
Freikorps Hacketau (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Cadre
Type
Pays

Histoire modifier

L'unité est créée le 1er juillet 1813 (jour de la fondation) comme 4e régiment de réserve des bataillons de réserve de mousquetaires du 3e régiment d'infanterie prussien-oriental.

Au cours de la bataille de Gross Beeren, les fusils des soldats n'ont pas fonctionné en raison des fortes pluies persistantes. Ils sont donc obligés d'utiliser la crosse de leur fusil en combat rapproché. Ils ont crié "HACKE TAU..." (souffler) "... c'est parti la patrie". En conséquence, les membres du régiment reçoivent le surnom : Hacketäuer[1].

Il forme trois bataillons d'une force de 800 hommes chacun. Après avoir participé aux guerres napoléoniennes, il s'appelle le 16e régiment d'infanterie à partir du 25 mars 1815 et, en outre, du 5 novembre 1816 au 9 mars 1823, le 3e régiment d'infanterie westphalien. Au cours de l'expansion de l'armée, l'unité est rebaptisée 16e régiment d'infanterie (3e régiment d'infanterie westphalien) le 4 juillet 1860. L'accolade est supprimée à partir du 7 mai 1861. Un dernier changement a lieu le 27 janvier 1889, lorsque l'empereur Guillaume II donne au régiment le nom du maréchal Otto Christoph von Sparr (de). Jusqu'à sa dissolution en 1919, l'unité s'appelle donc 16e régiment d'infanterie « baron de Sparr » (3e régiment d'infanterie westphalien).

Guerres napoléoniennes modifier

Guerre austro-prussienne modifier

Lors de la guerre contre l'Autriche en 1866, le régiment participe aux batailles de Münchengrätz et de Sadowa. Au total, cinq officiers et 141 sous-officiers et hommes sont morts[2].

Guerre franco-prussienne modifier

Le chef du régiment, le lieutenant-colonel Ferdinand von Sannow (de), reçoit l'ordre Pour le Mérite pour son travail dans la bataille de Beaune-la-Rolande.

Lors de la bataille de Mars-la-Tour, les troupes françaises s'emparent du drapeau du 2e bataillon du régiment, la toute première capture d'un drapeau prussien dans la guerre franco-prussienne. Le drapeau est ensuite conservé par les Français aux Invalides à Paris et n'est récupéré par les troupes allemandes qu'après la prise de Paris pendant la Seconde Guerre mondiale[3].

Première Guerre mondiale modifier

Le 2 août 1914, le régiment est mobilisé conformément au plan de mobilisation. En plus de se déplacer sur le terrain, le régiment lève un bataillon de remplacement de quatre compagnies ainsi que deux dépôts de recrues. Le 1er septembre 1918, le régiment reçoit une compagnie MW, qui est formée à partir de parties de la 14e compagnie de lanceurs de mines.

Après-guerre modifier

Après la fin de la guerre, le régiment est démobilisé à partir du 12 décembre 1918 à Coesfeld via le bureau de liquidation de Paderborn. Le corps franc "Hacketau" est formé à partir de certaines de ses parties en mars 1919 et l'ancien personnel deviennent le personnel du régiment de volontaires Abercron. Avec la formation de la Reichswehr provisoire, le corps franc "Haketau" fait partie du 1er bataillon du 14e régiment d'infanterie de la Reichswehr.

La tradition est reprise dans la Reichswehr par décret du 24 août 1921 du chef du commandement de l'armée général de l'infanterie Hans von Seeckt la 7e compagnie du 18e régiment d'infanterie stationné à Münster.

Chefs de régiment modifier

Grade Nom Date
General der Infanterie Louis-Guillaume de Hesse-Hombourg 25 septembre 1823 au 19 janvier 1839
General der Kavallerie Jean-Baptiste d'Autriche 12 septembre 1842 au 11 mai 1859
General der Infanterie Alexandre de Prusse 18 octobre 1861 au 4 janvier 1895
General der Infanterie Richard von Seeckt 16 avril 1901 au 15 mars 1909
Generalfeldmarschall Max von Bock und Polach 16 juin 1913 au 4 mars 1915
Generaloberst Karl von Einem 9 octobre 1918 jusqu'en 1919

