16e étape du Tour de France 1994

Tour de France 1994
16e étape
Image illustrative de l’article 16e étape du Tour de France 1994
Miguel Indurain durant l'étape, allant de
Valréas à L'Alpe-d'Huez
Résultats de l’étape
1er Roberto Conti h 6 min 45 s
(36,72 km/h)
2e Hernán Buenahora + min 2 s
3e Udo Bölts + min 49 s
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jaune Miguel Indurain 81 h 26 min 16 s
2e Richard Virenque + min 21 s
3e Luc Leblanc + min 15 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vert Djamolidine Abdoujaparov 277 pts
Jersey polkadot.svg M. à pois Richard Virenque 257 pts
Jersey white.svg M. blanc Richard Virenque 81 h 33 min 37 s
Jersey yellow number.svg D. jaune Festina-Lotus 244 h 40 min 37 s
Chronologie

La 16e étape du Tour de France 1994 a lieu le entre la ville de Valréas et la station de sports d'hiver de l'Alpe d'Huez (commune d'Huez) sur une distance de 224,5 km. Elle est remportée par Roberto Conti.

ParcoursModifier

L'étape part de Valréas, dans l'enclave des papes, pour prendre la direction du nord et rejoindre la région de l'Oisans en Isère, en traversant le département de la Drôme. Après deux côtes classées en 4e catégorie en début de parcours, deux ascensions de 2e catégorie sont proposées aux coureurs : le col de Menée, et le col d'Ornon. L'étape se conclut par la montée de l'Alpe d'Huez, devenue un classique du Tour de France et qui est réalisée pour la dix-huitième fois dans le cadre de l'épreuve. Le Tour, qui était arrivé à l'Alpe d'Huez, chaque année sans discontinuer entre 1986 et 1992, retrouve ainsi la station après une année d'absence. Enfin, deux sprints intermédiaires sont disputés, à Cléon-d'Andran et au Bourg-d'Oisans[1].

La courseModifier

Dès la première côte du jour, au prieuré d'Aleyrac, une échappée de quatorze coureurs fausse compagnie au peloton, et creuse rapidement l'écart. Parmi eux, les mieux classés au classement général sont les Italiens Roberto Conti et Alberto Elli, qui pointent en onzième et treizième position, à 18 minutes de Miguel Indurain. Alors que leur avance atteint les dix minutes après 80 kilomètres de course, l'équipe Festina réagit et augmente le rythme du peloton, mais les échappés possèdent encore près de neuf minutes d'avance au pied de la montée finale[1].

Après trois kilomètres d'ascension, Conti place une attaque et lâche ses compagnons d'échappée, qui ne parviendront pas à revenir sur lui. Il s'impose au sommet avec plus de deux minutes d'avance sur le second, Hernán Buenahora, les sept premières places de l'étape étant occupées par des coureurs issus de l'échappée. Âgé de 29 ans, Roberto Conti remporte le premier succès de sa carrière. À l'image d'Eros Poli la veille, c'est un gregario qui est récompensé par une victoire de prestige. Habituellement au service de Maurizio Fondriest, il profite de l'absence de ce dernier sur le Tour de France, mais aussi de l'abandon, deux jours plus tôt, de son leader Pavel Tonkov, qui lui laisse donc le champ libre. Arrivé avec près de huit minutes d'avance sur Miguel Indurain, Conti remonte à la sixième place du classement général, à 17 secondes de Marco Pantani[2],[3].

Ce dernier est le principal bénéficiaire de l'étape, parmi les principaux coureurs du classement général, puisqu'il reprend plus de deux minutes à Indurain et passe à la cinquième place au général. Après avoir attaqué dès le pied de l'ascension, il reprend un à un les coureurs de l'échappée matinale, mais ne parvient pas à s'adjuger la victoire d'étape. Parti à sa poursuite, Richard Virenque compte jusqu'à min 22 s d'avance sur le groupe maillot jaune, mais une accélération d'Indurain, à cinq kilomètres de la ligne, vient réduire l'écart à une trentaine de secondes. Cette accélération décramponne Armand de Las Cuevas, victime d'une chute dans le col de Menée plus tôt dans la journée, qui doit laisser sa troisième place au classement général à Luc Leblanc[2],[4].

Classement de l'étapeModifier

Classement de la 16e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Roberto Conti   Italie Lampre-Panaria en h 6 min 45 s
2e Hernán Buenahora   Colombie Kelme-Avianca-Gios + min 2 s
3e Udo Bölts   Allemagne Telekom-Merckx + min 49 s
4e Alberto Elli   Italie GB-MG Boys Maglificio + min 49 s
5e Giancarlo Perini   Italie ZG Mobili-Selle Italia + min 3 s
6e Jörg Müller   Allemagne ONCE + min 39 s
7e Bruno Cenghialta   Italie Gewiss-Ballan + min 5 s
8e Marco Pantani   Italie Carrera-Tassoni + min 41 s
9e Roberto Torres   Espagne Festina-Lotus + min 55 s
10e Ángel Yesid Camargo   Colombie Kelme-Avianca-Gios + min 15 s

Classement généralModifier

Classement général après la 16e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Miguel Indurain     Espagne Banesto en 81 h 26 min 16 s
2e Richard Virenque   France Festina-Lotus + min 21 s
3e Luc Leblanc   France Festina-Lotus + min 35 s
4e Armand de Las Cuevas   France Castorama + min 15 s
5e Marco Pantani   Italie Carrera-Tassoni + min 40 s
6e Roberto Conti   Italie Lampre-Panaria + min 57 s
7e Vladimir Poulnikov   Ukraine Carrera-Tassoni + 11 min 37 s
8e Alberto Elli   Italie GB-MG Boys Maglificio + 13 min 57 s
9e Piotr Ugrumov   Lettonie Gewiss-Ballan + 14 min 8 s
10e Alex Zülle   Suisse ONCE + 16 min 44 s

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Djamolidine Abdoujaparov     Ouzbékistan Polti-Vaporetto 277 points
2e Silvio Martinello   Italie Mercatone Uno-Medeghini 225 pts
3e Ján Svorada   Slovaquie Lampre-Panaria 199 pts

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Richard Virenque     France Festina-Lotus 257 points
2e Marco Pantani   Italie Carrera-Tassoni 131 pts
3e Udo Bölts   Belgique Telekom-Merckx 108 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Richard Virenque   France Festina-Lotus en 81 h 33 min 37 s
2e Marco Pantani   Italie Carrera-Tassoni + min 19 s
3e Abraham Olano   Espagne Mapei-CLAS + 16 min 16 s

Classement par équipesModifier

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Festina-Lotus     France en 244 h 40 min 37 s
2e Banesto   Espagne + 23 min 36 s
3e Mapei-CLAS   Italie + 27 min 7 s

Notes et référencesModifier

  1. a et b « 81ème Tour de France 1994 - 16ème étape », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le )
  2. a et b Laurent Chasteaux, « Le « gregario » Roberto Conti en vedette italienne à l'Alpe-d'Huez », sur humanite.fr, (consulté le )
  3. Bruno Deblander, « La victoire attendait Roberto Conti au tournant », sur lesoir.be, (consulté le )
  4. « Etape 16 : Valréas - l’Alpe d’Huez », sur lagrandeboucle.com (consulté le )

Lien externeModifier