Ouvrir le menu principal
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
La vierge Marie donnant la couronne et le sceptre à Louis XIV, de Philippe de Champaigne.
Années :
1640 1641 1642  1643  1644 1645 1646
Décennies :
1610 1620 1630  1640  1650 1660 1670
Siècles :
XVIe siècle  XVIIe siècle  XVIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Philosophie Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Cette page concerne l’année 1643 du calendrier grégorien.

Sommaire

ÉvénementsModifier

  • 13 janvier : Gaston d’Orléans est admis à nouveau à la cour. Il demande sa grâce[1]. Louis XIII : « Cela ne se peut. Je vous ai déjà pardonné six fois. Je veux désormais voir les effets de ce que vous promettez. Je ne croirai plus à vos paroles et, si vous faites votre devoir, je vous témoignerai que je vous aime. »[2]
 
14 mai : mort de Louis XIII. illustration tirée de l'Histoire du règne de Louis XIII, de Michel Le Vassor, vers 1710. Gravure de Gysbert Schouten d'après Bernard Picart.
 
Allégorie de la régence d’Anne d’Autriche, Laurent de La Hyre, 1648
  • 14 mai :
    • mort de Louis XIII. Il succombe probablement à une entérocolite inflammatoire (ou maladie de Crohn)[9]. Turenne : « Pour l’affliction, à la cour, elle y a été très médiocre »[10]. Son fils aîné lui succède;
    • début du règne de Louis XIV, roi de France (fin en 1715)[9].
  • 15 mai : arrivée à Foigny du duc d’Enghien qui y apprend la mort de Louis XIII. Le site de Foigny est à l’entrée du défilé qui commande la plaine de Rocroi[11].
  • 17 mai : le duc d’Enghien tient un conseil de guerre au château de Rumigny et décide la bataille pour le lendemain[12]. Il outrepasse les instructions qu’il avait reçues[13].
  • 18 mai : lit de justice ; le Parlement de Paris, « suggestionné » par le parti d’Anne d’Autriche, casse le testament du roi Louis XIII et investit la reine de la régence absolue[14]. Anne d’Autriche fait appel au cardinal Mazarin, parrain du jeune roi Louis XIV, âgé de cinq ans, pour l’éduquer et administrer la France durant sa minorité (fin en 1661). On a prétendu que Jules Mazarin était l’amant de la reine, voire son mari. Leur connivence a pu en donner l’apparence. Le chancelier Séguier s’occupe des affaires intérieures. Condé et Turenne sont à la tête des armées.
 
19 mai : bataille de Rocroi. Les Heureux commencements du règne de Louis XIIII, sous la généreuse conduite du duc d'Enguien, estampe contemporaine.
 
Signatures des comédiens de l'Illustre Théâtre sur l'acte de société. Comédiens : Denis Beys, Germain Clérin, Jean-Baptiste Poquelin, Joseph Béjart, Nicolas Bonnenfant, Georges Pinel, Madeleine Malingre, Madeleine Béjart, Catherine des Urlis, Geneviève Béjart. Témoins : André Maréchal, Marie Hervé et Françoise Lesguillon. Reproduit dans L. Moland, Œuvres complètes de Molière, t. I, 2e édition 1685.
 
Quart d’écu d’argent de 1643
  • 3 décembre : Turenne, tout récent maréchal de France, reçoit le commandement de l’armée d’Allemagne[38].
  • 10 décembre : André Le Nôtre reçoit de Louis XIV le brevet de dessinateur des jardins royaux[39].
  • 12 décembre : duel pour les beaux yeux de la duchesse de Longueville: le duc de Guise blesse mortellement Maurice de Coligny[40]. D’Estrades accompagne Coligny lors du duel. Comme souvent en effet, les duels opposent plusieurs combattants de front. Coligny tombe deux fois et est désarmé. Le duc de Guise lui dit qu’il ne veut pas le tuer et le frappe du plat de l’épée.
  • 15 décembre : projet d’assemblée factieuse des nobles du Poitou à Lusignan, dispersée par le gouverneur Henri de Parabère[41].
  • 31 décembre : ouverture de l’Illustre Théâtre au Jeu de paume des Métayers, à Paris, avec La Mort de Sénèque, de Tristan L’Hermite. Il est officiellement protégé par Monsieur, protégé contre la sévérité du roi, pas contre la faillite[42]. Selon Dethan[43], ce serait Monsieur qui aurait découvert Molière. Cosnac, dans ses Mémoires[44], s’en attribue le mérite. Il aurait fait connaître Molière au prince de Conti, à Pézenas. Il est enfin possible que Molière ait pu se passer de découvreurs.

