16. Panzergrenadier-Division

(Redirigé depuis 16e Panzergrenadier Division)

16. Infanterie-Division
16. Infanterie-Division (mot.)
16. Panzergrenadier-Division
116. Panzer-Division
16. Volksgrenadier Division
Image illustrative de l’article 16. Panzergrenadier-Division
Emblème de la division.

Création 1921
Dissolution Mai 1945
Pays Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie motorisée
Rôle Infanterie mobile
Guerres Seconde Guerre mondiale
Batailles Bataille de France,
Opération Barbarossa
Front de Voronej
Opération Bagration

La 16. Panzergrenadier-Division ou « 16e Panzergrenadier-Division » (littéralement en français : la « 16e division blindée de grenadiers ») était une division d'infanterie mécanisée (en allemand : Panzergrenadier-Division) de l'Armée de terre allemande (la Heer), au sein de la Wehrmacht, pendant la Seconde Guerre mondiale.

Histoire de la 16e Panzergrenadier DivisionModifier

En , l’unité porte le nom de 16. Infanterie Division. En , elle devient la 16. Panzer Division et une nouvelle 16. Infanterie Division motorisée est créée à partir de la 228e division d'infanterie. En 1942, elle participe à l'opération Fall Blau, où elle est la première unité allemande à entrer en Asie. Elle prend Maïkop puis est envoyée vers Astrakhan.

À la suite de la contre-offensive russe de l'hiver 1942-1943, elle est rattachée au Groupe d'armées Don avec lequel elle participe aux combats dans le bassin du Donets et sur le Mious. En 1943, elle devient la 16. Panzergrenadier Division en transformation de la 16. Infanterie Division motorisée.

Le , en raison des pertes subies, elle est renommée Kampfgruppe 16. Panzergrenadier-Division. Le , les éléments survivants intègrent la 179e Panzerdivision qui prend alors le nom de 116e Panzerdivision avant d'être renommée 16. Infanterie Division en raison des pertes subies. Le , la 16e Volksgrenadier Division est créée à partir des restes des 16. Infanterie Division, 158e division de la réserve et 16. Luftwaffen-Feld-Division.

Emblèmes divisionnairesModifier


CommandementModifier

Début Fin Grade Nom
Generalleutnant Gerhard Glokke (sl)
Generalleutnant Gotthard Heinrici
Generalmajor Heinrich Krampf
Generalmajor Hans-Valentin Hube
Première réorganisation
Generalleutnant Friedrich-Wilhelm von Chappuis
mi- Generalleutnant Sigfrid Henrici
mi- mi- Generalleutnant Johannes Streich
mi- 1942 Generalleutnant Sigfrid Henrici
1942 1942 Oberst Gerhard Müller
1942 Generalleutnant Sigfrid Henrici
Generalmajor Gerhard Graf von Schwerin
Oberst Wilhelm Crisolli
Deuxième réorganisation
Generalmajor Ernst Haeckel

CompositionModifier

Composition de la 16e Panzergrenadier Division en  :

  • Panzer Grenadier Regiment motorisé 60
  • Panzer Grenadier Regiment motorisé 156
  • Panzer Aufklärungs Abteilung 116 (Groupe de reconnaissance)
  • Panzer Abteilung 116 (bataillon de chars)
  • Panzerjäger Abteilung 228 (Groupe de chasseurs de chars)
  • Artillerie Regiment 146
  • Flak Artillerie Abteilung 281 (Groupe de Flak)

Histoire de la 16e Panzergrenadier Division au combat[1]Modifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Historica : 1944 Les Panzers T2