Ouvrir le menu principal

ÉvénementsModifier

Catherine de Médicis se rapproche de l’Angleterre et de l’Empire. Elle négocie avec Élisabeth Ire d’Angleterre pour qu’elle épouse son fils Henri d’Anjou[6]. Elle songe à réformer l’Église catholique. Elle s’appuie sur Anjou, son fils favori, sur les conseillers italiens (Gondi, Nevers, Birague) et les centristes (François de Montmorency, Laubespine, Morvilliers).


Naissances en 1570Modifier

  • x

Décès en 1570Modifier

  • x

Notes et référencesModifier

  1. Patrick Cabanel, Histoire des protestants en France : XVIe-XXIe siècle, Fayard, (ISBN 9782213669991, présentation en ligne)
  2. a b c d et e Pierre Chevallier, Henri III : Roi shakespearien, Fayard, (ISBN 9782213647661, présentation en ligne)
  3. a b et c Nicolas Le Roux, La faveur du roi, Éditions Champ Vallon, (ISBN 9782876733114, présentation en ligne)
  4. Denis Crouzet, Les guerriers de Dieu : la violence au temps des troubles de religion, vers 1525-vers 1610, Éditions Champ Vallon, (ISBN 9782876734302, présentation en ligne), p. 23
  5. Henriette Elizabeth de Witt, née Guizot, L'Histoire de France, vol. 5, Hachette, (présentation en ligne)
  6. Jean-Pierre Moreau, L'Angleterre des Tudors: 1485-1603, Editions Ophrys, (ISBN 9782708009394, présentation en ligne)
  7. Cornelius Easton, Les hivers dans l'Europe occidentale=, Brill Archive, (présentation en ligne)
  8. Jean-Christian-Marc-François-Joseph Boudin, Traité de géographie et de statistique médicales et des maladies épidémiques, vol. 1, J.-B. Baillière et fils, (présentation en ligne)
  9. Alexandre Dumas, Claude Schopp, Henri IV, La Librairie Vuibert, (ISBN 9782311100563, présentation en ligne)