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Henri Sacchi, La guerre de Trente Ans : Cendres et renouveau, Paris, Éditions L'Harmattan, (ISBN 978-2-7475-2302-8, présentation en ligne)
  2. Simone Bertière, Mazarin, le maître du jeu, Fallois, (ISBN 9782877066358, présentation en ligne)
  3. Jean-Marie Constant, Gaston d'Orléans : Prince de la liberté, EDI8, (ISBN 9782262042219, présentation en ligne)
  4. Heinrich Joseph Wetzer, Benedict Welte, Dictionnaire encyclopédique de la théologie catholique, vol. 8, Gaume Fréres et J. Duprey, (présentation en ligne)
  5. a b et c Luc-Normand Tellier, Face Aux Colbert : Les le Tellier, Vauban, Turgot... et L'Avènement du Libéralisme, PUQ, (ISBN 9782760522893, présentation en ligne)
  6. Jean-Christian Petitfils, Les Rois de France : Louis XIII, Louis XIV, Louis XV, Louis XVI, EDI8, (ISBN 9782262050412, présentation en ligne)
  7. Émile Jacques, Philippe Cospeau : un ami-ennemi de Richelieu, 1571-1646, Beauchesne, (ISBN 9782701011950, présentation en ligne)
  8. Georges Dethan, Gaston d'Orléans : conspirateur et prince charmant, A. Fayard, (présentation en ligne)
  9. a b et c Thierry Sarmant, Louis XIV : Homme et roi, Tallandier, (présentation en ligne)
  10. Joseph Fr. Michaud, Nouvelle collection des mémoires pour servir à l'histoire de France, Éditeur du Commentaire analytique du Code civil, (présentation en ligne)
  11. Bernard Gerrer, Patrice Petit, Juan Luis Sánchez Martín, Rocroy, 1643 : vérités et controverses sur une bataille de légende, Office de tourisme de Rocroi et du Nord-Ouest ardennais, (présentation en ligne)
  12. La Thiérache : bulletin de la Société archéologique de Vervins (Aisne), vol. 4, Au secrétariat de la Société, (présentation en ligne)
  13. Henri Martin, Histoire de France depuis les temps les plus reculés jusqu'en 1789, vol. 12, Furne, (présentation en ligne)
  14. Félix Oger, Histoire de France et histoire générale depuis l'avènement de Louis XIV jusqu'à la chute de l'Empire (1643-1815), Mallet-Bachelier, (présentation en ligne)
  15. Stéphane Thion, Les armées françaises de la guerre de trente ans, LRT Editions, (ISBN 9782917747001, présentation en ligne)
  16. Louis de Rouvroy Saint-Simon, Mémoires de Saint-Simon, vol. 16, Hachette, (présentation en ligne)
  17. Jean-Marie Constant, Gaston d'Orléans : Prince de la liberté, EDI8, (ISBN 9782262042219, présentation en ligne)
  18. On appelle évêques et archevêques couramment du nom de leur archidiocèse ou diocèse
  19. Marie de Rabutin-Chantal marquise de Sévigné, Roger Duchêne, Correspondance : Mars 1646-juillet 1675, vol. 1, Gallimard, (présentation en ligne)
  20. Étienne Cabrol, Annales de Villefranche de Rouergue, Impr. de Vve Cestan, (présentation en ligne)
  21. Journal des économistes, vol. 21, Paris, Guillaumin et C. Libraires, (présentation en ligne)
  22. Douxmenil, Mémoires et lettres pour servir à l'Histoire de la vie de Mademoiselle de l'Enclos, Rotterdam, (présentation en ligne)
  23. Cardinal de Retz, Mémoires, Paris, Gallimard, La Pléiade, 1984, pp. 44-45
  24. Victor Cousin, Madame de Chevreuse et Madame de Hautefort : nouvelles études sur les femmes illustres et la société du XVIIe siècle, Didier, (présentation en ligne)
  25. annales de la société archéologique de Namur, vol. 8, (présentation en ligne)
  26. Blandine Bricka, Molière, Studyrama, (ISBN 9782844723314, présentation en ligne)
  27. Louis Odespunc de La Meschinière, Recueil des actes, titres et mémoires concernant les affaires du clergé de France, Vve. F. Muquet, (présentation en ligne)
  28. a et b Yves-Marie Bercé, Histoire des Croquants, Le Seuil (ISBN 9782021346138, présentation en ligne)
  29. a b et c Émile Charvériat, Histoire de la guerre de trente ans, 1618-1648 : Période suédoise et période française, 1630-1648, vol. 2, E. Plon et cie, (présentation en ligne)
  30. Adolphe Chéruel, Mémoires de Mlle de Montpensier : petite-fille de Henri IV, vol. 1, Charpentier, (présentation en ligne)
  31. Lucien Bély, Louis XIV : le plus grand roi du monde, Éditions Jean-paul Gisserot, (ISBN 9782877477727, présentation en ligne)
  32. V.G. Berthoumieu, Fêtes et dévotions populaires, Sarlit, (présentation en ligne)
  33. René Durand, La Commune de Ste.-Radegonde : arrondissement et canton de Rodez, Impr. Carrère, (présentation en ligne)
  34. Jean François Paul de Gondi de Retz, Œuvres complétes, vol. 1 (ISBN 9782745301543, présentation en ligne)
  35. Étienne Cabrol, Annales de Villefranche de Rouergue, Cestan, (présentation en ligne)
  36. Adolphe Chéruel, Histoire de France pendant la minorité de Louis XIV, vol. 1, Hachette et cie, (présentation en ligne)
  37. Lalanne, Dictionnaire historique de la France, vol. 2, Ayer Publishing (ISBN 9780833719843, lire en ligne)
  38. Johann Rudolf von Steiger, Les généraux bernois, Haller, (présentation en ligne)
  39. Thierry Sarmant, Les demeures du soleil : Louis XIV, Louvois et la surintendance des bâtiments du roi, Éditions Champ Vallon, (ISBN 9782876733817, présentation en ligne)
  40. Katia Béguin, Les princes de Condé: rebelles, courtisans et mécènes dans la France du Grand Siècle, Éditions Champ Vallon, (ISBN 9782876732773, présentation en ligne)
  41. Mémoires de la Société des antiquaires de l'Ouest, vol. 35, Poitiers, Société des antiquaires de l'Ouest, (présentation en ligne)
  42. Pierre Gatulle, Gaston d'Orléans: Entre mécénat et impatience du pouvoir, Champ Vallon (ISBN 9782876737075, présentation en ligne)
  43. Georges Dethan, La vie de Gaston d’Orléans, Paris, Fallois, 1992, p 236
  44. Daniel de Cosnac, Mémoires, T I, Paris, Jules Renouard, 1852, p 126

Articles connexesModifier