1543 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1543
Chronologies
Années :
1540 1541 1542  1543  1544 1545 1546
Décennies :
1510 1520 1530  1540  1550 1560 1570
Siècles :
XVe siècle  XVIe siècle  XVIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Santé et médecine Science
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

ÉvénementsModifier

  • François Rabelais est nommé maître des requêtes du Roi[1].
  • Djelaleddin, médecin turc, est le premier à décrire la peste « comme une maladie contagieuse par piqûre[2] ».
  • Fondation du jardin botanique de Pise, le premier en Europe qui soit destiné à l'enseignement universitaire et à l'acclimatation et qui, « rompant son lien avec la médecine [...] s'émancipe des jardins d'apothicaires des moines médiévaux[3] ».

PublicationsModifier

  • Deuxième édition, et première en allemand, de l'Herbier de Leonhart Fuchs, sortie à Bâle des presses de Michael Isingrin, le même qui vient d'imprimer l'originale, en latin, l'année précédente [3].
  • Juin : publication « à quelques jours de distance », chez Jean Oporin à Bâle, de la Fabrica[4] et de l'Épitomé[5] de Vésale.

NaissancesModifier

DécèsModifier

RéférencesModifier

  1. BnF, « François Rabelais, 1494-v.1553 », Tous les savoirs du monde (consulté le 6 septembre 2018).
  2. Frédérique Audoin-Rouzeau, « L'Élucidation du processus de transmission », dans Les Chemins de la peste : Le Rat, la Puce et l'Homme, Rennes, Presses universitaires de Rennes, , 372 p. (ISBN 978-2-7535-2657-0, lire en ligne), p. 21-30 [§ 20 en ligne] (source : Jean-Noël Biraben, Les Hommes et la Peste en France et dans les pays européens et méditerranéens, t. 2 : Les Hommes face à la peste, Paris ; La Haye, Mouton, , 416 p. (ISBN 978-2-7193-0930-8)).
  3. a et b Ariane Lepilliet, Le De historia stirpium de Leonhart Fuchs : Histoire d'un succès éditorial (1542-1560) (mémoire de master, sous la direction de Raphaële Mouren), Université Lumière-Lyon II, , 115 p. (lire en ligne) (pour les éditions de 1542 et 1543, voir p. 97, et pour le jardin botanique de Pise, p. 20).
  4. (la) Andreas Vesalius, De humani corporis fabrica libri septem [« De la structure du corps humain, en sept livres »], Bâle, Johann Oporinus, (lire en ligne).
  5. Jacqueline Vons, « L'Epitome, un ouvrage méconnu d'André Vésale (1543) », Histoire des sciences médicales, vol. 40, no 2,‎ , p. 177-189 (lire en ligne).
  6. « Heurnius ou van Heurn (Jean) », dans François-Xavier Feller et Charles Weiss, Biographie universelle : Dictionnaire historique des hommes qui se sont fait un nom par leur génie, leurs talents, leurs vertus, leurs erreurs ou leurs crimes, t. 4, Paris, J. Leroux, Jouby et Cie, , 645 p. (lire en ligne), p. 398.
  7. « Justus à Balbian (1543-1616) », sur Data BnF [lire en ligne (page consultée le 5 février 2021)].
  8. (it) Elisa Andretta, « Varolio, Costanzo », dans Dizionario biografico degli Italiani, vol. 98, Istituto Treccani, (lire en ligne).
  9. Witold Rudowski (pl), « Nicolas Copernic, médecin (1473-1543) : Pour le cinquième centenaire de sa naissance », Histoire des sciences médicales, vol. 8, no 1,‎ (lire en ligne).