Commandants modifier

Grade Nom Date
Major/Oberstleutnant/Oberst Karl Friedrich Ludwig Georg von Uttenhoven (de) 1er juillet 1813 au 8 avril 1817
Oberstleutnant/Oberst Ludwig von Sanitz (de) 9 avril 1817 au 17 juin 1825
Oberst Adolf Friedrich von Besser (de) 18 juin 1825 au 13 novembre 1826 (chargé de la direction)
Oberst Adolf Friedrich von Besser 14 novembre 1826 au 19 mars 1834
Oberst Ewald von Busse (de) 30 mars 1834 au 29 mars 1835 (chargé de la direction)
Oberst Ewald von Busse 30 mars 1835 au 15 mars 1839
Oberstleutnant August von Bockum (de) 30 mars 1839 au 27 janvier 1840 (chargé de la direction)
Oberstleutnant/Oberst August von Bockum 28 janvier 1840 au 9 août 1845
Oberstleutnant/Oberst Karl von Harder (de) 1er septembre 1845 au 4 octobre 1846 (chargé de la direction)
Oberst Karl von Harder 5 octobre 1846 au 12 février 1849
Major/Oberstleutnant August Scheppe (de) 17 février 1849 au 9 octobre 1850
Oberstleutnant/Oberst Karl Wilhelm Effnert (de) 10 octobre 1850 au 7 mars 1855
Oberstleutnant/Oberst Karl von Borcke (de) 10 mai 1855 au 11 mars 1857
Oberst Gustav von Manstein 12 mars 1857 au 21 novembre 1858
Oberstleutnant Heinrich Karl Schumann (de) 22 novembre 1858 au 30 mai 1859 (chargé de la direction)
Oberst Heinrich Karl Schumann 31 mai 1859 au 12 mai 1861
Oberstleutnant/Oberst Karl von Hanstein (de) 22 juin 1861 au 10 février 1865
Oberstleutnant Theodor Karl Schwartz (de) 18 avril au 15 juin 1865 (chargé de la direction)
Oberstleutnant/Oberst Theodor Karl Schwartz 16 juin 1865 au 8 mai 1868
Oberst Hans von Brixen 14 mai 1868 au 16 août 1870
Oberstleutnant Ferdinand von Sannow (de) 16 août 1870 au 15 mars 1872
Oberst Friedrich Hahn von Dorsche (de) 23 août 1870 au 19 mars 1871
Oberstleutnant/Oberst Ferdinand von Sannow 16 mars 1872 au 12 mars 1875
Oberstleutnant Hans von Passow (de) 16 mars au 18 juin 1875 (chargé de la direction)
Oberstleutnant/Oberst Hans von Passow 19 juin 1875 au 3 juin 1881
Oberst Eberhard von Mantey (de) 4 juin 1881 au 10 mars 1886
Oberst August Menner 11 mars 1886 au 12 décembre 1888
Oberst Karl Georg von Schmidt 13 décembre 1888 au 19 octobre 1891
Oberst Ernst von Bernuth (de) 20 octobre 1891 au 21 mars 1895
Oberst Heinrich Caspari 22 mars 1895 au 17 août 1897
Oberst Paul Stern (de) 18 août 1897 au 17 mai 1901
Oberst August von Gabain 18 mai 1901 au 17 juillet 1902
Oberst Karl von Horn (de) 18 juillet 1902 au 26 janvier 1907
Oberst Arthur von Saucken 27 janvier 1907 au 21 février 1911
Oberst Fritz von Versen 22 février 1911 au 26 janvier 1914
Oberst Karl Eberhard Bober 27 janvier au 16 novembre 1914
Oberstleutnant Friedrich von Hassel 17 novembre 1914 au 10 mars 1915
Oberstleutnant Anton de L'Estocq (de) 20 mars 1915 au 6 août 1916
Oberstleutnant Ernst von Weltzien 7 août 1916 au 23 octobre 1917
Major Albert von Coburg 1. au 18 novembre 1917
Oberstleutnant/Oberst Hugo von Abercron 19 novembre 1917 au 10 janvier 1919

Bibliographie modifier

  • Hans Feldt: Stamm- und Ranglisten der Offiziere des Infanterie Regiments Freiherr von Sparr (3. Westfälischen) Nr. 16. Von der Gründung des Regiments an. Abgeschlossen am 1er juin 1905. Meisenbach; Berlin 1905.
  • Jürgen Kraus: Handbuch der Verbände und Truppen des deutschen Heeres 1914–1918. Teil VI: Infanterie. Band 1: Infanterie-Regimenter. Verlag Militaria, Wien 2007, (ISBN 978-3-902526-14-4), S. 57.
  • Maximilian Schmidts: Geschichte des Infanterie-Regiments Freiherr von Sparr (3. Westfälisches) Nr. 16. Verlag Gerhard Stalling, Oldenburg 1913.

Liens externes modifier

Références modifier

  1. General Stern †. In: Lübeckische Blätter (de). Jahrgang 1912, Nr. 49, Ausgabe vom 1er décembre 1912, S. 726.
  2. Maximilian Schmidts: Geschichte des Infanterie-Regiments Freiherr von Sparr (3. Westfälisches) Nr. 16. Verlag Gerhard Stalling, Oldenburg 1913, S. 172.
  3. Eroberung einer Bataillonsfahne auf einer Seite zur Schlacht bei Mars-la-Tour